Derrière les huées contre Hidalgo, la division de la gauche s'invite à la manif des profs

13/01/2022 21:23:00

Derrière les huées contre Hidalgo, la division de la gauche s'invite à la manif des profs

Derrière les huées contre Hidalgo, la division de la gauche s'invite à la manif des profs

Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel étaient tous les trois dans la manif. Dispersés en plusieurs points, ils n'ont pas été accueillis de la même manière.

la présentation de son programme , au Ground Control, nouvel espace branché du 12e arrondissement, et ce, malgré la mobilisation massive des enseignants prévue l’après-midi même..le quadruple meurtre de 2012 à Chevaline en Haute-Savoie, a été levée ce jeudi 13 janvier.© Istock/MarioGuti C’est la double peine pour toutes celles et ceux qui respirent chaque jour un air pollué.

En clair: cette journée, pour les ténors socialistes, doit être celle d’un nouveau départ.Vraiment? L’enthousiasme sera de courte durée.La Suite Après Cette Publicité De la responsabilité des plateformes En revanche, Édouard Bernasse comme Ludovic Rioux déplorent l’absence de volonté de soutenir ceux qui se mettent en danger pour livrer des repas.Les mêmes protagonistes, de Patrick Kanner à Olivier Faure, se sont retrouvés trois heures plus tard et deux kilomètres plus loin, près du jardin du Luxembourg, pour soutenir les manifestants enseignants..Ils ont vécu un petit camouflet à l’échelle de la campagne présidentielle.Prenant pour exemple l’accident mortel du jeune cycliste lillois, le syndicaliste identifie plusieurs manques principaux..Données qu’ils ont recoupées avec les taux d’infection au Sars-CoV-2 du début de la pandémie jusqu’au mois de mars 2021.

.“Peut-être parce qu’il ne sait même pas qu’il est dans l’angle mort?” En effet, celui qui est employé en CDI par JustEat dénonce une absence totale de formation de la part des plateformes.Selon les informations recueillies par franceinfo , l’homme, un cinquantenaire, avait déjà été auditionné comme témoin et mis hors de cause en février 2015..quand les autres chefs de file de la gauche étaient applaudis, au moins salués.Elles ne fournissent aucun matériel aux gens qui travaillent pour elles, ne vérifient absolument pas leur équipement ou leurs compétences.La Suite Après Cette Publicité Hidalgo conspuée, les gauches dispersées La scène se déroule peu après 14 heures.Le 5 septembre 2012, trois Britanniques membres d’une même famille avaient été tués de plusieurs balles dans la tête, alors qu’ils se trouvaient dans leur voiture.Anne Hidalgo, entourée de son service d’ordre et de plusieurs huiles de la formation à la rose et au poing, déambule sur le boulevard Saint-Marcel, dans le Ve arrondissement de la capitale.“Une forme de dumping social”, selon lui.Dans un communiqué (Source 2), les scientifiques ajoutent que les associations observées ici étaient encore plus visibles parmi les participants les plus âgés, indiquant un effet plus fort des polluants sur le taux d'infection chez les 55-64 et 65-74 ans.

Aux côtés, mais pas à l’intérieur du cortège.Et pour cause, à peine arrivée, la maire de Paris se retrouve prise à partie par plusieurs manifestants.Avec des conséquences qui peuvent être dramatiques pour ceux qui pédalent.Un cycliste de la région, probable victime collatérale, avait également été abattu.“Salope”, “traître”, dégage”..“Mais tout cela, ce n’est pas une fatalité, c’est la conséquence d’une politique des plateformes..

les insultes fusent, les gardes du corps se crispent, et le regard d’Olivier Faure se veut plus inquiet, ou tendu, qu’à l’accoutumé.Avec d’un côté des entreprises dont le modèle économique repose sur l’absence de salariat, et de l’autre des travailleurs dépendant des plateformes sans pour autant bénéficier de la même protection ou des mêmes droits que les salariés conventionnels.“On en a rien à foutre que tu viennes te pavaner ici”, scande même une voix féminine, difficile à reconnaître dans la cohue, mais avec le niveau sonore de ceux et celles qui éructent leur colère.Oooh, tous les candidats réunis, ça aurait pu être beau hein? Avec leurs mamans aussi? Jean-Luc Mélenchon, candidat insoumis à la présidentielle.La Suite Après Cette Publicité “Nous, on considère que ces travailleurs sont tout sauf indépendants parce qu’il y a des liens de subordination clairs par rapport aux plateformes”, explique Édouard Bernasse.“Cela vous surprend?”, lance alors un cadre insoumis aux quelques journalistes qui assistent à la scène, “moi non”, poursuit-il alors que l’ambiance s’alourdit encore quand Anne Hidalgo et son aéropage passent juste derrière la tente installée par les insoumis pour l’occasion.“Le PS porte une lourde responsabilité dans la casse de l’école.“Quand on décède d’un accident du travail et que l’on est salarié, il y a une enquête, la justice qui est saisie, il y a des compensations… Là, rien du tout”, insiste Ludovic Rioux, pour qui la question centrale n’est pas de savoir si le jeune Lillois avait le droit de travailler, mais plutôt pourquoi les mécanismes qui pourraient protéger les livreurs n’existent pas en France.

