'J'étais une licorne !' Rama Yade toujours aux USA avec sa fille et très critique envers la France

22/11/2021 20:48:00

'J'étais une licorne !' Rama Yade toujours aux USA avec sa fille et très critique envers la France

'J'étais une licorne !' Rama Yade toujours aux USA avec sa fille et très critique envers la France

Installée à Washington depuis 2017, Rama Yade n'a finalement pas souhaité revenir définitivement en France. Échaudée par son expérience de la politique hexagonale, elle est toujours en Amérique et off

L'Afrique au centre du mondeà Sciences-po Paris ainsi qu'à Reims. Toutefois, elle est repartie en Amérique où elle officie en tant que directrice Afrique de l'Atlantic Council à Washington qui promeut les relations entre les Etats-Unis et les pays d'Afrique, après avoir oeuvré dans un premier temps pour la Banque mondiale. Elle s'étend longuement sur le wokisme qui fait tant débat aujourd'hui :"

Le wokisme a été brandi de manière abusive comme un outil de censure. En réalité, c'est juste le refus des discriminations. Ce n'est quand même pas honteux de combattre les inégalités !" Si elle reconnaît des dérives, elle estime que dans l'universalisme français comme dans le multiculturalisme américain, il y a du bon et du mauvais.

Lire la suite:
Purepeople.com »

VIDEO. Renaud Muselier va rejoindre Renaissance

Un an après avoir quitté les Républicains, le président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a officialisé son adhésion au parti de la majorité présidentielle. Lire la suite >>

L'édito de Paul Sugy : «Rama Yade fait la promotion du wokisme»Dans son édito de ce lundi 22 novembre, Paul Sugy, journaliste au Figaro, revient sur l'adhésion de l'ancienne ministre Rama Yade à la mouvance «woke» et au courant antiraciste américain «Black Lives Matter». Ça y est, c'est officiel, être 'woke' veut donc juste dire 'ne pas être raciste'. Et c'est avec ce genre de réflexion bidon qu'elle a l'intention d'exister la RamaYade ? Qu'est-ce qu'elle pense, qu'est-ce qu'elle dit, lorsqu'elle va à Bordeaux à Nantes ou à Brest ? Elle ne changera pas l'histoire ! Il est en dépression ou quoi ?

«Une insulte contre la France» : les propos de Rama Yade sur la statue de Colbert font réagir la classe politiqueDans une interview à l'Express, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a défini le wokisme comme «un noble combat de justice et de revendication d'égalité». Répondre à cette femme signifie que ses dires intéresse quelqu'un hors je ne crois pas Rama Yade se déconstruit toute seule. le mot 'Classe' ne devrai pas être employé pour le monsieur avec un micro

Rama Yade fait réagir en disant vivre comme une «micro-agression» de devoir passer devant la statue de ColbertCe vendredi 19 novembre, Rama Yade, a accordé une interview à L’Express. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy n’a pas hésité a soulevé les problèmes culturels et identitaires de la France. Elle a d’ailleurs affirmé que «passer à Paris devant la statue de Colbert est une micro-agression». Qu’elle aille marcher sur Bamako Ne reviens pas en France !!! Conseil A vomir! Cette statue est là et restera là! Elle est partie à Washington non? Donc qu'elle arrete de nous saouler pour une statue qu'elle ne voit plus. Par ailleurs, Colbert a fait de grandes choses pour notre pays! Pourquoi le réduire au pire en ignorant le contexte historique?

PHOTO – Clotilde Courau et Emmanuel Philibert de Savoie : leur petite Luisa est leur parfait sosie - GalaSur Instagram, la plus jeune fille de Clotilde Courau et Emmanuel Philibert de Savoie, Luisa, a partagé une photo d’elle où sa ressemblance avec ses parents est frappante....

«Une insulte contre la France» : les propos de Rama Yade sur la statue de Colbert font réagir la classe politiqueDans une interview à l'Express, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a défini le wokisme comme «un noble combat de justice et de revendication d'égalité». Répondre à cette femme signifie que ses dires intéresse quelqu'un hors je ne crois pas Rama Yade se déconstruit toute seule. le mot 'Classe' ne devrai pas être employé pour le monsieur avec un micro

L'édito de Paul Sugy : «Rama Yade fait la promotion du wokisme»Dans son édito de ce lundi 22 novembre, Paul Sugy, journaliste au Figaro, revient sur l'adhésion de l'ancienne ministre Rama Yade à la mouvance «woke» et au courant antiraciste américain «Black Lives Matter». Ça y est, c'est officiel, être 'woke' veut donc juste dire 'ne pas être raciste'. Et c'est avec ce genre de réflexion bidon qu'elle a l'intention d'exister la RamaYade ? Qu'est-ce qu'elle pense, qu'est-ce qu'elle dit, lorsqu'elle va à Bordeaux à Nantes ou à Brest ? Elle ne changera pas l'histoire ! Il est en dépression ou quoi ?

, Rama Yade était rentrée en France en 2020 pour se rapprocher de ses proches et pour diriger son cours intitulé L'Afrique au centre du monde à Sciences-po Paris ainsi qu'à Reims.Dans son \u00e9dito de ce lundi 22 novembre, Paul Sugy, journaliste au Figaro, revient sur l'adh\u00e9sion de l'ancienne ministre Rama Yade \u00e0 la mouvance \u00abwoke\u00bb et au courant antiraciste am\u00e9ricain \u00abBlack Lives Matter\u00bb.surpris par la position américanisée » de Rama Yade.Ce vendredi 19 novembre, Rama Yade, a accord\u00e9 une interview \u00e0 L\u2019Express.

