En Allemagne, le débat sur l’assistance au suicide est rouvert

İnternational

La Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe a censuré, mercredi, une loi adoptée par le Bundestag en 2015 et a estimé que « toute personne a le droit de choisir sa mort ».

İnternational

27.2.2020

« Toute personne a le droit de choisir sa mort. Ce droit inclut la liberté de s’ôter la vie et de demander de l’aide pour le faire. » En Allemagne, le débat sur l’assistance au suicide est rouvert.

La Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe a censuré, mercredi, une loi adoptée par le Bundestag en 2015 et a estimé que « toute personne a le droit de choisir sa mort ».

Copier le lien Article réservé aux abonnés La Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe annonce la censure de la loi interdisant le suicide assisté en Allemagne, le 26 février. ULI DECK / AP Ce n’est pas tous les jours que les décisions de la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe font les gros titres de l’actualité. Ce fut le cas, mercredi 26 février, et pour une bonne raison : en censurant une loi interdisant le suicide assisté, la plus haute juridiction allemande a pris une décision de portée historique dans un domaine – celui de la fin de vie – qui nourrit de vives discussions en Allemagne, un pays qui reste marqué par le souvenir de la politique d’euthanasie menée par le III e Reich contre les personnes handicapées. La loi censurée mercredi avait été adoptée par le Bundestag en novembre 2015. Depuis cette date « l’assistance organisée au suicide » était passible de trois ans de prison, selon le paragraphe 217 du Code pénal. Lire aussi En mars 2017, la Cour administrative fédérale de Leipzig – l’équivalent du Conseil d’Etat en Allemagne – avait toutefois considéré que, « dans des cas exceptionnels » , l’Etat ne pouvait pas interdire à un patient de se procurer des produits anesthésiques lui permettant de mettre fin à ses jours de façon digne et sans douleur. Devant le tollé provoqué par cette décision, notamment au sein des Eglises catholique et protestante, le gouvernement fédéral en avait suspendu l’application. Il ne peut revenir à des « fonctionnaires ou, en dernier ressort, à moi en tant que ministre, de décider qui peut mourir » , avait expliqué le nouveau ministre de la santé, Jens Spahn, membre de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), début 2018. Un an plus tard, le quotidien Tagesspiegel révélait que, sur une centaine de demandes d’assistance au suicide adressées à l’Institut du médicament de Bonn par des médecins ou des associations, toutes avaient été rejetées. « Tradition libérale de la jurisprudence constitutionnelle » Dans ce contexte de grande confusion, six recours avaient été déposés devant la Cour de Karlsruhe par des patients, des médecins et des militants de l’aide au suicide, parmi lesquels le très médiatique Roger Kusch, un ancien ministre de la justice du Land de Hambourg, fondateur de l’association Sterbehilfe Deutschland. Mercredi, les juges constitutionnels ont donc tranché. « Toute personne a le droit de choisir sa mort. Ce droit inclut la liberté de s’ôter la vie et de demander de l’aide pour le faire » , a expliqué Andreas Vosskuhle, le président de la Cour, précisant que « le droit de choisir sa mort n’est pas limité à certaines phases de la vie et de la maladie » , autrement dit que le jugement ne concerne pas seulement les personnes atteintes d’une maladie incurable. Lecture du en cours sur un autre appareil. Vous pouvez lire sur un seul appareil à la fois Continuer à lire ici Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Pourquoi voyez-vous ce message ? Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. Vous ne pouvez lire Lire la suite: Le Monde

Je comprends pas en quoi cela doit être un débat, étant donné que cela relève de la liberté individuelle... Très terrifiant cette initiative L' Allemagne ferait mieux de se souvenir des millions de Juifs, Tziganes, Slaves, homosexuels, handicapés... à qui on n'a pas donné le droit de 'choisir leur mort' mais à qui on l'a imposée par des moyens barbares. La publicité pour la mort est indécente.

