Samuel Le Bihan (Alex Hugo) : 'Il y a toujours un risque à réaliser une cascade '

24/01/2022 09:36:00

Samuel Le Bihan (Alex Hugo) : 'Il y a toujours un risque à réaliser une cascade '

Samuel Le Bihan (Alex Hugo) : 'Il y a toujours un risque à réaliser une cascade '

Samuel Le Bihan renfile la veste d'Alex Hugo le temps de deux nouveaux épisodes inédits de la série désormais diffusée sur France 3. Un tournage éprouvant où il n'hésite pas à donner de sa personne. Comme il s'en est confié à Télé Loisirs.

Télé-Loisirs:"Ce que fait l’équipe technique inspire le respect. Elle travaille souvent dans des conditions difficiles, parfois dans le froid, la pluie incessante, quand ce ne sont pas des orages… Mais personne ne s’est jamais plaint. Tous ceux qui travaillent sur

Alex Hugoaiment la nature. Ce qui est mon cas, même si je ne connaissais pas vraiment cet univers. Moi, mon ADN, c’est la mer !" Une passion qui coule véritablement dans les veines. Comme il a pu nous le préciser :"J’ai grandi avec : je suis d’une famille de marins pêcheurs. Mes rêves de voyages au long cours, je les tiens des récits contés par mes oncles ou par mon père, qui ont tous été dans la marine, nationale ou marchande

Lire la suite:
Tele-Loisirs.fr »

Marseille : le quai du Port est bloqué à la circulation suite à un incendie dans un restaurant

Selon une employée du restaurant, « une friteuse aurait pris feu, se propageant l’incendie aux cuisines de l’établissement.» Plus de 40 Marins Pompier... Lire la suite >>

Le Français Ciryl Gane échoue à devenir le roi des poids lourds en MMALe Camerounais Francis Ngannou a conservé sa ceinture de champion du monde UFC des lourds lors du combat disputé à Anaheim en Californie.

« L'Équipe explore » enquête sur le bizutage dans le sport, phénomène encore tabouDerrière les vidéos bon enfant qui circulent sur les réseaux sociaux, le bizutage peut s'accompagner de graves dérives et briser des vies. Alors que le phénomène est très ancré dans le sport et parfois étroitement lié aux violences sexuelles, la parole tarde à se libérer. Une enquête à retrouver dès lundi sur « L'Équipe explore » Je croyais que la loi avait interdit il y a déjà plusieurs années ces pratiques débiles qui se perpétuent uniquement parce que ceux qui les ont subies ne veulent pas être les derniers ? Tout ça au nom de la 'tradition'. Pas de brève en rouge pour la qualif' d'Alizé Cornet en 1/4 de l'Open d'Australie, sérieusement ?! Faute éditoriale majeure une fois encore, c'est incompréhensible et injustifiable. Cazadieu QuentinMoynet

Émue, Mathilde Seigner évoque le 'manque' de son père, le regretté Jean-Louis SeignerLa perte de son père, Jean-Louis Seigner, a laissé un grand vide dans la vie de Mathilde Seigner. la comédienne de 54 ans s’est confiée à Nikos Aliagas dans 50mn inside samedi 22 janvier sur TF1.

Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd BenzemaAu Santiago Bernabeu, le Real Madrid a manqué l'occasion, ce dimanche, de rendre un bel hommage à sa légende Paco Gento, décédé à l'âge de 88 ans (...) - Footmercato Corruption, main tres flagrante « « « « vue par la var » » » non siflé mtn le barça peut revenir a 14 points 🥶🥶

Le Real Madrid et le FC Barcelone signent un pacte surprenant !Les directions des deux géants espagnols ont signé un pacte surprenant au cours de ces derniers jours. Beaucoup de choses séparent les deux ogres (...) - Footmercato Ok après avoir pris dembelé on respectera le pacte Arrêtez de faire croire à des conneries… ces deux là sont des présidents de clubs, donc comme tout les autres présidents de clubs confondus ce sont des mafieux sans scrupules, sans états d’âmes… prêt à tout pour parvenir à leurs buts, et je dis bien comme tout les autres… Depuis le transfert de Figo...c'est devenu dans l'intérêt de tout le monde de faire ça.

nous a-t-il confié dans l'interview en Une actuellement de Télé-Loisirs :" Ce que fait l’équipe technique inspire le respect.Le HuffPost avec AFP USA Today Sports via Reuters Francis Ngannou plaque au sol Ciryl Gane durant leur combat à Anaheim dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier.mis à jour le 21 janvier 2022 à 18h25 commenter partager Encore rares, signe d'une parole qui tarde à se libérer sur le sujet, les quelques témoignages de victimes - ou de leurs proches - sont d'une glaçante crudité.Suivi Publicité "Mon père, il était génial, c’était un vrai artiste.

Elle travaille souvent dans des conditions difficiles, parfois dans le froid, la pluie incessante, quand ce ne sont pas des orages… Mais personne ne s’est jamais plaint. Tous ceux qui travaillent sur Alex Hugo aiment la nature.O et avec autant de mouvements de lutte au sol. Ce qui est mon cas, même si je ne connaissais pas vraiment cet univers. Pourra-t-il longtemps ignorer que des adolescents abandonnent leur rêve de haut niveau après avoir été frappés dans leur chair et que certains rituels s'apparentent à du viol ? C'est d'ailleurs en enquêtant sur les violences sexuelles dans le sport, il y a un peu moins de deux ans, qu'est née l'intention de documenter ce phénomène beaucoup plus sensible qu'il n'y paraît. Moi, mon ADN, c’est la mer ! " Une passion qui coule véritablement dans les veines. Le Français a mieux commencé, en variant ses coups et grâce à une meilleure mobilité dans la cage. Comme il a pu nous le préciser :" J’ai grandi avec : je suis d’une famille de marins pêcheurs. "Beaucoup plus triste" Et il n’y a pas que du père dont elle souffre de la perte, mais également de l’homme.

Mes rêves de voyages au long cours, je les tiens des récits contés par mes oncles ou par mon père, qui ont tous été dans la marine, nationale ou marchande ". Francis Ngannou, contrarié de se sentir un peu à la traîne aux points, a trouvé la solution dans le 3e round, dans un registre qui n’est pas forcément le sien: la prise au sol. publié le 21 janvier 2022 à 18h00 mis à jour le 21 janvier 2022 à 18h25 chrono. Samuel Le Bihan réalise la plupart des cascades lui-même Si le tournage est compliqué pour tout le monde, il peut parfois même se révéler un peu dangereux pour son interprète principal qui n'hésite pas à réaliser lui-même nombre de ses cascades. Interrogé pour savoir s'il a déjà eu peur, la réponse de Samuel Le Bihan (qui s'est confié sur sa fille qui souffre de troubles autistiques) a d'ailleurs fusé :" Oui, même si je ne le dis pas. Assurément l’image de ce combat, aux yeux du public. Récemment, j‘ai dû tomber d’un pont suspendu avec un torrent en contrebas. J’avais évidemment une sécurité, mais on m’avait prévenu que, si mes jambes tombaient dans l’eau, il serait très difficile de me remonter à cause du poids.

Je n’avais donc pas le droit à l’erreur. Il est important de rester vigilant sur une cascade, car il y a toujours un risque, même si vous essayez de tout contrôler ". .