Au festival d’Annecy, l’animation sur les chemins du conte engagé

Au festival d’Annecy, l’animation sur les chemins du conte engagé

18/06/2021 22:32:00

Au festival d’Annecy, l’animation sur les chemins du conte engagé

Le cinéma d’animation confirme son aptitude à se saisir des questions de société, porté par une appropriation audacieuse des codes du conte.

NEGATIV S.R.O., SACREBLEU PRODUCTIONS« Je tiens à remercier mes producteurs, parce qu’ils ont été très courageux : cela aurait été plus simple pour eux de produire un film pour enfant en 3D ! »

Covid-19 dans le monde : l’OMS plaide pour une meilleure redistribution des doses de vaccin, accord conclu entre la Commission et Novavax Les menaces des ultras de l'Inter en cas de départ de Lukaku L'interview décalée de Jean Quiquampoix, médaillé d'or au tir rapide à 25 mètres aux JO de Tokyo

Venue présenterMa famille afghane, son premier long-métrage en compétition au Festival international du filmd’animation d’Annecy (jusqu’au 19 juin), Michaela Pavlatova, 60 ans, virevolte sous les applaudissements des festivaliers. La réalisatrice tchèque, plus habituée des formats courts pour lesquels elle a reçu de nombreuses récompenses, a enfin sauté le pas du long avec une adaptation du roman de la journaliste tchèque Petra Prochazkova,

Freshta(2012).Autobiographique, ce récit relate son mariage et son installation à Kaboul avec un Afghan. Immigrée dans un pays où« rien ne la retient », l’héroïne, Helena, devenue Herra, ne deviendra pourtant headtopics.com

« jamais une vraie femme afghane ».Tiraillée entre la volonté d’assumer ses choix et le rejet des traditions de sa patrie d’adoption, la jeune femme se lance malgré elle dans une quête identitaire.« Ayant moi-même tout quitté pour suivre l’homme de ma vie à l’étranger, j’ai eu envie de raconter cette histoire »

, témoigne la réalisatrice.Michaël Marin, directeur du festival : « On comprend enfin que ce qui compte, c’est le propos, pas la technique »A l’instar de Michaela Pavlatova, de nombreux cinéastes présents cette année à Annecy se sont emparés de thématiques sociétales sensibles, voire de tabous.

« L’animation est en train de conquérir un public beaucoup plus large, notamment parce que les nouvelles générations portent sur ce genre un regard neuf, remarque Michaël Marin, directeur du festival.On comprend enfin que ce qui compte, c’est le propos, pas la technique. »

C’est notamment le cas de Florence Miailhe, 65 ans, également en lice pour la première fois dans la catégorie des longs-métrages. Inspirée par l’histoire de son arrière-grand-mère émigrée d’Odessa au début du XX headtopics.com

En caviar, curry, salade ou farcie... Nos plus belles recettes d'été à base d'aubergine Le karaté aux JO de Tokyo, mode d'emploi Désormais milliardaire, Rihanna devient la chanteuse la plus riche du monde

e siècle,La Traverséesuit les mésaventures de la jeune Kyona et de son petit frère Adriel, brutalement séparés de leurs parents alors que toute la famille fuit la guerre.« C’est le grand avantage de l’animation : pouvoir montrer des choses qui seraient insoutenables en prise de vue réelle. C’est une vraie liberté »

,.Noirceur et délicatesseL’édition 2021 du festival confirme cette tendance de fond – et déjà ancienne – de l’animation. En témoigne aussi, de l’Anglo-GhanéenneComfort Arthur. Premier film ghanéen sélectionné à Annecy, ce court-métrage s’attaque au blanchiment de la peau des femmes noires, un phénomène aussi répandu que tabou.

« Ce genre de sujet est délicat. Lorsqu’on veut parler du corps, on ne sait pas forcément ce qu’on peut montrer,souligne Marcel Jean, délégué artistique du festival. L’animation permet non pas une illustration au sens littéral, mais une imagerie. Finalement, on peut s’adresser à un public plus large, peut-être moins initié et sensibilisé à ces sujets. »

Il vous reste 28.03% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

« Le terme d’un parcours violent », Marc Floris a été retrouvé mort

Les gendarmes traquaient depuis dimanche Marc Floris, suspecté d'avoir tué une jeune femme dans le Var.

Merci pour ce reportage AnissaBekkar Le Palmarès d’annecyfestival à découvrir ce soir. Le meilleur film d'animation engagé que j'ai vu, c'est Persepolis (je ne suis pas très film d'animation dsl, c'est un peu ancien)

Friends : Le casting de la série chante le générique pour le Carpool Karaoke de James CordenLes acteurs de « Friends » se sont réunis le temps d'une interview avec James Corden, durant laquelle ils ont chanté le célèbre générique de la série.

Un cadre du groupe Etat islamique au Sahel arrêté par la France au MaliL’arrestation a eu lieu quelques jours après l’annonce, par Emmanuel Macron, de la fin de l’opération Barkhane en tant qu’opération extérieure

Au Mali, un « cadre » du groupe Etat islamique au grand Sahara arrêté par la FranceL’arrestation a eu lieu le 11 juin dans la matinée, dans la zone dite « des trois frontières », aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso. La peste est partout, tout les extrémistes de part le monde vont finir par se retrouver pour la grande confrontation. Il ne reste plus qu’à deviner l’endroit où l’incendie risque de débuté..😱😡🤭🤫. Pourquoi l avoir arrêté ? Rapatriée nos soldats ICI, car notre territoire est menacé par l islamo gauchisme !!

Grâce au Palais des beaux-arts de Lille, la bande dessinée entre (enfin) au muséeAlors que de plus en plus de dessinateurs s’interrogent sur le devenir de leurs planches, le musée nordiste accueille une donation de François Boucq. _pierrot60_ gnagnaco !!

Allocation adulte handicapé : le gouvernement recourt au vote bloquéCette procédure permet au gouvernement de demander aux députés de se prononcer par un seul vote sur tout ou une partie d'un projet de loi, en ne retenant que les amendements qu'il a proposés ou acceptés. Ce gvt nous a volé la démocratie. Il est indigne des français, indigne de rester au pouvoir. Les français devront demander des comptes à cet aréopage de perversité. c'est la ou on voit les petits nazis, mais gentils. Grave, triste er honteux.

L’horoscope de la semaine du 18 au 24 juin 2021 : le signe star est Lion - VoiciCette semaine, le signe star est Lion, comme Simon Baker. Il a la passion contagieuse et le panache séduisant ? C’est naturel chez ce leader-né : un vrai pygmalion qui réalise le bonheur des autres...