enfin, au lieu de garder des gens sous médicaments et dans la souffrance durant 18 ou 24 mois comme ça peut être le cas. Cela serait un véritable plus, le droit de mourir dans la dignité et non de devenir un légume. Seul problème, les pertes financières pour les labos Et en France ? Ce n est pas pour des personnes que ne se sentent pas bien psychologiquement... On aide pas les gens à se suicider pour rien. Ce sont pour les gens en fin de vie qui souffrent réellement.... Des personnes décèdent dans d atroces souffrances tous les jours

🤯🤮🤬 L’assistance au suicide! -1enfant tué par des proches tous les 5 jours -1femme tous les 2 jours -suicide 2e cause de mortalité des 15-24 ans -10morts/semaine accidents de travail -11suicides/semaine liés au travail -12SDF morts/semaine -Hausse de la prostitution ENFANTINE etc.. Autre solution, soigner les gens et leur redonner l'envie de vivre. C'est beaucoup mieux que de leur donner le choix entre souffrir ou mourir. Sauf impossibilité

Quel piètre niveau de réflexion éthique et même juridique. Pas transposable en 🇫🇷 L’Homme voudrait tout contrôler y compris sa mort surtout s’il ne croit en rien à « la vie éternelle ». Franchement, c’est gavant, laissez-nous vivre en paix et accueillir la mort que l’on aura ! Très bonne décision de la cour constitutionnelle . L'adoption d'une telle loi engendrera d'autre plus anormale.

En images, le voyage haut en couleurs de la famille Trump en IndeEn visite officielle en Inde, du 24 au 25 février, le président américain a rencontré le premier ministre Narendra Modi. Donald Trump, son épouse Melania et sa fille Ivanka ont visité plusieurs monuments, sans oublier l'indispensable séance photo devant le célèbre Taj Mahal, le lundi 24... Le_Figaro Trump et sa splendide femme ne déparent pas le Taj Mahal. Par contre Macron et sa mouquère on les verrait mieux devant une pyramide. Sans doute Macron a-t-il quelque secrète affinité avec les momies, la franc-maçonnerie, l'occultisme et le satanisme ?

un pas pour l'éternité en quittant l'achèvement. Un thème évoqué très sensible et très difficile à étudié! 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 pourquoi en débattre. C’est pas la peine. wep

En Allemagne, la grande peur de la communauté juiveSi l‘attentat de Hanau était d’abord dirigé contre la population musulmane d’origine turque ou kurde, la communauté juive l’a aussi ressenti comme une attaque la visant. Le Reich est revenu ? Voilà ils nous remettent ça... quand les mondialistes perdent de leur influence la franc maçonnerie prend le relais avec la carte de l’antisémitisme... on connaît la parade... L'extrême droite de nos jours est plus proche de Trump/Netanyahou que Erdogan

Electricité : le gaz plébiscité en Allemagne, pour le momentAucune centrale à charbon n'a encore fermé mais la hausse du prix des certificats d'émissions de CO 2 couplée à la chute de celle du gaz naturel a accéléré la bascule vers ce dernier. Les professionnels du secteur restent prudents sur la pérennité de cette évolution.

Collomb en tête à la métropole, EELV et la droite au coude-à-coude à LyonSelon un sondage OpinionWay publié mercredi dans les pages de « Lyon Mag », l’écart se resserre à la ville de Lyon entre les deux favoris superbe métropole endettée

Incertitude sur la tenue du procès du braqueur Redoine Faïd, en grève de la faimLes avocats de l’as de l’évasion espèrent obtenir, jeudi, le renvoi de ce procès placé sous haute sécurité. Quelle blague ! Qu'on le laisse mourir ; il n'y aura pas grand-monde pour le pleurer. ...Condamné en appel en avril 2018 à vingt-cinq ans de prison pour son rôle d’« organisateur » d’un braquage raté de 2010... Disproportionner comme condamnation car cela veut dire qu'une vie enlever par un meurtrier coute moins cher qu'un braquage ! Qu'en pensez vous ? C'est une bonne méthode de combattre la surpopulation des prisons. Grève de la faim...

