Transmission, Epidémie, Contamination, Covid, Vaccin, Variant Delta

Transmission, Epidémie

Comment peut-on avoir une 4e vague… Avec 75% de personnes vaccinées ?

Comment peut-on avoir une 4e vague… Avec 75% de personnes vaccinées ?

22-10-21 21:06:00

Comment peut-on avoir une 4e vague… Avec 75% de personnes vaccinées ?

'Nous sommes entrés dans une 4e vague de l’épidémie' c’est le ministre de la santé Franck Vandenbroucke, lui-même,...

1. Un variant Delta beaucoup plus contagieux. C’est un élément qui pèse lourd. Nous ne luttons plus contre le même virus qu’il y a encore 6 mois. Depuis fin juin dernier, le variant Delta est venu supplanter le variant Alpha (dit aussi variant anglais) qui lui-même avait progressivement pris la place du virus tel que nous le connaissions à son arrivée en Europe. La différence est très importante : si le virus originel avait un taux de reproduction de base (R0) de 3, le variant Delta a un taux de reproduction de base (R0) de 7, au moins. "Sans doute même davantage, vu notre densité de population" précise Nicolas Franco.

Comité de concertation : fermeture des boîtes de nuit dès ce week-end Terrasses, coronapistes, élargissement des trottoirs: la pandémie accélère la (re)conquête de l’espace dédié aux voitures Pour la CSC, l’obligation vaccinale ne doit pas être limitée au secteur des soins de santé

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Avec un R0 de 3 (dans une population sans geste barrière et sans immunité) une personne risque d’en contaminer 3, en moyenne. Avec un R0 de 7, dans une même population, une personne risque d’en contaminer 7. On a donc affaire à un virus au moins deux fois plus contagieux. Pour prendre une métaphore, si le virus de base était une pluie, le virus actuel est une grosse drache. Donc nos protections anti-pluie sont un peu moins efficaces.

2. Un vaccin qui ne protège pas à 100% De multiples études le démontrent, le vaccin est un excellent rempart contre les formes graves du virus mais il protège moins bien contre la transmission. Qui plus est, cette protection contre la transmission a tendance à s’émousser au fil du temps. C’est ce qui explique que l’on a aujourd’hui un virus qui circule à nouveau largement mais sans remplir les lits d’hôpitaux au même rythme que lors des vagues précédentes. headtopics.com

" Il faut rappeler, précise Simon Dellicour, que ces vaccins ont été développés sur base de la souche qui circulait en Europe au début de l’épidémie, ils ne sont pas aussi efficaces sur la souche actuelle "

Qui plus est, les données cliniques actuelles le montrent, la protection vaccinale à tendance à diminuer plus vite chez les patients les plus âgés, précisément ceux qui sont les plus à risque de développer des formes graves. C’est d’ailleurs ce qui motive de nombreux pays, dont la Belgique, à promouvoir une troisième dose pour les plus âgés.

3. Des poches de non-vaccinés Dans certaines communes, le taux de vaccination des 18 + est au-delà de 95%, dans d’autres il dépasse à peine les 50%. Cela crée forcément des poches dans lesquelles un virus aussi contagieux que le variant Delta peut rapidement faire beaucoup de dégâts.

A cela il faut ajouter une"poche naturelle de non-vaccinés ": les moins de 12 ans qui, par la force des choses, ne peuvent être vaccinés et chez qui le virus circule beaucoup en ce moment (c’est là que les taux de positivités sont les plus élevés). Cela relie toute une série de familles entre elles et c’est aussi un facteur de circulation du virus dans la société. headtopics.com

Mons : deux cas de gale à l'hôpital Ambroise Paré Ne dites pas 'Nu' mais 'Omicron' : le nouveau variant baptisé et classé 'préoccupant' par l’OMS Marcourt élu à la présidence de la Conférence des assemblées législatives des régions d'Europe

Une situation très différente d’il y a un an C’est tout cela, et d’autres facteurs encore (notamment une reprise massive de contacts à une époque de l’année où la météo nous force à revivre davantage en intérieur) qui redonne un coup d’accélération à l’épidémie, malgré nos hauts taux de vaccination.

Mais la situation reste très différente d’il y a un an. En octobre 2020, quand on enregistrait le même nombre de nouveaux cas quotidiens (autour de 6000), on enregistrait 2 fois plus d’hospitalisations par jour (plus de 200) malgré un virus deux fois moins contagieux.

Plus d’info dans la vidéo ci-dessus. Extrait de Déclic, chaque soir à 17H sur La Première et à 19H, sur La Trois.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

On s'en fout. Des scandales éclatent au Brésil et en France! Quand allez-vous vous décider à en parler ? C'est fou quand-même ces commentaires... Ils ne lisent même pas l'article. Arf... C’est pourtant simple à comprendre cette escroc à la possibilité de continuer à sanctionner la population pour vous les vous qu’il se gêne ! Le dictat socialiste.

Quelqu’un pourrait il m’expliquer pourquoi on continue à vacciner contre la souche alpha or c’est delta qui est problématique. C’est comme si cette année ci on vaccinait avec le vaccin de l’année passée. Merci Parce que vous êtes mal embarqué avec votre propagande. à cause du mensonge médiatique C'est pour des telles contradictions que nous en Afrique, nous avons dit non à ces vaccins.

Bruxelles: un chauffeur LVC condamné à 30 mois de prison pour une tentative de violUn chauffeur LVC (location de voiture avec chauffeur) bruxellois a été condamné vendredi à une peine de prison de 30...

Sécurité dans le quartier Nord à Bruxelles - Une concertation qualifiée de constructive entre parties prenantesUne concertation constructive a été menée avec les bourgmestres de Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek, la police locale de... Ah bon, ils avaient invité les délinquants autour de la table ? 🤔 Ça reste tout de même les premiers concernés 😏

Une fusillade fait sept morts dans un camp de réfugiés rohingyasDes assaillants ont tué vendredi au moins sept personnes dans une attaque visant un séminaire islamique d'un camp de...

Moins de contaminations au Covid-19 parmi les vaccinés, mais une protection qui diminue avec l'âgeOui, le vaccin offre une protection supplémentaire contre les transmissions, et ce quel que soit son âge : mais au plus... Il faudrait le même tableau pour les hospitalisations, les soins intensifs et les décès.

Coronavirus en Belgique: 'Préparez-vous à affronter la quatrième vague', avertit Franck VandenbrouckeNous devrons tous nous serrer les coudes pour contenir la quatrième vague de la pandémie de Covid , a affirmé mercredi soir le ministre de la Santé ... Nous sommes massivement vaccinés, préparez vous à prendre sur vos gueules en cas de restrictions, Mr Dames les politiques. Faudrait déjà qu'il y ait une première vague alarmante, pour commencer. Qu'il démissionne nous avons jamais votez pour ce gouvernement de M**** 😡😡😡😡

'Nous sommes au début d'une quatrième vague d'infections' au covid, considère Frank Vandenbroucke'Nous sommes au début d'une quatrième vague d'infections', a déclaré le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke sur... Il veut dire « une 4ème vague d’injections » ? Je pensait la 18 eme 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 Ferme la vieux croulant tu n'y connais rien toi et les 7 nains