Etterbeek

Etterbeek

Etterbeek : le Senghor pourra-t-il rouvrir en même temps que les autres centres culturels ?

Etterbeek : le Senghor pourra-t-il rouvrir en même temps que les autres centres culturels ?

24-02-21 20:42:00

Etterbeek : le Senghor pourra-t-il rouvrir en même temps que les autres centres culturels ?

Après déjà de longs mois de fermeture liée aux mesures COVID, le centre culturel d’ Etterbeek , le Senghor, risque de ne pas pouvoir rouvrir ses portes au public au moment où le secteur sera libéré. Bruxelles-Environnement dans le cadre d’une...

Début de la semaine dernière, le bourgmestre Vincent De Wolf tombe des nues en ouvrant le mail de Bruxelles Environnement." C’était une décision pure et simple de fermer le centre, sans un contact préalable, sans un coup de téléphone, sans un entretien ni quoi que ce soit. D’habitude, on reçoit un courrier qui nous donne un échéancier qui va des travaux les plus urgents au moins urgents ".

En Inde, un variant 'double mutant' suspecté de relancer l’épidémie de covid-19 à un rythme inquiétant Angèle, Hoshi, Eddy de Pretto… la nouvelle scène qui envoie balader les normes sexuelles et de genre Des lieux culturels bravent l'interdiction et rouvriront leurs portes du 30 avril au 8 mai

Non-respect des normes incendie Bruxelles-Environnement assure de son côté que la procédure a bien été respectée. Dans son rapport, l’administration pointe des manquements au niveau des normes incendies. Plus précisément dans le compartimentage qui divise un bâtiment en zones destinées à contenir le feu en cas de sinistre. Ce qui justifie sa décision de faire fermer les salles de spectacles.

Mais d’après la commune, Bruxelles-Environnement ne détaille pas la nature des travaux de mise en conformité." C’est la raison pour laquelle, n’ayant pas de réponse, on a anticipé. On n’a pas attendu des compléments d’information. On a, nous-même, pris contact avec le Siamu (Service d’incendie et d’aide médicale urgente, ndlr) ". headtopics.com

Inquiétude pour la réouverture De la nature des travaux à réaliser dépendra le futur proche du Senghor."Ça nous inquiète quand même quant à la possibilité, en fonction des demandes qui seront faites, de pouvoir rouvrir en même temps que les autres centres culturels. Ce serait très préjudiciable si ce n’était pas le cas. Voilà pourquoi on a anticipé. Et si par exemple les centres rouvrent dans 6 semaines, là, les portes coupe-feu, on pourrait les obtenir grâce à un marché public d’urgence ".

Mais en cas de travaux lourds, de cloison ou de plafond, la réouverture risque bien d’être encore postposée.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »