Golf : Hideki Matsuyama devient le premier Japonais à remporter un tournoi du Grand Chelem

Golf : Hideki Matsuyama devient le premier Japonais à remporter un tournoi du Grand Chelem

12/04/2021 03:30:00

Golf : Hideki Matsuyama devient le premier Japonais à remporter un tournoi du Grand Chelem

En remportant le 85e Masters d’Augusta, dimanche, le 25e joueur mondial compte désormais six titres en USPGA.

« pays du soleil levant », dont il était déjà un pionnier, en ceci qu’il fut le premier amateur de son pays à y prendre part en 2011 et le seul à y passer le cut, finissant alors 27eet remportant la Coupe d’Argent, décernée au meilleur non professionnel en lice.

Le préfet de police interdit la manifestation pour la Palestine prévue samedi à Paris Gérald Darmanin demande l’interdiction d’une manifestation de soutien à Gaza, samedi à Paris Proche-Orient: des soldats israéliens pénètrent dans la bande de Gaza

« Je suis vraiment heureux. J’espère que je serai un pionnier en la matière et que beaucoup d’autres Japonais suivront. Je suis heureux d’ouvrir la porte », a déclaré le natif de Matsuyama, ville sise sur l’île de Shikoku, qui se trouve être le deuxième golfeur asiatique vainqueur d’un Grand Chelem, après le Sud-Coréen Yong-eun Yang (Championnat PGA 2009).

Il a été félicité par Tiger Woods, convalescent après son grave accident de voiture qui a brisé sa jambe droite.« Tu rends le Japon fier, Hideki. Félicitations pour cet énorme accomplissement pour toi et ton pays. Cette victoire historique au Masters aura un impact sur le monde du golf dans son ensemble » headtopics.com

, a dit celui qui fut, 24 ans plus tôt, le premier métis, Noir par son père, Asiatique par sa mère, à être sacré à Augusta.Le Japon est décidément à l’honneur à Augusta, puisque huit jours plus tôt sa jeune compatriote Tsubasa Kajitani, 17 ans, a remporté le Masters féminin en amateur. Auparavant, deux professionnelles ont remporté des Majeurs : Hisako Higuchi lauréate du Championnat LPGA en 1977 et Hinako Shibuno victorieuse du British Open en 2019.

Une tendance à craquer sous la pressionAu lendemain de son impressionnante prise de pouvoir aux dépens de l’expérimenté Anglais Justin Rose qui s’est lui classé 6eau final, il a fait une première partie de parcours solide : après un bogey dès le premier trou, il s’est vite repris en faisant un birdie sur le deuxième. Juste après en avoir manqué un au N.7, il en a réussi deux autres aux N.8 et N.9, augmentant alors son avance à cinq longueurs sur Zalatoris.

Puis, dans le« back nine », Matsuyama a failli donner raison aux observateurs qui lui prêtaient une tendance à craquer sous la pression. S’il a effacé un bogey au 11 par un birdie au 12, après avoir eu la chance d’avoir son approche renvoyée dans l’herbe par un arbre, il a envoyé sa balle dans la rivière du 15 pour un nouveau bogey.

Xander Schauffele, lui enchaînait son quatrième birdie d’affilée et revenait à deux coups (-12 à -10). Mais au trou suivant c’est l’Américain qui a rendu service au Japonais en envoyant à son tour la balle dans l’eau, commettant un triple bogey qui a anéanti sa remontée. headtopics.com

Mercato : nouvelles révélations sur la situation financière catastrophique du FC Barcelone Karim Benzema marque, le Real Madrid s'impose à Grenade et croit encore au titre en Liga Accord FC Barcelone-Memphis Depay annoncé en Espagne

Preuve qu’il n’était pas totalement rassuré, Matsuyama a encore concédé un bogey sur ce N.16, ne comptant plus à nouveau que deux longueurs sur Zalatoris, cette fois, qui venait d’en finir. Au deux derniers trous, il fallait au Japonais ne prendre aucun risque pour éviter d’autres erreurs.

Le cœur battant très fort sous le polo, il a pourtant encore fait un bogey au N.18, mais sans dommage sur son sort de vainqueur.« La nervosité ne m’a pas vraiment gagné sur le“”. Aujourd’hui, elle était en moi du début jusqu’au dernier putt »

, a confié après-coup Matsuyama. Un dernier putt libératoire, donc, qui s’est produit, par le jeu du décalage horaire, au réveil du « pays du soleil levant », forcément en extase. Lire la suite: Le Monde »

Crunch, le podcast rugby de L'Équipe : La Rochelle-Toulouse, une finale de Coupe d'Europe colossale

Qualifiés pour la finale de Champions Cup, La Rochelle et Toulouse offrent un alliage de puissance et de technique parmi les meilleurs du rugby actuel. Crunch revient sur leur parcours et le choc des titans qui s'annonce.

Les autres joueurs ont du sushi à se faire 👍 Magnifique ! People need a little more good news now.

Hideki Matsuyama premier Japonais à remporter le Masters d’AugustaLe Japonais de 29 ans a rendu une carte finale de -10

Hideki Matsuyama remporte le 85e MastersHideki Matsuyama a remporté ce dimanche le Masters. C'est le premier titre Majeur du Japonais qui s'offrait à -10 total un coup d'avance sur Will Zalatoris après un ultime 73 sur l'Augusta National GC. Vous suivez le golf?

Dordogne : En promenade, un septuagénaire reçoit une balle de golf en pleine têteUn homme de 70 ans a reçu une balle de golf entre les yeux, mardi dernier, alors qu’il se promenait le long du golf de Périgueux (Dordogne). «Si je l’avais pris dans l’œil, j’étais borgne, a confié Bernard au quotidien régional Sud Ouest. Si elle avait tapé la tempe, j’étais cuit». La balle a touché le Périgourdin entre les deux yeux, cassant ses lunettes. OO7 ? Se prendre une balle entre les yeux et être encore vivant!! Même KENNEDY ne peut s'en vanter! Hahaha

Il prend une balle de golf en plein visage pendant sa balade en DordogneCe promeneur a été assez sérieusement touché au niveau du nez Bon Oh waouh ! Ça c'est de l'actu ! On dirait FranceInfo

Biden joue au golf pour la première fois de sa présidenceDonald Trump avait lui joué pas moins de 300 fois au golf pendant son mandat de quatre ans. Avec Trump? J'aurais honte, ne serait-ce, que d'imaginer penser publier un tel article ... Génial ! Vous nous direz quand il se mouchera, hein, on compte sur vous.