Paris : un nouvel arrêté doit préciser où il sera obligatoire de porter le masque

14/01/2022 17:48:00

Paris : un nouvel arrêté doit préciser où il sera obligatoire de porter le masque

Coronavirus, Paris

Paris : un nouvel arrêté doit préciser où il sera obligatoire de porter le masque

Suspendu jeudi par le tribunal administratif de Paris, l'arrêté rendant obligatoire le port du masque en extérieur sur l'ensemble du territoire parisien va être remplacé par un autre arrêté, moins restrictif, ce vendredi 14 janvier. Il listera tous les lieux où le masque devra être porté.

Suspendu jeudi par le tribunal administratif de Paris, l'arr\u00eat\u00e9 rendant obligatoire le port du masque en ext\u00e9rieur sur l'ensemble du territoire parisien va \u00eatre remplac\u00e9 par un autre arr\u00eat\u00e9, moins restrictif, ce vendredi 14 janvier..Le tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l'arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre, a appris l'AFP auprès de la juridiction.Le HuffPost avec AFP Fred VIELCANET via Getty Images Homme avec un masque portant un sac de courses dans la rue le 18 avril 2020, Paris, France.

Il listera tous les lieux o\u00f9 le masque devra \u00eatre port\u00e9.\n\u00abLe minist\u00e8re de l'Int\u00e9rieur va prendre un nouvel arr\u00eat\u00e9 pour d\u00e9finir de mani\u00e8re plus fine les conditions dans lesquelles le masque doit \u00eatre port\u00e9 en ext\u00e9rieur\u00bb a fait savoir le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce vendredi, annon\u00e7ant que l'Etat n'avait pas fait appel de la suspension du tribunal.  De fait, le   avait estimé que cette mesure portait "une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (.\nIl a \u00e9galement ajout\u00e9 \u00abqu'il fallait d\u00e9finir les choses plus finement\u00bb, dans la mesure o\u00f9 \u00abce qui a motiv\u00e9 la d\u00e9cision\u00bb du tribunal administratif de Paris est justement \u00abde dire que l'obligation du port du masque \u00e9tait trop g\u00e9n\u00e9rale\u00bb rapport\u00e9e \u00e0 un territoire aussi important que la capitale..\nCe vendredi, la pr\u00e9fecture de police de Paris \u2013 \u00e0 la demande du minist\u00e8re de l'Int\u00e9rieur \u2013 devra donc annoncer dans quels lieux et espaces publics, en particulier les lieux tr\u00e8s fr\u00e9quent\u00e9s, le port du masque sera \u00e0 nouveau obligatoire..\n\n\tLa mesure avait \u00e9t\u00e9 jug\u00e9e \u00abexcessive\u00bb\nLa veille, jeudi 13 janvier, le tribunal administratif de Paris avait en effet suspendu l'arr\u00eat\u00e9 pr\u00e9fectoral rendant obligatoire le port du masque en ext\u00e9rieur partout dans la capitale, en vigueur depuis le 31 d\u00e9cembre..

\n\n\n\n\nLa m\u00eame d\u00e9cision avait \u00e9t\u00e9 prise mercredi par le tribunal administratif de Versailles, qui avait estim\u00e9 que la mesure portait \u00abune atteinte excessive, disproportionn\u00e9e et non appropri\u00e9e [. La préfecture de police a réservé sa réponse à la réception de la décision. Il a ainsi estimé que la mesure portait"une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (... Une suspension plébiscitée puisque l'obligation du port du masque en extérieur à Paris  "n'est ni nécessaire et ni strictement proportionné".] \u00e0 la libert\u00e9 individuelle\u00bb\n .) à la liberté individuelle".

Lire la suite:
CNEWS »

Agn\u00e8s Verdier-Molini\u00e9 (iFRAP) : 'On va encore payer \u00e9norm\u00e9ment d'imp\u00f4ts en 2023 !'

A l'occasion de la pr\u00e9sentation du projet de budget 2023 par Bruno Le Maire ce lundi, Agn\u00e8s Verdier-Molini\u00e9, directrice de la Fondation iFRAP, \u00e9tait l'invit\u00e9e de l'\u00e9mission Ecorama du 28 septembre 2022, pr\u00e9sent\u00e9e par David Jacquot sur Boursorama.com Lire la suite >>

En allant aux toilettes 🚻 Nulle part. Ne rien appliquer de ce délire.

