Le parquet de Paris a requis un non-lieu pour Gérald Darmanin, accusé de viol

Une 'légitime et amère déception', a commenté l'avocat de la plaignante

14/01/2022 01:38:00

Une 'légitime et amère déception', a commenté l'avocat de la plaignante

Le ministre de l'Intérieur est accusé de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance.

publié le 13/01/2022 à 23:36Une"amère déception" pour la plaignante Sophie Patterson-Spatz. Le parquet de Paris a requis, mercredi 12 janvier, un non-lieu pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qu'elle 

accuse de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance depuis 2017. Les avocats du ministre de l'Intérieur, Mes Mathias Chichportich et Pierre-Olivier Sur, ont réagi à la suite de cette décision :"Nous prenons acte de ce réquisitoire de non-lieu et attendons la décision définitive du magistrat instructeur", ont-ils déclaré ce jeudi. 

Lire la suite: RTL France »

Vincent Bolloré intègre le très select club des Hénokiens

Les Hénokiens ont tenu congrès à Venise ce week-end. Au menu, l’entrée d’un nouveau membre prestigieux et le prix Léonard de Vinci attribué à une pépite italienne. Lire la suite >>

AFP publié le 13/01/2022 à 23:36 Une"amère déception" pour la plaignante Sophie Patterson-Spatz. Le parquet de Paris a requis, mercredi 12 janvier, un non-lieu pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qu'elle  accuse de viol , harcèlement sexuel et abus de confiance depuis 2017. Les avocats du ministre de l'Intérieur, Mes Mathias Chichportich et Pierre-Olivier Sur, ont réagi à la suite de cette décision :"Nous prenons acte de ce réquisitoire de non-lieu et attendons la décision définitive du magistrat instructeur", ont-ils déclaré ce jeudi.  Gérald Darmanin, qui a porté plainte pour dénonciation calomnieuse, a été vivement critiqué  dès sa nomination au gouvernement à l'été 2020 par de nombreuses voix , notamment féministes, encore persistantes aujourd'hui. Selon toute logique et sauf revirement, la juge d'instruction devrait prononcer un non-lieu. En décembre 2020, ce dernier avait  placé le ministre sous  le statut de témoin assisté , puis clôturé le dossier en septembre sans engager de poursuites. Une "légitime et amère déception" Du côté de la plaignante, c'est une"légitime et amère déception" , rapporte son avocat Me Yann Le Bras dans un communiqué. La défense de Sophie Patterson-Spatz a rappelé que l'instruction avait"permis d'établir la réalité d'une relation sexuelle, admise et reconnue par chacun" et d'établir la"sincérité" des déclarations de la partie civile."Sur le plan judiciaire, cette sincérité peut être insuffisante à caractériser un crime intentionnel", ce qui explique le placement sous statut de témoin assisté du mis en cause, a-t-il admis. À écouter aussi