Marcel Campion et Magloire tout en élégance pour une soirée parisienne

Marcel Campion et Magloire tout en élégance pour une soirée parisienne

10.12.2019

Marcel Campion et Magloire tout en élégance pour une soirée parisienne

Une soirée tout simplement inoubliable. Voilà comment les invités du cocktail de dédicace en l'hôtel de Ganay, à Paris, décriront leur soirée. Le 4 décembre 2019, certains chanceux avaient pu se faire...

Victoria Mas de passage dans On n'est pas couchés (France 2) le 21 sept 2019.

Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 8 juin 2019 aux Caves Byrrh dans les Pyrénées-Orientales.

Lire la suite: Purepeople.com

Un Noël parfait selon RuPaulPour les fêtes, RuPaul se confie sur ses rituels, sa garde-robe et ses recettes pour organiser la soirée parfaite.

La grève a-t-elle une incidence sur la pollution en région parisienne ?Alors que les transports en commun sont très perturbés par la grève et que de nombreux Franciliens prennent la voiture pour aller au travail, la question de l'incidence de ce mouvement social sur la pollution se pose. Si les niveaux de pollution sont restés relativement bas ces derniers jours en région parisienne, il n'en demeure pas moins que certaines corrélations peuvent être établies avec la grève. Exemple le jeudi 5 décembre dernier, pour lequel l'association de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France Airparif prévoyait une qualité de l'air «médiocre», avec «un indice de pollution élevé et des niveaux importants en particules PM10». Mais il n'en a rien été. Les Franciliens avaient anticipé ce premier jour de grève et sont massivement restés chez eux. «Dès le matin, on a constaté que les conditions étaient bien meilleures que prévues», explique Charlotte Songeur, ingénieure Airparif, qui souligne qu'en l'absence de voitures et donc d'émissions de polluants, les niveaux sont restés très bas. Sur le même sujetMouvement socialEn Ile-de-France, un record de bouchons et des transports en commun saturés La situation a en revanche été différente le lundi 9 décembre, où un niveau record d'embouteillages matinal a été atteint. «Il s'est produit tout l'inverse. Il y a eu beaucoup plus d'émissions car beaucoup plus de voitures», reprend l'ingénieure. «Toutefois, le vent et la pluie ont dispersé la pollution, qui s'est noyée dans une grande masse d'air. Ainsi, les niveaux sont également restés très bas, mais pour des raisons inverses». «On a eu la chance d'avoir peu de voitures les jours où les conditions météorologiques étaient favorables à la pollution, et beaucoup de pluie pour compenser les jours où il y a eu énormément de trafic et donc davantage d'émissions de polluants», résume l'ingénieure Airparif. Selon elle, la pluie a un effet «radical» avec pour résultat «de nettoyer instantanément les traces de pollution». Sur le même sujetqualité de l'airParis : Si vous montrez des vélos : oui ! Si vous montrez 600 kilometres de bouchons : non ! A il l'avait pas faite encore celle la 😂

«La fin de 'Platane' est le sommet de mon humour » assure Eric JudorUne saison de « Platane », ça se mérite, et Eric Judor revient très en forme pour non pas, comme il le confie à « 20 Minutes », une simple récréation, mais sa vraie iden le mec a réussie sans le savoir(une marionnette de réseaux de la culture)grâce au plagiat(pour que ça parle a l’inconscient de la mémoire collective d'un panel suffisant pr faire du blé)des frères ennemies des années 60-70 et parle du sommet ?😂 Ah oui la il est drôle le clone 😂

Tee-shirts verts et '93', la ligne de vêtements de Mbappé rend hommage à sa villeLa collection 'Bondy Dreams' reprend les codes du club de football et de la ville où tout a commencé pour le champion du Monde.

«La coquille Saint-Jacques archive des informations écologiques»Laurent Chauvaud explique à «Libération» pourquoi et comment ce mollusque très apprécié pour sa chair est surtout une vigie environnementale indispensable pour notre connaissance des fonds marins.

Grève contre la réforme des retraites: une semaine décisive pour le gouvernement et les syndicatsLa guerre des nerfs va s’intensifier. Après la forte mobilisation nationale contre la réforme des retraites, jeudi dernier, la semaine qui s’ouvre à compter de ce lundi s’annonce décisive pour les grévistes et le gouvernement. Alors que les premiers se disent prêts à entrer dans un bras de fer des plus durs pour faire plier le pouvoir, celui-ci compte bien, au contraire, mener à terme son projet de mise en place d’un système universel de retraite par points. Allez les gars, on ne lâche rien, on met le feu au pays. Il faut taxer Macron ! Une semaine décisive pour nous tous et la société dans laquelle nous voulons vivre.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

11 décembre 2019, mercredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Jean-Pierre Mocky : Jack Lang et son épouse parmi les vibrants hommages

Nouvelles suivantes

Unsa ferroviaire : «Si c’est ça, on continue»