Face à la menace russe, guerre des nerfs à Kiev

Face à la menace russe, Kiev, la capitale ukrainienne, est soumise à une guerre des nerfs

İnternational

24/01/2022 07:30:00

Face à la menace russe, Kiev, la capitale ukrainienne, est soumise à une guerre des nerfs

En conflit avec Moscou depuis 2014, l’Ukraine observe avec un certain étonnement la récente poussée de fièvre géopolitique. Sans vraiment croire à une invasion à grande échelle, dans la capitale, dirigeants et habitants se disent prêts à résister.

Article réservé aux abonnésUn membre des Forces de défense territoriale d’Ukraine, des unités militaires composées de volontaires, s’entraine, à Kiev, le 22 janvier 2022.EFREM LUKATSKY / APCapitale d’un pays qui vit depuis huit ans sous l’épée de Damoclès du Kremlin, Kiev n’est pas une ville en état de siège, les étagères des magasins sont fournies, les cafés sont ouverts, les stations d’essence approvisionnées et les mesures de sécurité invisibles. Loin du front, c’est plutôt une guerre des nerfs qui s’y livre, alimentée en premier lieu par

Lire la suite: Le Monde »

Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Jared Leto... Damien Witecka dévoile ses secrets de doublage | GQ

C’est l’une des voix incontournables du cinéma. Damien Witecka est un comédien spécialisé dans le doublage : il fait parler les plus grandes stars de cinéma.... Lire la suite >>

L'Ukraine après tout, c'est la Russie, ils sont des russes comme les autres, poutine doit annexer cette province. On est reparti comme en 2003 et la guerre du golfe. .. Désinformation et propagande. Et le Monde immonde toujours en première ligne ! Poutine aurait il besoin du grenier à blé de l'URSS ? Fuck you Le Monde, la menace n‘est pas russe.

J'ai honte... J'ai crû pendant l'espace d'une seconde que 'nerfs' faisaient référence aux pistolets Nerf :/ Escape_Tarkov Faudra penser à ramasser les fléchettes en plastiques dans cette guerre de nerfs, parceque si on se fait chier a trier c'est pas pour que d'autres balancent leur merde par terre...

La Russie a le droit de se défendre face à l’expansionnisme d LOTAN par la Roumanie Bulgarie 🇧🇬 Turquie 🇹🇷 Pologne 🇵🇱 Estonie 🇪🇪 Lituanie Il faut le reconnaître l’Ukraine est victime de sa folie de rejoindre l’Union européenne à tout. Sans tenir compte de sa situation géographique et ses intérêts réel ou supposé

On n à pas un deal avec l. Ukraine ? La Russie protégera ses concitoyens et ses intérêts contre toutes menaces ou agressions terroristes... Poutine 🇷🇺👍

Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »Les Etats-Unis se disent « profondément préoccupés » par ces accusations, portées par la ministre britannique des affaires étrangères. Moscou appelle Londres à « cesser de propager des absurdités ». because right now he dont have a job the secret name off the leader older friend of putin is D....d T...p this name is crypted right now for national security A ré-installer plutôt le nom du futur leader du gouvernement pro russe a ete emcrypte pou des raisons de securite nationale ce serai un ancien ami de mr. putine le nom est le suivant D....d T...p

Est-ce qu’on irait pas masser une armée européenne à la frontière Biélorusse ? Pourquoi ne pourrait-on pas montrer les muscles aussi ? 2022 01 24 14:04 🌍🌏🌎 ОрганизацияОбъединённыхНаций 🗾 🦅 Le gouvernement français en a-t-il besoin ⁉️ Nous devons dire la vérité à notre peuple et ne pas répandre de mensonges dans le monde entier sur la situation dans le Donbass et sur la Russie

Les habitants du Donbass ne veulent-ils pas la paix et la tranquillité? Ont-ils été les premiers à déclencher les hostilités ? Non et encore non. Les gens doivent faire face à la vérité et entendre non seulement le gouvernement ukrainien, mais aussi les citoyens du Donbass. Ce n'est pas le Donbass qui a bombardé les immeubles résidentiels des citoyens ukrainiens,mais les troupes ukrainiennes. bombardé les zones résidentielles des villes et les maisons privées des habitants du Donbass.

