L’onde de choc sociale des « gilets jaunes », un an après

Sans débouché politique direct, le mouvement de novembre 2018 a obtenu des concessions du gouvernement et nourri un nouvel imaginaire social.

15.11.2019

Pas de débouchés politiques directs, mais des concessions du pouvoir et une « onde de choc » sociale : un an après, où en sont les « gilets jaunes » ?

Sans débouché politique direct, le mouvement de novembre 2018 a obtenu des concessions du gouvernement et nourri un nouvel imaginaire social.

A la veille d’un possible regain de mobilisation ce week-end pour la date anniversaire – le 17 novembre –, il ne subsiste encore que quelques poches de résistance qui se rassemblent le samedi sur des ronds-points ou bravent les forces de l’ordre dans les grandes villes, et un noyau qui tente de penser une structuration plus durable au niveau national – notamment au travers de réunions régulières en « assemblées des assemblées » comme celle qui a réuni 600 délégués de groupe « gilets jaunes » de toute la France les 2 et 3 novembre à Montpellier, ou par le site « La Ligne jaune » porté par une des figures de la contestation, le Rouennais François Boulo.

Sans débouché politique clair à ce jour, les « gilets jaunes » ont pourtant laissé des traces, et la France de novembre 2019 n’est plus celle de novembre 2018.

A commencer par des mesures économiques sans précédent : quelque 17 milliards d’euros débloqués par l’exécutif en deux temps. En décembre 2018 d’abord, avec une série de dispositifs centrés sur les travailleurs pauvres (revalorisation de la prime d’activité, défiscalisation des heures supplémentaires, suppression de la hausse de la CSG pour les petites retraites). Puis, à l’issue du grand débat, fin avril, avec la baisse de 5 milliards d’euros de l’impôt sur le revenu, ciblant plus spécifiquement les classes moyennes, et la réindexation d’une partie des pensions de retraite sur l’inflation. Selon l’OFCE, le pouvoir d’achat devrait augmenter de 800 euros en moyenne par ménage cette année, du jamais-vu depuis 2007, pour moitié grâce aux mesures « gilets jaunes ». Cette inflexion sociale a aussi chamboulé le profil de la politique budgétaire de l’exécutif, dont les plus aisés étaient initialement les grands gagnants.

Lire la suite: Le Monde

C'est vous qui êtes (volontairement) bouchés: ici comme ailleurs les manifestants pro-démocratie veulent la chute du régime. Le pouvoir en proposant tout&n'importe quoi çà devient usant des semaines & divers intervenants 1 pêle-mêle où seul le chef connait la manière de s'y retrouver. Seul 1 bon manipulateur(magicien) connait le but qu'il veut imposer A tous sans p/autant en donner l'impression Macron

'Sans débouché politique direct'. Inexact : la victoire de Le Pen aux Européennes. Mais il est vrai que Le Monde ne s'est jamais intéressé à la dimension identitaire des GiletsJaunes ni aux affinités du mouvement avec l'extrême-droite. Comment parler d''onde de choc sociale' pour un mouvement qui n'a touché qu'une poignée d'individus sans liens avec le monde du travail ? Avec les gilets jaunes, une seule certitude : les mots n'ont plus de sens.

Les gilets jaunes vus par les gilets jaunes, racontés par les gilets jaunes, mythifiés par les gilets jaunes, cette communication à sens unique, c'est toujours de l'information ? Il n’en reste qu’une poignée de débiles et de tarés qui errent sans but précis.. . 🌺🌹()

'Sans enfant, j'ai dû me battre pour pouvoir me faire stériliser'À 26 ans, après 4 années de combats, 9 gynécologues rencontrés, l'un d'entre eux m’a enfin laissé exercer mon droit fondamental à disposer de mon corps,...

Une enquête judiciaire ouverte dans l'affaire des bébés sans bras, une premièreC'est la première fois que la justice se saisit de l'affaire 'des bébés sans bras'. Une famille de l'Ain avait déposé plainte contre X pendant l'été.

Peut-on voyager à Bali sans pourrir l'environnement ?Autrefois destination rêvée des touristes, Bali est devenue depuis une vingtaine d’années un véritable désastre écologique. Entre le non-traitement des déchets et la pollution qui s’étend des villes vers les campagnes, est-il vraiment possible d’y passer un séjour sans augmenter drastiquement son empreinte carbone ?

Polanski: sans appeler au boycott, Marlène Schiappa confie qu'elle n'ira pas voir son film « par principe »La promotion du nouveau film de Roman Polanski, J'accuse, est fortement perturbée après une nouvelle accusation de viol qui vise le réalisateur. Par contre , c'est par principe qu'elle souhaite un bon anniversaire à Messadouenne ? l'un des organisateurs de la ManifDeLaHonte ? et qu'elle le RT en marchant ds sa fausse victimisation ? schiappa pas chier !✌️🙃 Beau pays.... Une mère qui accompagne 1 groupe est lynché mais cet enfant de p.... Qui viole et pas qu'une fois... JE N'IRAI PAS PAR principe.... LONGUE VIE

Coaching : le petit guide du sexe sans douleurCar non, ça n'est pas forcément meilleur quand ça fait 'un peu mal'

Un « mois sans alcool » annoncé pour janvier, l’industrie du vin remontéeSanté Publique France souhaite s’inspirer du « dry january » britannique pour faire réfléchir les Français sur leur consommation d’alcool C'est nouveau, il y aura désormais tous les mois, un mois sans......(à compléter) !!! Et si on plutôt on condamnait à mort ceux qui prennent le volant en état d'alcoolémie ? Rassurez vous.. je serais toujours client!!

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

15 novembre 2019, vendredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Neige dans le Sud-Est : un mort et 330 000 foyers sans électricité

Nouvelles suivantes

Le journaliste Gaspard Glanz condamné à une amende pour un doigt d’honneur à des policiers