Toutefois, elle est repartie en Amérique où elle officie en tant que directrice Afrique de l'Atlantic Council à Washington qui promeut les relations entre les Etats-Unis et les pays d'Afrique, après avoir oeuvré dans un premier temps pour la Banque mondiale. Elle s'étend longuement sur le wokisme qui fait tant débat aujourd'hui :" Le wokisme a été brandi de manière abusive comme un outil de censure. Autant de sujets sur lesquels \u00e0 l\u2019\u00e9vidence sa parole est utile et m\u00e9rite d\u2019\u00eatre entendue, car la France comme les \u00c9tats-Unis ont s\u00fbrement du chemin encore \u00e0 faire. En réalité, c'est juste le refus des discriminations. «L'oubliée rame pour ressusciter» Julien Odoul, le porte-parole du Rassemblement national, a également fait savoir son agacement. Ce n'est quand même pas honteux de combattre les inégalités ! " Si elle reconnaît des dérives, elle estime que dans l'universalisme français comme dans le multiculturalisme américain, il y a du bon et du mauvais. La premi\u00e8re, c\u2019est de d\u00e9fendre une histoire subjective, concurrente de celle \u00ab\u00a0officielle\u00a0\u00bb enseign\u00e9e dans les \u00e9coles ou les universit\u00e9s, qui serait pr\u00e9tendument mensong\u00e8re\u00a0: \u00ab\u00a0la France a r\u00e9\u00e9crit son histoire\u00a0\u00bb, d\u00e9clare-t-elle, sans en apporter la d\u00e9monstration. Critique envers la France et notamment de ses institutions, Rama Yade est ramenée à son passé où elle a travaillé pour la présidence de Nicolas Sarkozy en tant que secrétaire d'État chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'homme puis des Sports.\n\u00abIl est rare, Rama Yade, qu\u2019un homme ou une femme se r\u00e9duise \u00e0 un seul et unique \u00abalgorithme\u00bb\u2026 C\u2019est pourtant ce que vous faites avec Colbert\u2026 et c\u2019est une \u00abmicro-agression\u00bb \u00e0 l\u2019intelligence, surtout \u00e0 l\u2019instant o\u00f9 le \u00abColbertisme\u00bb \u00e9conomique retrouve une seconde \u00abjeunesse\u00bb !\u00a0\u00bb, a r\u00e9pondu \u00e0 travers son compte Twitter, l\u2019\u00e9pouse de l\u2019ancien Maire de Levallois-Perret, Isabelle Balkany.

Elle rétorque :" Mais j'étais une licorne ! J'étais une anomalie, pas du tout un prototype. L\u2019intention ne constitue plus la faute\u00a0: l\u2019identit\u00e9 ou la couleur de peau suffit d\u00e9sormais \u00e0 cela. Même avis pour l'eurodéputé RN Gilbert Collard, pour qui Rama Yade « l'oubliée (. Combien depuis ? (.. Si donc la France \u00e9tait comme elle l\u2019affirme un pays o\u00f9 le racisme est syst\u00e9mique, alors Rama Yade serait l\u2019un des premiers rouages de ce \u00ab\u00a0syst\u00e8me\u00a0\u00bb..) rame pour ressusciter On rêverait d'un monde où les agresseurs seraient tous de marbre », ironise-t-il.) Je suis bien obligée de constater que depuis mon départ du gouvernement, les Afro-descendants ne courent pas les gouvernements. Et c\u2019est peut-\u00eatre l\u00e0 le d\u00e9tail le plus g\u00eanant de cette interview. Notamment avec le \u00abwokisme\u00bb, terme anglo-am\u00e9ricain qui d\u00e9signe l\u2019\u00e9veil des consciences face aux probl\u00e8mes li\u00e9s aux discriminations sociales et raciales.

A l'image d'une élite politique qui s'est incroyablement durcie. " Refusant toute étiquette politique désormais - elle a été adhérente à l'UMP de 2007 à 2010 -, Rama Yade veut s'exprimer en toute liberté.\nEntendez par l\u00e0 que son avis sur le racisme n\u2019est par seulement une opinion personnelle ou le fruit d\u2019une exp\u00e9rience subjective, mais une v\u00e9rit\u00e9 scientifique. Pour pouvoir dire que" passer à Paris devant la figure de Colbert, ce grand ennemi de la liberté, dont la statue est devant l'Assemblée nationale, est une micro-agression ". De quoi faire hérisser les poils du polémiste réactionnaire candidat putatif à la présidentielle .\nEt peu importe d\u2019ailleurs qu\u2019elle ne fasse appel \u00e0 rien d\u2019autre que sa propre subjectivit\u00e9 lorsqu\u2019elle dit ressentir une \u00ab\u00a0micro-agression\u00a0\u00bb chaque fois qu\u2019elle passe devant la statue de Colbert, ceci au m\u00e9pris de toute subtilit\u00e9 historique sur le r\u00f4le nuanc\u00e9 qu\u2019a jou\u00e9 l\u2019auteur du Code noir dans l\u2019histoire de la traite n\u00e9gri\u00e8re.