İnternational

İnternational

Florence Parly : « La fiabilité américaine n’est plus aussi grande que par le passé »

« La fiabilité américaine n’est plus aussi grande que par le passé », constate la ministre des armées, Florence Parly, dans un entretien au « Monde »

24/09/2021 07:01:00

« La fiabilité américaine n’est plus aussi grande que par le passé », constate la ministre des armées, Florence Parly, dans un entretien au « Monde »

Pour la ministre des armées, l’affaire des sous-marins souligne la brutalité du comportement de Washington et doit pousser l’Europe à s’organiser pour défendre ses intérêts dans le monde.

GUILLAUME HERBAUT POUR « LE MONDE »Le 15 septembre, la France a été prise de court par l’annonce d’une nouvelle alliance stratégique entre l’Australie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, baptisée « Aukus ». Une alliance qui a signé la mort d’un contrat majeur qu’avait depuis 2016, avec Canberra, l’entreprise française Naval Group, dont l’Etat est actionnaire à hauteur de 60 % pour la construction de douze sous-marins. Après un premier contact téléphonique à ce sujet, mercredi 23 septembre, entre le chef de l’Etat Emmanuel Macron et le président américain Joe Biden, la ministre des armées Florence Parly détaille les conséquences de cette crise pour la coopération militaire avec ses différents partenaires.

L'OL vient à bout de Monaco et double l'ASM au classement Emmanuel Macron s’incline devant la mémoire des victimes des crimes « inexcusables » du 17 octobre 1961 Féminicides : des die-in organisés partout en France pour dénoncer « les défaillances de l’Etat »

Article réservé à nos abonnésLire aussiCrise des sous-marins : chez Naval Group, « le recensement des dépenses engagées a commencé »L’annulation du contrat de sous-marins par l’Australie au bénéfice de navires américains a été vécue comme un « coup de poignard » à Paris. Vos interlocuteurs américains vous ont-ils donné depuis, des éléments justifiant leur décision ?

La conversation entre le président de la République et le président Biden a permis de franchir une étape, le dialogue a repris, c’est une très bonne chose. Il reste que le comportement des Etats-Unis a été très brutal, surtout de la part d’un allié, qui plus est nous considérant comme « leur plus vieil allié ». Mais ce n’est pas une surprise, cela fait déjà plusieurs années que nous remarquons cette tendance de fond de la part du partenaire américain. Cela s’est manifesté une première fois, dans la période récente, lorsqu’à la dernière minute, les Etats-Unis ont fait faux bond lorsqu’il s’agissait de participer à des frappes contre les armes chimiques syriennes en 2013. Cela s’est manifesté de façon éclatante, au cours des derniers mois, avec le désengagement unilatéral d’Afghanistan. Cela s’est manifesté à nouveau il y a huit jours. L’autre tendance de fond, qui n’est pas nouvelle, c’est la focalisation des Etats-Unis sur la Chine. Dans cette analyse stratégique, l’Europe compte de moins en moins. C’est un constat. Nous sommes peut-être moins surpris que certains partenaires européens pour qui le réveil est plus brutal mais la fiabilité américaine n’est plus aussi grande que par le passé. headtopics.com

Article réservé à nos abonnésLire aussiCrise des sous-marins : « Ce n’est pas que la France qui est écartée du réalignement des alliances dans l’Indo-Pacifique, c’est aussi l’Europe »Quelles sont les conséquences pour l’Europe, selon vous ?

L’ironie de l’histoire, c’est que les Européens venaient juste de concevoir une stratégie pour l’Indo-Pacifique quand ce partenariat « Aukus » a été rendu public. C’est bien la preuve que les Européens sont capables de déterminer ensemble où se trouvent leurs intérêts. Ils ont compris désormais qu’ils devaient être capables de les défendre partout où ils se trouvent, en se projetant, aussi, bien au-delà des limites de l’Union européenne

[UE]. C’est un travail que nous allons poursuivre qui participe directement à la construction de l’Europe de la défense. L’Europe a une opportunité unique de s’affirmer en tant que puissance sur le plan stratégique. Ce sera l’objectif de son tout premier livre blanc, la « boussole stratégique », qui sera adopté sous la présidence française de l’UE en 2022. Nous avons le choix : soit l’Europe fait face, soit l’Europe s’efface.