EN DIRECT - Coronavirus: l'épidémie s'étend en dehors de Chine, 2 nouveaux cas en FranceLe monde « n'est tout simplement pas prêt à faire face ». C'est le constat, inquiétant, d'un expert de l'OMS face à la propagation du coronavirus. Si l'épidémie a semble-t-il atteint un pic en Chine, elle touche désormais plus d'une trentaine de pays, où elle a fait plus de 40 morts. Et le match à Lyon pourquoi n’est il pas annulé ? Je suis bête c’est une question de gros sous. 3000 supporters italiens arrivent es ce normal ?



Coronavirus: Salomon annonce qu'« il n'y a jamais eu autant de malades en réanimation en France »

Coronavirus : « Nous ne sommes pas prêts à tout sacrifier pour augmenter notre espérance de vie »

EXCLUSIF - La popularité de Macron grimpe, celle de Philippe s'envole

EN DIRECT - Plus de 1400 décès aux États-Unis en 24h, le pire bilan quotidien enregistré

Les États-Unis battent le triste record du pire bilan quotidien avec près de 1200 morts en 24 heures

'M. Macron, je suis infirmière et je ne me sacrifie pas, c'est vous qui me sacrifiez'

Brigitte Macron appelle Nabilla pour la remercier de son don aux hôpitaux

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

27 février 2020, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Sous la pression des élus locaux, Emmanuel Macron veut freiner l’essor de l’éolien terrestre

Nouvelles suivantes

Smoking Joséphine, des cordes de rêve à Vincennes et à la Seine musicale
À Paris, les seniors isolés pourraient recevoir des appels de Franck Dubosc ou Gad Elmaleh L'appel de Brigitte Macron à Nabilla pour la remercier d'un don aux hôpitaux Coronavirus : Xavi et son épouse font un don d'un million d'euros à une clinique de Barcelone - Foot - ESP - Coronavirus «Ils enterrent des Pokémon»… La bourde en direct d'un journaliste de BFMTV EN DIRECT - Coronavirus: le nombre de morts en légère baisse pour le deuxième jour consécutif en Espagne Une attaque au couteau fait deux morts à Romans-sur-Isère, dans la Drôme Amazon sommé de mieux protéger ses salariés du Covid-19 Nabilla reçoit un appel de Brigitte Macron après son don aux hôpitaux EN DIRECT - La France a commandé 2 milliards de masques à la Chine Coronavirus : vers un port généralisé du masque ? Drôme : une attaque au couteau fait deux morts et sept blessés En Colombie, l’Eglise catholique suspend quinze prêtres pour agression sexuelle
Coronavirus: Salomon annonce qu'« il n'y a jamais eu autant de malades en réanimation en France » Coronavirus : « Nous ne sommes pas prêts à tout sacrifier pour augmenter notre espérance de vie » EXCLUSIF - La popularité de Macron grimpe, celle de Philippe s'envole EN DIRECT - Plus de 1400 décès aux États-Unis en 24h, le pire bilan quotidien enregistré Les États-Unis battent le triste record du pire bilan quotidien avec près de 1200 morts en 24 heures 'M. Macron, je suis infirmière et je ne me sacrifie pas, c'est vous qui me sacrifiez' Brigitte Macron appelle Nabilla pour la remercier de son don aux hôpitaux EN DIRECT - 4503 morts à l’hôpital en France, 471 en 24 heures Le coronavirus fait 4503 morts à l’hôpital en France, 471 en 24 heures Après la pandémie, le monde face à une montagne de dettes EXCLUSIF - 56% des Français interrogés jugent toujours que l'exécutif gère mal l'épidémie Le préfet de police Didier Lallement regrette ses propos sur les malades du Covid-19