Télécommunications : coup d’envoi des enchères 5G en France

Télécommunications : coup d’envoi des enchères 5G en France

29/09/2020 07:11:00

Télécommunications : coup d’envoi des enchères 5G en France

Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR sont en lice pour l’attribution de onze lots de 10 mégahertz chacun, dont le prix plancher a été fixé à 70 millions d’euros.

AURELL’heure est venue, pour les opérateurs français, de sortir leur chéquier. Malgré le débat qui s’aiguise, au sein de la société, sur l’adoption de la 5G, cette nouvelle norme de téléphonie mobile, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), qui fait figure de gendarme des télécommunications, lance les enchères pour l’attribution des fréquences à partir du mardi 29 septembre. Autour de la table se trouveront les quatre grands acteurs du secteur dans l’Hexagone : Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.

« Rien ne nous fera reculer » : Macron garde le cap face à la colère d’une partie du monde musulman Emmanuel Macron promet de ne 'jamais accepter les discours de haine' Islamisme: Robert Ménard juge qu'il faut 'limiter l'Etat de droit'

Ce quatuor va engager la bataille pour obtenir onze lots de fréquence, de 10 mégahertz (MHz) chacun, dont le prix plancher a été fixé à 70 millions d’euros. Aucun opérateur ne court le risque d’être complètement exclu du marché puisque chacun a reçu l’assurance de disposer d’un bloc de 50 MHz, moyennant le paiement d’une somme de 350 millions d’euros.

Article réservé à nos abonnésLire aussiTreize questions pour comprendre la 5G et dépasser les caricaturesL’enjeu des enchères est cependant important, puisqu’elles permettront à ceux qui décrocheront le plus grand nombre de lots de pouvoir garantir à leurs clients un meilleur débit et une qualité de service accrue.

Les règles ont été formulées de telle sorte qu’aucun protagoniste ne pourra acquérir plus de cinq blocs. En théorie, cela signifie qu’un des quatre enchérisseurs pourrait n’en obtenir aucun, mais cela est peu vraisemblable vu les sommes concernées.

Pour se départager, les quatre concurrents devront déclarer combien de lots ils souhaitent acheter. Si, au premier tour, la somme des demandes excède le chiffre de onze, les lots sont remis en jeu, mais à un prix de 5 millions d’euros plus élevé. Il passera ainsi de 70 millions à 75 millions, puis à 80 millions... Heure après heure (sachant que, chaque jour, plusieurs tours d’enchères auront lieu), le prix de la 5G ne va cesser de croître, obligeant au fur et à mesure les prétendants à réviser leurs objectifs.

Ecarter « le risque d’être accusé de brader les fréquences »Quand les onze lots auront trouvé acquéreur, les jeux ne seront pas totalement faits. Une deuxième série d’enchères, dite « de positionnement », verra cette fois les opérateurs se disputer l’emplacement de leurs fréquences sur la bande allant de 3,4 gigahertz (GHz) à 3,8 GHz, certains emplacements offrant de meilleures garanties de service que d’autres, notamment en fonction des choix d’équipement effectués par chacun.

Cependant, cela ne devrait alourdir la facture que de manière marginale. En définitive, l’issue de ce feuilleton ne devrait pas être connue avant plusieurs semaines, même si l’objectif affiché reste, pour les différents groupes, de proposer leurs premières offres d’abonnement 5G avant la fin de l’année.

Les séries sénégalaises à l’assaut de la planète pour faire de Dakar un petit Hollywood Le mot 'collabo' tagué au PCF : pour Marine Le Pen, 'c'est juste un tag sur un mur' Sergio Ramos (Real Madrid) fier d'être mentionné par France Football

Il vous reste 66.05% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Comment la Russie torpille le modèle céréalier français

Depuis 20 ans, la Russie a complètement repensé son agriculture. Sous l’impulsion de Vladimir Poutine, elle en a fait une priorité nationale, et a mis en oeu...

Et si les recettes 5G servaient pour compléter les 240M€ prévus pour la complétude FTTH (+ raccos longs + habitat secondaire + bascule cuivre-fibre + ...) Ça payera les homards. maria_andy2 Bouygues devrait s'abstenir et essayer de faire fonctionner ses émetteurs 4G dans l'Aveyron. Coupures fréquentes en communication et pas de réseau pendant des journées entières

Dites le surtout si on vous dérange. Les mafieux continuent leur business contre l’avis des Français ! que pour des fin commerciale ou star up nation a la con et énergivore pas du tous ecolo

La France lance ses enchères 5G dans un climat polémique inéditLa vente aux enchères des fréquences 5G commence mardi. Avec cette étape indispensable au lancement commercial fin 2020, la France rattrape son retard en Europe. Mais la 5G suscite la défiance dans le grand public et des craintes économiques chez les opérateurs. Oui oui un desatre sanitaire comme les guignols qui affirmaient au XIX siecle que le corps humain dans un train lancé a la vitesse de 100 KM/H ne pouvait que se disloquer ben on voit aujourd’hui que même ce corps dans un satellite voyageant a 28000 Km/H reste en bon etat Désastre

Creuse : inéligibles à la 5G, ces habitants n'auront plus accès à InternetDans le département isolé de la Creuse, plusieurs foyers s'apprêtent à voir leur connexion Internet coupée, en raison de l'aménagement de la 5G. Le moyen âge... ? ? la 3G et 4G existent toujours, sans parler des box Ils ne veulent pas de la 5G, ils n'auront pas la 5G. Qu'ils restent comme des amish.

Débat sur la 5G : « Des amish aux Shadoks »CHRONIQUE. Partant de la petite phrase d’Emmanuel Macron sur le « modèle amish », destinée à stigmatiser les opposants à la 5G, Stéphane Foucart, journaliste au « Monde », s’interroge dans sa chronique sur notre rapport à l’innovation, généralement présentée comme un passage obligé. A qui profite la 5G c'est ça qu'il faut savoir..... ''Si à 50 ans tu as pas la 5G c'est que tu as raté ta vie'' C’est vrai que ça commence à nous pomper ces histoires !!

5G: les enchères lancées mardi, l'Etat espère plusieurs milliards d'eurosCes enchères doivent permettre à Orange, SFR, Bouygues Telecom, et Free d'acquérir 11 blocs de fréquences aujourd'hui inutilisés, et ouvrir la voie aux premières commercialisations de services 5G dans certaines villes à la fin de l'année. J'en donne 2€, moi Alors les retraites sont sauvées ?

5G : pourquoi le consommateur paiera plus cher'Les opérateurs savent qu'ils ne doivent pas frapper ni trop vite ni trop fort pour ne pas effrayer les clients. La 5G ne suscitant pas en elle-même d'effet «waouh», il ne faudrait pas que celui-ci se reporte sur ses tarifs...' Par FabienneSchmitt 👇 FabienneSchmitt Avec tous les détracteurs, ce que l'on peut entendre, normal que l'effet 'whaou' ne soit pas très audible. Lorsque les premiers forfaits apparaîtront cet effet devrait commencer à être entendu 🤔 rt1953

5G : De nombreux penseurs alertent sur les dégâts du progrès et la possibilité de changer de voie5G : Les écologistes sont souvent accusés d’être des gauchistes masqués or de nombreux penseurs alertent sur les dégâts du progrès et la possibilité de changer de voie. Les enchères pour l’attribution des fréquences ouvrent mardi A part la France, quel pays s’inflige en permanence ce genre de « débat »? Pitié, arrêtez ces bêtises. Dire que le Monde a été un grand et bon journal... De mémoire d'hommes, la critique du progrès a toujours peu ou prou été obscurantiste.