Paris : l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le masque en extérieur suspenduLa décision du tribunal de Paris intervient au lendemain de celle de la juridiction administrative de Versailles, suspendant également l'obligation du port du masque

Covid-19 : l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le masque en extérieur à Paris suspenduLe tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l'arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre. Une décision qui intervient au lendemain de celle du tribunal administratif de Versailles, qui avait suspendu un arrêté similaire, une première sur le territoire national. Donc plus de masques en extérieur ? Bonne nouvelle: presque 50 cas graves en moins.... Cool

La justice suspend le port du masque obligatoire en extérieur à ParisL'obligation du port du masque en extérieur était entrée vigueur le 31 décembre, pour lutter contre la propagation du variant Omicron. La liberté d'infecter les autres est inalienable.... n en déplaise aux debiles

Atteint de troubles mentaux, un homme égorge sa mère à ParisLe suspect, âgé de 20 ans, a été interné à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police après avoir tué sa mère âgée de 64 ans Encore un drame de l'amour ... Mais pourquoi une photo d'une épaule de keuf ? 🤔 Genre c'est des héros parce qu'ils se sont déplacés à 15 pour appréhender le gars ?

Le parquet de Paris a requis un non-lieu pour Gérald Darmanin, accusé de violLe ministre de l'Intérieur est accusé de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance.

Paris : l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le masque en extérieur suspenduLa décision du tribunal de Paris intervient au lendemain de celle de la juridiction administrative de Versailles, suspendant également l'obligation du port du masque

Suspendu jeudi par le tribunal administratif de Paris, l'arr\u00eat\u00e9 rendant obligatoire le port du masque en ext\u00e9rieur sur l'ensemble du territoire parisien va \u00eatre remplac\u00e9 par un autre arr\u00eat\u00e9, moins restrictif, ce vendredi 14 janvier..Le tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l'arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre, a appris l'AFP auprès de la juridiction.Le HuffPost avec AFP Fred VIELCANET via Getty Images Homme avec un masque portant un sac de courses dans la rue le 18 avril 2020, Paris, France.

Il listera tous les lieux o\u00f9 le masque devra \u00eatre port\u00e9.\n\u00abLe minist\u00e8re de l'Int\u00e9rieur va prendre un nouvel arr\u00eat\u00e9 pour d\u00e9finir de mani\u00e8re plus fine les conditions dans lesquelles le masque doit \u00eatre port\u00e9 en ext\u00e9rieur\u00bb a fait savoir le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce vendredi, annon\u00e7ant que l'Etat n'avait pas fait appel de la suspension du tribunal.  De fait, le   avait estimé que cette mesure portait "une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (.\nIl a \u00e9galement ajout\u00e9 \u00abqu'il fallait d\u00e9finir les choses plus finement\u00bb, dans la mesure o\u00f9 \u00abce qui a motiv\u00e9 la d\u00e9cision\u00bb du tribunal administratif de Paris est justement \u00abde dire que l'obligation du port du masque \u00e9tait trop g\u00e9n\u00e9rale\u00bb rapport\u00e9e \u00e0 un territoire aussi important que la capitale..\nCe vendredi, la pr\u00e9fecture de police de Paris \u2013 \u00e0 la demande du minist\u00e8re de l'Int\u00e9rieur \u2013 devra donc annoncer dans quels lieux et espaces publics, en particulier les lieux tr\u00e8s fr\u00e9quent\u00e9s, le port du masque sera \u00e0 nouveau obligatoire..\n\n\tLa mesure avait \u00e9t\u00e9 jug\u00e9e \u00abexcessive\u00bb\nLa veille, jeudi 13 janvier, le tribunal administratif de Paris avait en effet suspendu l'arr\u00eat\u00e9 pr\u00e9fectoral rendant obligatoire le port du masque en ext\u00e9rieur partout dans la capitale, en vigueur depuis le 31 d\u00e9cembre..

\n\n\n\n\nLa m\u00eame d\u00e9cision avait \u00e9t\u00e9 prise mercredi par le tribunal administratif de Versailles, qui avait estim\u00e9 que la mesure portait \u00abune atteinte excessive, disproportionn\u00e9e et non appropri\u00e9e [. La préfecture de police a réservé sa réponse à la réception de la décision. Il a ainsi estimé que la mesure portait"une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (... Une suspension plébiscitée puisque l'obligation du port du masque en extérieur à Paris  "n'est ni nécessaire et ni strictement proportionné".] \u00e0 la libert\u00e9 individuelle\u00bb\n .) à la liberté individuelle".