Societe

Societe

« On va nous laisser mourir » : Mantes-la-Ville, un désert médical urbain

« Il n’y a plus de médecins ici, il faut chercher plus loin. » Reportage à Mantes-la-Ville, quatre médecins pour 22 000 habitants.

16/09/2021 22:26:00

« Il n’y a plus de médecins ici, il faut chercher plus loin. » Reportage à Mantes-la-Ville, quatre médecins pour 22 000 habitants.

Dans la ville des Yvelines, deux des quatre généralistes encore fonction racontent l’impact de cette situation sur leur métier, entre la pression de cadences infernales et les réactions parfois virulentes des patients sans médecin traitant.

AURELC’est une réponse qu’elle formule une vingtaine de fois par jour en moyenne :« Je suis désolée, nous ne prenons pas de nouveau patient. »Une phrase suivie, inexorablement, du même aveu d’impuissance :

Martin Blachier : «Ça repart comme on l’avait prédit, il n’y a aucune surprise» PSG : Ronaldinho sera l'invité d'honneur contre Leipzig Droits TV : TF1 et M6 veulent payer moins pour les Bleus

« Je suis désolée, je ne saurais vous dire à qui vous adresser, il n’y a plus de médecins ici, il faut chercher plus loin. »Corinne O., 51 ans, a un emploi officiel : secrétaire à mi-temps au sein du cabinet Pasteur, petit cabinet médical d’un autre temps, avec son carrelage orangé vieillot et ses voilages noircis par les années, planté au cœur du centre commercial à ciel ouvert des Merisiers, un quartier populaire de Mantes-la-Ville (Yvelines) ; et un rôle officieux : elle est chargée de faire barrage aux centaines de citoyens qui cherchent désespérément un médecin traitant. Corinne O. travaille pour les docteurs Patrick Lefoulon et Catherine Gryb, 63 ans et 57 ans, deux des quatre généralistes de la ville. Quatre médecins pour 22 000 habitants. Quatre médecins seulement.

Mantes-la-Ville, classée par l’agence régionale de santé zone d’intervention prioritaire (ZIP), figure parmi les territoires les plus touchés par le manque de médecins. Dans ce désert médical urbain, le couple Lefoulon-Gryb est à cran, à bout. Fini les visites à domicile, headtopics.com

« plus le temps ». Fini aussi les consultations libres – sans rendez-vous –,« c’était devenu ingérable, nous avions jusqu’à cinquante personnes en trois heures ».Lire aussi :Près de 3,8 millions de Français vivent dans des déserts médicaux

« Patrick », comme l’appellent entre eux certains patients, est installé à Mantes depuis la fin des années 1990, à une époque où la ville comptait plus de 10 médecins pour 18 000 habitants. Mantevillois d’origine, engagé dans la politique locale (il a plusieurs fois changé d’étiquette, d’abord PS, puis DVD, en passant par LRM), cet ancien vice-champion olympique de kayak en jean slim ne supporte plus ses conditions de travail. Sa femme, qui l’a rejoint il y a deux ans, non plus.

« La pression de refuser chaque jour des malades en détresse est trop forte,confie-t-il. J’ai une patientèle de plus de 2 500 personnes. Si j’en prends plus, je ne pourrais plus faire mon métier correctement. Cette situation ne correspond plus à notre éthique, nous ne sommes pas formés pour refuser des soins aux gens. »

« Les gens ne comprennent pas »Le docteur Gryb résiste difficilement aux supplications des familles. Demba, retraité de 74 ans, s’en félicite. L’affiche placardée dans l’entrée – « En raison de la surcharge de travail et pour soigner correctement leurs patients, les médecins de ce cabinet ne peuvent prendre en charge aucun nouveau patient » – ne l’a pas découragé. Ni les refus répétés de la secrétaire. headtopics.com