Il vous reste 79.02% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Volcan aux Canaries : confinements après la destruction d'une cimenterie par la lave

Quelque 3.000 habitants de l'île espagnole de La Palma ont reçu l'ordre de se confiner lundi après que la lave du volcan en éruption a détruit une cimenterie...

les macroniste tous plus nuls les uns que les autres !!! La fiabilité des sous-marins ? La compétence des ministres n'est plus aussi bonne que par le passé et Madame Parly en est la parfaite illustration. Fiabilité... c'est dans la difficulté que s'illustre les alliés. so is the case for french crédibility

Quel passé ? Bidon. Quelle naïveté 📢📖📖📖 La fiabilité du renseignement français est-elle aussi assurée qu’il y a encore quelques années …?

« Ça va être complètement différent » : Rihanna donne enfin des nouvelles de son prochain albumOubliez la Rihanna que vous connaissez, son neuvième album ne ressemblera en rien à ce qu'elle a pu faire par le passé, a révélé la chanteuse.

elle s'en prend plein la gueule quel bonheur! Raison de plus pour quitter - enfin ! - l'OTAN. Quoi que dise la France, elle prend bien soin de rester dans l'alliance ce qui lui interdit de parler 'indépendance' Rien de nouveau. Biden est dans la continuité d’Obama. Services de renseignement Français ? C'était tout autant le cas à l'époque, sauf que la France a subi peu de coups bas dans le dos avant. De +, rien d'étonnant, il n'y a pas d'ami en politique, il n'y a que des intérêts et à ce jeu là, c'est chacun pour soi.

nice

Budget 2022 : un geste de 1,7 milliard pour l'écoleL'augmentation du budget de l'Education nationale doit financer les revalorisations des enseignants déjà annoncées ainsi que la réduction du nombre d'élèves par classe, elle aussi déjà programmée. ActusPays Dommage que l'élection présidentielle ne soit pas annuelle...😋

Glissée dans un total look immaculé, Kate Middleton fait sensation lors de sa dernière sortie officielleLa duchesse de Cambridge, dont le sens du style n’est plus à prouver, a illuminé la soirée à laquelle elle était invitée mercredi 22 septembre.

The Resident : comment Emily VanCamp (Nic) va-t-elle quitter la série ? Les révélations sur la saison 5 (mise à jour)Alors que l’actrice Emily VanCamp a annoncé quitter la série américaine médicale The Resident, les fans se demandent ce que les scénaristes réservent à son personnage, Nic ?

Présidentielle 2022: Xavier Bertrand en tête du sondage de LR, la primaire diviseLa grande enquête d’opinion commandée par LR a été révélée ce 22 septembre, alors que la droite peine à trouver son candidat pour la présidentielle. Je vois xavierbertrand se la péter grave pendant un discours officiel, se la jouer cool avec les jeunes, froncer les sourcils face à des questions dérangeantes, féliciter les sportifs victorieux, décorer à titre posthume, tweeter des condoléances,....c'est fou, non ? Eh le huffpost vos compte-rendus du procès Benalla c’est où ? une consultation pour voir s'il faut faire une consultation... j'ai connu 'faire une réunion' pour savoir si une réunion est nécessaire ( il y en avait trop )

Pose (Canal+) : 'On me disait d'arrêter de faire la fille, la folle, la pédale'… Steven Canals raconte comment et pourquoi il a créé cette série génialeAlors que la série américaine Pose s’achève ce jeudi 23 septembre sur Canal+, Télé-Loisirs vous propose d’en apprendre plus sur son créateur, Steven Canals.