Societe

Societe

Procès des « sondages de l’Elysée » : le témoignage de Nicolas Sarkozy jugé « nécessaire à la manifestation de la vérité »

Procès des « sondages de l’Elysée » : le témoignage de Nicolas Sarkozy jugé « nécessaire à la manifestation de la vérité »

19/10/2021 23:58:00

Procès des « sondages de l’Elysée » : le témoignage de Nicolas Sarkozy jugé « nécessaire à la manifestation de la vérité »

L’ancien chef de l’Etat avait fait part de son refus de témoigner, au motif de l’immunité sur les actes accomplis durant son mandat. Le tribunal en a décidé autrement.

echambre du tribunal correctionnel. Le tribunal a fait droit à la demande de MeJérôme Karsenti, avocat de l’association anticorruption Anticor, partie civile, qui avait cité M. Sarkozy à comparaître, et ordonné« que ce témoin soit amené devant lui par la force publique pour qu’il soit entendu le 2 novembre ».

Déjà qualifié, le PSG domine nettement le Club Bruges en Ligue des champions PSG - Club Bruges : les notes du match Pécresse donnée gagnante face à Macron pour la première fois dans un sondage

Une première concernant un ancien chef d’Etat.L’affaire porte sur la fourniture de centaines d’enquêtes d’opinion entre 2007 et 2012Lundi, M. Sarkozy – qui vient d’être condamné à un an de prison ferme pour financement illégal de campagne, le 30 septembre,

– avait annoncé, par un courrier lu à l’audience, son refus de venir témoigner. Dans sa missive, l’ex-président de la République faisait part de sa« surprise »devant cette citation et rappelait qu’il avait déjà refusé d’être entendu lors de l’instruction de ce dossier, où sont prévenus cinq de ses très proches collaborateurs, dont Claude Guéant, son ex-secrétaire général à l’Elysée, ou Emmanuelle Mignon, son ancienne directrice de cabinet. headtopics.com

L’affaire porte sur la fourniture, par le biais de l’intermédiation des sociétés Giacometti Péron & associés et Publifact (dirigée par l’ex-conseiller de l’ombre de Nicolas Sarkozy Patrick Buisson), de centaines d’enquêtes d’opinion entre 2007 et 2012. Au total, 7,5 millions d’euros d’argent public, qui n’ont fait ni l’objet de publicité ni d’appel d’offres et considérés par le Parquet national financier (PNF) comme relevant du favoritisme.

Dans son courrier, Nicolas Sarkozy avait martelé l’argument de l’immunité que lui confèrent les articles 67 et 68 de la Constitution concernant les faits accomplis durant son mandat. Il prenait appui sur un précédent : celui de Jacques Chirac. En 2007, l’ancien chef de l’Etat, mort en 2019, avait

, celui de l’affaire Clearstream – des listings de comptes luxembourgeois dans lesquels avaient été introduits les noms de responsables politiques français, dont, ironiquement celui de M. Sarkozy –, arguant, lui aussi, de cette immunité.

Lire aussiDix ans après les faits, l’affaire des sondages de l’Elysée devant la justiceVictoire symbolique pour les parties civilesEn 2016, le juge Serge Tournaire, qui a instruit l’affaire des sondages, avait renoncé à entendre Nicolas Sarkozy, jugeant headtopics.com

«Ils font régner un tel climat de haine»: Bagnolet, ce laboratoire indigéniste aux portes de Paris PSG - Club Bruges : la réaction à chaud de Kylian Mbappé Hamilton-Verstappen : une saison en 24 affrontements avant le dernier Grand Prix à Abu Dhabi

« disproportionné »de prononcer un mandat d’amener à son endroit. Une« décision de bon sens »,selon les termes du parquet, lundi, à l’audience. Mais le tribunal en a décidé autrement. Estimant le témoignage de M. Sarkozy

« nécessaire à la manifestation de la vérité »et constatant que deux des prévenus, MM. Guéant et Buisson, avaient déjà demandé durant la procédure que l’ex-chef de l’Etat soit entendu, le tribunal a ordonné sa comparution.

Il vous reste 41.32% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

J-153 / Macron-Bertrand, duel sur le terrain

Le responsable ? 🤣😂😂 Il a le droit de rester silencieux, encore du temps perdu par la justice incompétente, obsolète et laxiste. Les juges rouges continuent leur chasse au NS avec les les torchons islamo-gauchos et anars racialisés qui leurs sont acoquinés ! Encore une manœuvre uniquement politique !

Prière! qu’on laisse M.SARKOZY tranquille et parler économie et solutions sociales!!!... Mon petit Niko t'a encore utilisé le totem de l'immunité, ah Niko t'es le visse et le tourne visse incarner. Ce type ment comme il respire, comme Macron d’ailleurs. Que pouvons-nous attendre de lui en matière de vérité ?

La 32ème chambre spécialement créé pour le PNF contre Sarko et dirigée par un ex Chef de Cabinet de S Royal !!! Cherchez l'erreur ...... 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 Enfin ! Mais N Sarkozy a tellement été épargné par tous ! La justice, les journalistes, qui mettent en avant ses Promenades... Lui qui voulait 'passer au kasher les banlieues' ! Où se trouvent c'est bien connu les premiers délinquants de France !!! J'AI HONTE À MA FRANCE !

'acharnement des juges rouges' dans 5,4,3...

Sarkozy sera auditionné comme témoin au procès des sondages de l’ElyséeIl sera amené devant le juge « par la force publique pour qu’il soit entendu le 2 novembre » ils lui en veulent...

À la vérité ? Bien connu pour ça l ami Sarko....

Sondages de l’Elysée : le procès d’une présidence en quête d’opinionA partir de ce lundi, cinq collaborateurs de Nicolas Sarkozy sont jugés pour avoir commandé, sans appel d’offres, des centaines d’études lors de son quinquennat. Protégé par son immunité, le principal intéressé sera absent. Ok et planquer des audits de la voirie ça coûte combien ? 12janvier2019 anticor_org DrouinEmmanuel4 Arrêtons cette bande d’escrocs de la politique !

Procès de Karim Benzema : pourquoi la star du Real de Madrid fait face à la justice - GalaMercredi 20 octobre, le procès de Karim Benzema s'ouvre devant le tribunal judiciaire de Versailles. Le joueur de l'équipe de France de football va être jugé pour l'affaire dite 'de la sextape', qu...

Sarkozy sera auditionné comme témoin au procès des sondages de l’ElyséeIl sera amené devant le juge « par la force publique pour qu’il soit entendu le 2 novembre » ils lui en veulent...

Qui sont les anciens proches de Sarkozy jugés dans l'affaire des sondages de l’ÉlyséeNicolas Sarkozy, protégé depuis l’origine dans ce dossier par son immunité présidentielle, a été cité comme témoin au procès par Anticor. des proches de sarkozy ? les fusibles ? 🤔

Nicolas Sarkozy tranchant avec la droite : l'air de rien, il critique ! - GalaS'il s'est retiré de la vie politique, les présidentielles de 2022 suscitent l'attention de Nicolas Sarkozy qui l'air de rien, analyse la situation des Républicains avec ironie.... Il tape surtout sur Macron je confirme