How to avoid tech neck in the age of Zoom LdC, Atlético : la réponse glaçante de Diego Simeone aux critiques de Jürgen Klopp Ballon d'Or : Kevin De Bruyne dévoile son favori

« J’avais été partout, partout, le docteur Gryb connaissait mon frère, je suis venu sans rendez-vous, je l’ai attrapée, je ne lui ai pas laissé le choix : “Je suis diabétique, tu dois me prendre, c’est obligé”, je lui ai dit, elle m’a pris. »

Lire la suite: Le Monde »

La Russie envoie une équipe tourner le premier film dans l'espace

La Russie a envoyé mardi une actrice et un réalisateur dans l'espace pour y tourner le premier long-métrage en orbite de l'histoire et marquer des points sym...

On récolte ce que l'on sème ! Pourquoi améliorer les choses quand on peut les détruire ! Et ça ne dérange pas le gouvernement. Les déserts médicaux c'est aussi en province ou 'territoires', c'est carrément grave la situation Vs voulez dire qu’à force de médecins agressés, les banlieue ont le même problème qu’ont depuis longtemps des milliers de villages sans que personne n’en ai rien à foutre ? Enfin, même pb à part que dans ces villages, t’es pas à 30mn de RER des milliers de cabinets parisiens. 🤷‍♂️

Perché avete abituato le popolazioni a dipendere così tanto da farmaci e medici? Perché non gli insegnate a curarsi da soli? Demandez vous pourquoi. C'est un symptôme.

Vitesse à 30 km/h en ville : les arguments des pro et des antiLa liste des villes qui passent à la limitation de vitesse à 30 km/h s'allonge de jour en jour. les vélos , patinettes , etc.. sont-ils logés à la même enseigne ? Prévu depuis Chirac, pour faciliter l'arrivée des voitures électriques, cette vitesse est plus cohérente pour ce système de motorisation Moi je propose la vitesse limitée a 2 km/h, ça permettrait aux radars de flasher les piétons. Comme ça tout le monde serait sur un pied d’égalité ! 🤣🤣🤣🤣🤣

Les bienfaits du 'shinrin-yoku' : un bain de nature, et ça repartUne randonnée en forêt, une simple promenade dans un parc...C’est un fait médical : passer du temps dans la nature, c’est bon pour la santé. je pense qu'en cherchant bien on retrouverait vos chroniqueurs se foutre de la gueule de ceux qui faisaient des 'calins' aux arbres il y a pas si longtemps Faut pas attraper de tiques quand même Ah mais quelle révélation ! A condition de vacciner auparavant tous les arbres...

« On n’a plus à manger, on va finir par mourir de faim » : dans les rues de Kaboul, le désespoir et la misèreBanques à court de liquidités, familles contraintes de vendre leurs biens, système de santé au bord de l’implosion... En Afghanistan, le nouveau gouvernement taliban est confronté à une crise économique et humanitaire. Y a pas que ds les rues de Kaboul dans les familles en France aussi mais évidement c est moins spectaculaire mais non les talibans vont régler ça tout de suite ! C'est kho-lanta.

El Chapo : la planque du baron de la drogue proposée à la loterie au MexiqueLa maison de l'un des plus célèbres barons de la drogue va bientôt être remportée avec un ticket de loterie.

Cette commémoration du 11 septembre 2001 a remporté la palme du mauvais goûtLe parti républicain de la ville de Porter, dans L'Indiana, aurait sans doute pu s'abstenir. ce qui est réellement de mauvais gout, c'est l'implication saoudienne dans cet attentat:) 😂😂😂🤦‍♂️

Salaires : le contre-modèle françaisLa hausse automatique du SMIC liée à l'inflation va conduire à écraser un peu plus les salaires. Vrai ! Bon pour la cohésion et la paix sociale. Je crois que l'on ne sait plus comment répondre aux événements. Y a-t-il des compétents au pouvoir ? Et je ne parle pas des candidats qui naissent chaque jour. Combien ont la carrure pour le job ?