Et ce ne sont pas les enfants ukrainiens qui étudient dans des abris anti-bombes au lieu d'aller à l'école, mais les enfants du Donbass sont restés assis dans des abris anti-bombes toutes ces années. En Ukraine, personne n'a été blessé ou tué parmi les civils, mais dans le Donbass, 15 000 citoyens d'âges différents sont déjà morts en 8 ans.

Les troupes ukrainiennes tuent chaque jour des habitants du Donbass. Ces gens devraient s'asseoir comme des moutons et attendre que tout le monde soit tué ? Vous êtes des imbéciles ou des malades.. Bolsonaro is lying to the world. Do not put your Money in Brasil.

La Tunisie sort un exploit face au Nigeria pour se qualifier en quartsDiminués par le Covid, les Aigles de Carthage ont éliminé une équipe invaincue à l'issue du premier tour

C'est plutôt à tout le monde que vous foutez les nerfs à spamé vos intox sans source. Juste car les américains le disent. Qui de nos jours peut encore faire confiance à ces chiens ? Tout leur agissement sont faire sous mensonge et manipulation. Dans leur seule intérêt.

Ukraine : Washington ordonne le départ des familles de diplomates américains à KievLe gouvernement américain appelle aussi ses ressortissants à quitter l’Ukraine, et déconseille fortement aux Américains de se rendre en Russie, face au risque d’une opération militaire russe. le compte a rebour est comencé pour la derniere guerre Ils se pissent dessus maintenant. Les américains n'ont même pas le courage de leur lancer une grenade 😂 De ( depuis) ou à ( vers ) en un mot ils rapatrient les diplomates

Ukraine : Berlin jette un doute sur l'unité de l'UE face à la RussieUn incident diplomatique impliquant le chef de la Marine, des déclarations contradictoires au sein du gouvernement et le refus de livrer des armes à Kiev, alimentent un débat sur la fermeté de l'Allemagne face à Moscou. L’Allemagne est biberonné au gaz fossile russe de Poutine

Real Madrid : Karim Benzema blessé à la cuisse et remplacé face à ElcheOpposé à Elche ce dimanche dans le cadre de la 22e journée de Liga, le Real Madrid est en train de vivre un cauchemar à l'Estadio Santiago Bernab (...) - Footmercato On espère une grosse blessure genre 2/3 mois

Ligue 1 : L’OM s’empare de la deuxième place après sa victoire face à LensMarseille signe une nouvelle citoire à l’extérieur (0-2) tandis que les Lillois jouaient dans le Finistère leur troisième match en six jours. La présence d’Hatem Ben Arfa, tout juste recruté, n’a pas suffi face à l’efficacité des Bretons.

Partage désactivé Article réservé aux abonnés Un membre des Forces de défense territoriale d’Ukraine, des unités militaires composées de volontaires, s’entraine, à Kiev, le 22 janvier 2022. EFREM LUKATSKY / AP Capitale d’un pays qui vit depuis huit ans sous l’épée de Damoclès du Kremlin, Kiev n’est pas une ville en état de siège, les étagères des magasins sont fournies, les cafés sont ouverts, les stations d’essence approvisionnées et les mesures de sécurité invisibles. Loin du front, c’est plutôt une guerre des nerfs qui s’y livre, alimentée en premier lieu par la pression militaire des troupes russes massées depuis trois mois sur la frontière orientale de l’Ukraine , mais aussi par la tension russo-américaine et les déclarations occidentales parfois contradictoires sur le sujet. Les Ukrainiens l’ont bien compris : la confrontation actuelle entre les Etats-Unis et leurs alliés d’un côté et la Russie de l’autre dépasse largement leur propre sort, même s’ils sont les premiers concernés. Ils regardent avec un certain étonnement cette soudaine montée de fièvre géopolitique à leur sujet, comme si l’Occident découvrait une guerre qui pour eux a commencé lorsque Moscou a annexé la Crimée et envahi une partie du Donbass, en s’appuyant sur des milices locales prorusses. « Le conflit armé dure depuis 2014 et les attaques hybrides depuis 1991 » , lorsque l’Ukraine a déclaré son indépendance de l’Union soviétique, rappelle un haut responsable de la défense à qui l’on demande s’il observe une hausse des attaques hybrides. Lire aussi