Bangladesh, Troubles, Rohingya

Bangladesh, Troubles

Une fusillade fait sept morts dans un camp de réfugiés rohingyas

Une fusillade fait sept morts dans un camp de réfugiés rohingyas

22-10-21 17:44:00

Une fusillade fait sept morts dans un camp de réfugiés rohingyas

Des assaillants ont tué vendredi au moins sept personnes dans une attaque visant un séminaire islamique d'un camp de...

Certaines victimes ont été touchées par des tirs, d'autres ont été poignardées, a expliqué la police.Selon les autorités, quatre personnes sont mortes sur le coup et trois autres ont succombé dans un hôpital à proximité. La police ne précise pas le nombre de blessés.

« Les politiques ne sont pas à la solde des industries pharmaceutiques », assure Jean-Michel Dogné Oh grand Saint Nicolas, patron des jouets genrés Des patients non-vaccinés refusés par leur médecin : 'C'est inacceptable'

"Nous avons arrêté un assaillant immédiatement après l'incident", a expliqué à la presse le chef régional du bataillon de la police armée Shihab Kaisar Khan.L'homme portait sur lui une arme à feu, six munitions et un couteau.

Tensions dans les camps de réfugiés Cette attaque intervient dans un contexte de montée des tensions dans les camps qui accueillent plus de 900.000 réfugiés musulmans venus de Birmanie.Il y a trois semaines, le militant pacifique Mohib Ullah était assassiné devant son bureau par des inconnus. headtopics.com

Les activistes rohingyas, dont beaucoup se cachent depuis ce meurtre, accusent l'Arakan Rohingya Salvation Army (ARSA), le groupe extrémiste impliqué dans les attaques contre les forces de sécurité birmanes en 2017, qui avaient provoqué une répression militaire puis l'exil vers le Bangladesh de 740.000 Rohingyas.

Malgré les dénégations de l'ARSA, les activistes assurent que monte dans les camps un"climat de peur".La police assure que la sécurité a été renforcée dans les camps et qu'elle enquête sur l'origine de la dernière fusillade.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

La dialyse à domicile, une technique plus sûre grâce à une découverte belgeDe plus en plus de Belges vont souffrir d’une affection rénale grave dans les années à venir. Et le traitement de cette...

Défense européenne : cinq pays lancent une initiative pour une force de réaction rapideCinq pays européens ont, à l'instigation de l'Allemagne, lancé une initiative visant à concrétiser la création d'une...

Une combine fiscale sur les dividendes a coûté 140 milliards d’euros à une dizaine de paysUne combine fiscale sur les dividendes a coûté aux autorités fiscales d'une dizaine de pays, dont la Belgique, la France... Si vous nous écoutez les politiciens qui parlent à l'oreille des riches . . . On suppose que l'État belge était bien au courant de la pratique en tant que premier actionnaire du groupe avec 7,7% du Capital ? 🤔 C'est donc la confirmation que nos élus ne défendent rien d'important au parlement et donc il n'existe pas réellement de représentation des citoyens, mais des individus qui profitent de privilèges et revenus publics.

Pas d’avancée sur une éventuelle réponse européenne à la flambée des prix de l’énergieComme attendu, les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne n’ont pas engrangé d’avancées notables... Tant que c'est pas les banques qui morflent mais juste les gueux, on ne change rien. Pour qu’il se passe quelque chose, il faudra 15 commissions, 26 mois de discussion, pour finalement aboutir au fait qu’il n’y a rien à faire, c’est la faute à la mondialisation et nous restons toujours aussi dépendants de autres puissances. Donc voilà bel et bien l'Europe dans toute sa splendeur. Bon nombre de bureaucrates payés pour....... au final ne pas avoir les C....... pour prendre des décisions. Elle est pas belle l'Europe......

Droits des femmes: il faut 'inverser' une tendance négative, réclame le chef de l'ONULe secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé jeudi devant le Conseil de sécurité à 'inverser' la...

Agressions sexuelles par des humanitaires: l'OMS promet une 'profonde transformation'Le chef de l'OMS a promis 'une profonde transformation de la culture de l'organisation après le scandale d'agressions...