Et les enseignants s’en souviennent”, commente Thomas Portes, ancien porte-parole de Sandrine Rousseau et désormais partie prenante de la campagne LFI.La Suite Après Cette Publicité “Il faut qu’ils comprennent que leur temps est passé.De manière plus large, c’est donc en faisant reconnaître l’existence d’un lien assimilable à du salariat entre les plateformes et ceux qui pédalent ou conduisent leur scooter que les représentants des livreurs espèrent faire évoluer les choses.Les gens sont terriblement désabusés par leur action au pouvoir”, nous confiera un peu plus tard Jean-Luc Mélenchon, le chef de file des insoumis, juste avant de quitter le boulevard, pressé par le temps et les débats à l’Assemblée nationale.Les insoumis ne boudent pas leur plaisir quand des manifestants s’arrêtent au pied de leur tribune improvisée, le poing levé, avec des slogans anti-Blanquer.“Et à la fin, vous les dégagerez tous!”, leur lance le tribun, dans un sourire mi-amusé mi-carnassier.

“On va y arriver!”, veut-il croire.Une ambiance qui tranche nettement avec la bronca provoquée par la maire de Paris.On ne peut pas promettre tout un tas de chose si on ne s'attaque pas au monde de l'argent.Et ça, les gens l'ont bien compris.Fabien Roussel, candidat PCF à la présidentielle Un peu plus loin, l’accueil réservé aux communistes est flatteur.

Pas facile d’approcher Fabien Roussel, le candidat du PCF qui “passe juste une tête” avant d’aller soutenir le personnel soignant à l’hôpital Bichat, tant il est occupé à répondre aux militants ou poser avec eux pour des selfies.La Suite Après Cette Publicité “C’est une très bonne chose de voir plusieurs candidats de gauche ici”, nous assure-t-il, avant de revenir sur le moment délicat vécu par les socialistes: “On ne peut pas promettre tout un tas de chose si on ne s’attaque pas au monde de l’argent.” Pour lui, “les gens l’ont bien compris” et cela explique l’hostilité à l’égard d’Anne Hidalgo et du PS.Sans trop de surprise, le seul geste unioniste de la journée viendra de Sandrine Rousseau, candidate malheureuse à la primaire EELV qui plaide pour le rassemblement.Elle viendra, en fin de cortège, avec des drapeaux verts, fendre “la meute” de journalistes pour taper le poing de Jean-Luc Mélenchon.

Une scène très furtive qui n’aura pas le mérite de faire bouger les choses, à trois mois du premier tour.Pendant ce temps, le candidat Yannick Jadot manifestait à Grenoble, à près de 400 kilomètres de là.De quoi se tenir encore plus éloigné du spectacle des divisions de la gauche.La Suite Après Cette Publicité À voir également sur.

Lire la suite:
Le HuffPost »
Loading news...
Failed to load news.

Pécresse c'est tellement mieux faut dire.. Vu toutes les trahisons du P$ notamment sous Hollande c'est normal qu'il soit rejeté! Ne résumez pas cette aversion populaire légitime envers un parti politique hypocrite à une simple division de la gauche. StopSocioTraîtres 🧹🥀⚡ Elle était déjà huée hier lors de la commémoration de l’explosion rue de Trévise. Décidément, personne ne peut l’encadrer.

Ce n'est pas la division de la gauche qui se manifeste. C'est la manifestation d'un rejet profond du PS qui a détruit les idéaux de la gauche. C'est rédhibitoire. Le PS n'est plus un parti de gauche depuis longtemps, il serait temps de l'admettre ! Hidalgo de gauche ?

Deliveroo: la mort d'un mineur à Lille remet en lumière les problèmes des applis de livraisonUn jeune homme de 16 ans portant un sac de livraison Deliveroo a été mortellement fauché mardi soir. Syndicats et représentants de livreurs dénoncent des problèmes structurels. Dickens 2.0...😈 Ce ne sont pas les applis qui sont en cause, mais leurs opérateurs qui permettent à des milliers de jeunes 'indépendants' de travailler sans contrôle ni limites.

Retour au point de départ dans l'affaire Chevaline après la levée de la garde à vueLe mystère reste entier sur le quadruple meurtre perpétré à Chevaline, en Haute Savoie, il y a neuf ans.

L’exposition chronique à la pollution de l’air augmenterait le risque de Covid-19Une exposition à long terme à la pollution atmosphérique augmenterait le risque d’infection par le Sars-CoV-2, si l’on en croit une nouvelle étude. Une raison de plus, s’il en fallait, d’accélérer la lutte contre la pollution de l’air.

'Totalement arbitraire': Macron dénonce la réincarcération de la chercheuse Fariba Adelkhah à TéhéranLe Président a pointé du doigt une incarcération qui ne 'repose sur aucun élément'. La chercheuse franco-iranienne avait déjà été emprisonnée en 2020 pour atteintes à la sécurité nationale. et entuber la moitié du monde avec le pseudo covid😂😂😂😂😆😆😆🤡🤡🤡

'La France dans les yeux', le nouveau rendez-vous de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV🔴 'La France dans les yeux', avec Valérie Pécresse (vpecresse) 🎙 Découvrez le nouveau rendez-vous de Jean-Jacques Bourdin, dédié à la campagne présidentielle 📆 Mardi 18 janvier à 20h50 sur BFMTV ℹ vpecresse Elle va sûrement essayer de nous faire un numéro mais.... La droite molle complice de Macron les français n'en veulent plus. Bye bye. vpecresse Sans moi 😂😂 vpecresse Elle a compris pourquoi dans paysan il y a le mot pays... voila quoi...mdr