Italie, Santé, Allemagne, Coronavirus

Italie, Santé

Coronavirus: 'L'édifice européen risque de perdre sa raison d'être', avertit Conte

Coronavirus: 'L'édifice européen risque de perdre sa raison d'être', avertit Conte

28-03-20 13:02:00

Coronavirus : 'L'édifice européen risque de perdre sa raison d'être', avertit Conte

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte appelle l'Union européenne 'à ne pas commettre d'erreurs tragiques' face au coronavirus, sinon 'l'édifice européen tout entier risque de perdre sa raison d'être', dans un entretien au quotidien Il Sole 24 Ore...

"L'inertie laisserait à nos enfants le fardeau immense d'une économie dévastée", estime le Premier ministre dans les colonnes du quotidien de référence des milieux économiques et financiers."Nous voulons être à la hauteur de ce défi? Alors lançons un grand plan, un 'European Recovery and Reinvestment Plan', qui soutienne et relance l'économie européenne toute entière."

Coronavirus en Belgique : va-t-on vous demander de ne pas prendre de congés pendant les grandes vacances? Mort de Prahlad Jani, yogi indien affirmant n’avoir pas mangé ou bu… depuis 80 ans Coronavirus : la Lettonie recommande de ne pas se rendre en Suède, au Royaume-Uni et… en Belgique

Je représente un pays qui souffre beaucoup Lors du Conseil européen de jeudi,"plus qu'un désaccord, il y a eu une confrontation dure et franche" avec la chancelière allemande Angela Merkel,"parce que nous sommes en train de vivre une crise qui fait un grand nombre de victimes chez nos concitoyens et cause une récession économique sévère".

"Je représente un pays qui souffre beaucoup et je ne peux pas me permettre de tergiverser", a-t-il observé, alors que l'Italie a enregistré plus de 9000 morts depuis l'arrivée de la pandémie dans la péninsule."En Italie, mais aussi dans d'autres Etats membres, nous sommes contraints de faire des choix tragiques."

"Nous devons éviter de faire en Europe des choix tragiques. Si l'Europe ne se montre pas à la hauteur de ce défi sans précédent, l'édifice européen tout entier risque de perdre, aux yeux de nos propres citoyens, sa raison d'être", met-il en garde.

Lors du Conseil européen,"à mes collègues qui raisonnaient en terme de MES (Mécanisme européen de Stabilité, NDLR), j'ai répondu qu'il n'y avait pas besoin de s'épuiser, parce que ce n'est pas ce dont nous avons besoin maintenant", raconte-t-il.

Un moment critique de l'histoire européenne "Le MES est un instrument mis au point pour porter secours aux Etats membres affrontant des tensions financières liées à des chocs asymétriques. Le coronavirus au contraire est en train de causer un choc symétrique, avec pour effet de plonger dans la dépression, de manière synchrone et totalement inattendue, nos systèmes économiques et sociaux."

Giuseppe Conte y voit"quelque chose de complètement différent par rapport à la crise de 2008. Nous nous trouvons à un moment critique de l'histoire européenne".Dans cet entretien, il confirme aussi qu'avec le décret en préparation pour avril,"notre effort se montera (...) à bien plus de 50 milliards" d'euros, en y incluant les 25 milliards déjà mobilisés.

Elections, un an après : pas de gouvernement. Et alors ? Virginie et son fils arrêtés par la police à Mons alors qu’ils distribuaient des masques: «Des abus de pouvoir et de l’intimidation!» Pas de camp pour le Patro Saint-François de Houffalize

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Quand on voit l’absence d’esprit européen de solidarité, il vaut mieux arrêter les frais de cette comédie qui ne sert qu’a promulguer des lois dont tous se fichent et est absente lorsqu’elle aurait une vraie raison. j'espère bien ! quelle ingérence, quelle inutilité au final, chapeau ! l'Europe est en assistance respiratoire également

Privacy settings

La fédération australienne de football licencie 70% de son personnelLa fédération australienne de football (FFA) a pris la décision de licencier 70 pour-cent de son personnel en raison des retombées financières de la pandémie du coronavirus.

Coronavirus: de nouvelles règles d’hygiène quand les compagnies aériennes reprendront du serviceLa demande de vols passagers a baissé de 46 % en Europe en raison de l’épidémie de coronavirus.

'Gardez ça pour les jeunes': Suzanne, 90 ans, décède du coronavirus après avoir refusé un respirateurSuzanne Hoylaerts est décédée samedi dernier à l'âge de 90 ans. Contaminée par le coronavirus, elle a refusé d'être placée sous respirateur. votre communication sur la probabilité pénurie de respirateurs est responsable de sa mort ! Respect ❤️ Les personnes âgées écoutent la télé, la radio. Ils entendent les débats catastrophes sur les respirateurs, sur les lits 'usi', du coup, des personnes âgées font le choix du suicide !

Coronavirus: l’Italie bloque le sommet de l’Union Européenne et réclame des mesures plus fortesLe Premier ministre italien Giuseppe Conte n’accepte « pas le projet préparé » lors d’un sommet par visioconférence pour trouver une réponse économique commune à la pandémie de coronavirus, selon des sources gouvernementales italiennes.

Coronavirus: «L’horeca belge va perdre 1,7 milliard d’euros», selon la fédération flamandeDes pertes bien plus lourdes que celles que le secteur avait essuyées après les attentats de 2016. La fraude dans l'Horeca, c'est combien de milliards par an? Beaucoup ferment alors qu’ils pourraient continuer avec livraisons et plats à emporter. Pourquoi? Qu’ils ne se plaignent pas ensuite