« Un été en Antarctique » : le voyage d’une vie

Nicolas Martin nous plonge dans le quotidien d’une base scientifique de l’extrême austral, pour une singulière aventure humaine.

14/08/2019 23:15:00

« Je me sens tout petit… Et j’ai un peu froid aux mains. » Bienvenue aux confins du monde. Dans la série documentaire Un été en Antarctique, Nicolas Martin propose une immersion en terre Adélie, découverte en 1840 par Jules Dumont d’Urville.

Nicolas Martin nous plonge dans le quotidien d’une base scientifique de l’extrême austral, pour une singulière aventure humaine.

FRANCE CULTURE - À LA DEMANDE - PODCAST« Je me sens tout petit… Et j’ai un peu froid aux mains. »Bienvenue aux confins du monde. Dans la série documentaireUn été en Antarctique, Nicolas Martin propose une immersion en terre Adélie, découverte en 1840 par Jules Dumont d’Urville. Deux siècles plus tard, on y trouve, sur l’île des Pétrels, la base scientifique qui porte son nom. Une vingtaine de professionnels, ornithologues, glaciologues, menuisiers, mécaniciens, médecins, cuisiniers, techniciens, s’y succèdent chaque année pour explorer le sixième continent. En dix épisodes, nous suivons au plus près ces « hivernants », qui vont ou viennent de passer un an, dont neuf mois en isolement total, sur la base.

L’Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial Un chat survit à un cycle de lavage en machine L'Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial, selon le président Tebboune

« En terre Adélie, tu perds un gant, tu perds une main », avertit une chef de districtL’intense carnet de voyage commence par cinq jours de mer : à bord du navire brise-glaceL’Astrolabe, les nouveaux arrivants quittent la Tasmanie pour l’île des Pétrels. A l’approche de la banquise, le navire doit traverser le pack, une vaste bande de glace de mer, qui empêche parfois l’accès à la station. Puis c’est la découverte, entre excitation et émerveillement, de la base : les bâtiments sur pilotis, les manchotières tout près, le jour polaire lumineux à 2 heures et demie du matin, et les nombreuses consignes de sécurité.

« En terre Adélie, tu perds un gant, tu perds une main », avertit une chef de district.Une fois le matériel déchargé et les repérages effectués, le travail scientifique peut commencer : étude des manchots, mesure et examen des précipitations neigeuses, de la composition des différentes couches atmosphériques, surveillance des espèces d’oiseaux polaires. Le changement climatique est dans tous les esprits. Chercheurs et techniciens travaillent main dans la main et composent avec les moyens du bord. Dans un environnement où les températures avoisinent les moins 30 degrés et où de violentes tempêtes de neige peuvent paralyser les activités,

« changer un boulon prend une heure alors que cela devrait prendre cinq minutes. Parce qu’on a froid aux mains, parce qu’on est obligé de rerentrer, ressortir ; on fait tomber le tournevis, il faut le retrouver dans la neige… Tout est plus long, plus compliqué, plus physique ! »

Sentiment de claustrationAu fil des mois, la lumière diminue, les sorties se raréfient, le sentiment de claustration augmente, les températures extrêmes fatiguent les corps. L’ennui guette. Au micro de Nicolas Martin, on peut entendre la

« famille polaire »s’unir, entre transmissions radio, crissements des pas dans la neige et mugissement des vents.« Avec cet environnement fou qui nous éblouit chaque jour, ou qui tente de nous tuer littéralement, ça nous resserre »

, témoigne un participant.Chacun mesure sa chance –« Il y a six mois pendant lesquels on sort et, en allant au travail, on voit la Voie lactée au-dessus de nous qui tourne », raconte un chercheur –, sans cacher pour autant les doutes et les tensions que l’isolement, loin de leurs repères familiaux et amicaux, peut générer. Des sentiments ambivalents que l’on retrouve au moment du départ. Ceux qui quittent la base réalisent qu’ils ont changé.

DIRECT - Remaniement : la liste des ministres sera dévoilée demain Yannick Jadot se 'prépare' à la présidentielle 2022 Italie : la Lazio chute lourdement à domicile contre l'AC Milan et laisse filer la Juventus vers le titre - Foot - ITA

« Ce qui est compliqué, c’est de se dire qu’on ne revivra jamais ça », réalise une technicienne. Côté auditeur, on est ravi d’avoir partagé « ça » avec eux.Le navire brise-glace « L’Astrolabe » près de la base Dumont d’Urville sur l’île des Pétrels dans l’Antarctique. NICOLAS MARTIN / RADIO FRANCE

Lire la suite: Le Monde »

NTourgueniev Je conseille l'épisode 5 ou 6 où on découvre un producteur de franceculture qui craque pour les manchots empereurs lors d'une sortie au rocher du débarquement NTourgueniev waouh la Classe !! Quelques part vous dites que le niveau de glace augmente là-bas ?

Nicolas Bouzou: «Démanteler les Gafam, un cadeau à la Chine»TRIBUNE - Les enseignements tirés du démantèlement des trusts américains vers 1900 ne doivent pas être appliqués sans discernement à l’ère de l’économie numérique, très différente de l’économie fordiste du XXe siècle, plaide l’essayiste*. Le brexit, une opportunité de plus pour la chine de prendre le marche UK avec sa monnaie dévaluée et Avoir ainsi un nouveau hub logistique Quand allons nous mettre des taxes sur les containers chinois entrant en europe? Afin de protéger nos jobs, notre planete

Vidéo : un prêtre suspendu après un baptême violent sur un bébéUn prêtre orthodoxe russe a été suspendu après un baptême qui s'est mal passé, dans la ville de Gatchina, près de Saint-Pétersbourg. Sur la vidéo choc tournée lors du week-end du 10 août, on peut voir le religieux empoigner violemment le nourrisson d'à peine 1 an qui se débat. Malgré les pleurs du petit, le prêtre le maintient avec force pour tenter à tout prix de le plonger dans l’eau des fonts baptismaux. L’islam, cette religion de paix et d’amour ils disent. DamienRieu 😘 Religions opiums des peuples! Suspendu (par les gonades, oui !) - Ses actes méritent la qualification de violences sur enfants par personne ayant autorité

PHOTO – Alessandra Sublet : un nouveau cliché sexy, avec un clin d’œil à son ami Jordan - GalaDe retour de quelques semaines de repos à Saint-Barth, Alessandra Sublet, quelque peu nostalgique, continue de poster des clichés où elle prend la pose sur cette île si chère à son cœur. L'occasion...

Un enfant meurt dans une voiture, écrasé par un camion de chantierLa mère et la sœur de l'enfant ont également dû être désincarcérées de la voiture, mais elle ne sont plus en danger. Quand vous voyez à la vitesse que roule ces camions qui doivent faire du rendement il suffit d aller près d une usine ou les camions chargé le béton et ou entendrait comment ont leurs parles par haut parleur c'est allez allez allez alors ils font pareil sur la route

Un adolescent de 14 ans meurt écrasé par un arbre en colonie de vacancesVU DANS LA PRESSE - La victime jouait sur une balancelle accrochée à l'arbre quand celui-ci s'est effondré, mardi 13 août. Le destin est vrailent cruel, mourir à 14 ans et de cette façon , condoleances aux parents, une terrible épreuve d'ou l'on n'en ressort jamais indemne

Gers : un adolescent de 14 ans meurt écrasé par un arbre lors d'une colonie de vacancesUn adolescent de 14 ans est mort écrasé par un arbre, mardi 13 août, alors qu'il était en colonie de vacances à Ramouzens, dans le Gers.