Marseille : séquestrée et violée, une adolescente retrouvée par la police grâce à son téléphone

Une adolescente de 14 ans a été libérée après avoir guidé les policiers en activant la localisation de son téléphone sur Snapchat.

Justice, Adolescent

16/01/2022 19:20:00

Une adolescente de 14 ans a été libérée après avoir guidé les policiers en activant la localisation de son téléphone sur Snapchat .

Séquestrée et violée par deux hommes dans un appartement à Marseille , la victime a été libérée après avoir guidé les policiers depuis son téléphone .

. Une adolescente, qui avait fugué de chez elle depuis l'Ardèche, a été retrouvée dans un appartement de la cité phocéenne, vendredi 14 janvier. Elle avait prévenu par téléphone sa famille que deux individus la retenaient de force. 

. Ils sont , après 48 heures de garde à vue. Pendant les interrogatoires, les mis en cause ont nié les viols et ont parlé de rapports sexuels consentis. a été soumise à des fellations, a-t-elle confié. La jeune fille a pu rejoindre sa famille, a-t-on indiqué dimanche de source policière.

Lire la suite: RTL France »

Ouvrez l'Elysée : mercredi 6 juillet à 12h, échangez avec Usul et Cotentin

Venez échanger avec Usul et Cotentin (Ostpolitik), d'Ouvrez l'Elysée (Ouvrez les guillemets hors élections présidentielle) qui ont chroniqué toute la campagne présidentielle un lundi sur deux. Lire la suite >>

Séquestrée, une ado victime de viol sauvée par la police grâce à SnapchatLa jeune fille de 14 ans a été séquestrée et violée par deux hommes de 26 et 64 ans. Le service de géolocalisation du réseau social a permis de la retrouver. Comme quoi les réseaux sociaux n’ont pas que du mauvais 😉 Pas grâce à Snapchat, grâce à la géolocalisation et à la perspicacité de la police.

La veuve d’un soldat américain reçoit une lettre écrite par son mari en 45Les services postaux ont enquêté pour pouvoir acheminer cette lettre historique à l’épouse du soldat, 76 ans après

Ligotées et séquestrées chez elles par des cambrioleurs pendant que les enfants dormentA Paris, deux femmes ont été ligotées alors que deux hommes armés cambriolaient l'appartement et que des jumeaux de 3 ans dormaient dans une autre chambre :

Boris Johnson va réagir pour conserver son poste après le « partygate »Alors que des députés de son camp réclament son départ, Boris Johnson s’apprête à prendre des mesures dans son cabinet et à lever des restrictions sanitaires

'Un revers embarrassant': la presse américaine épingle les difficultés de Biden au CongrèsLa presse américaine s'interroge sur la capacité du locataire de la Maison-Blanche à poursuivre ses réformes, alors qu'il fait encore et toujours face aux divisions de son propre camp ⤵️ Le vieux crouton sénile et drogué complètement irresponsable corrompu jusqu'à la moelle et fou dangereux pour la paix mondiale que seuls les torchons islamo-gauchos et anars racialisés français portent aux nues !

Une enquête interne à BFMTV et RMC après la plainte contre Jean-Jacques Bourdin pour « agression sexuelle »Selon la plaignante, le journaliste vedette aurait tenté de l’embrasser de force lors d’un déplacement professionnel. Ce dernier conteste les faits. Une enquête interne chez BFM, premier diffuseur de FakeNews en France, ça laisse songeur 😮 Bourdin propage la 'bien pensance', donc enquête bouclée, tout va bien dans le meilleur des mondes ! Gros micro!

publié le 16/01/2022 à 17:12 Encore très choquée, c'est la fin du calvaire pour cette jeune fille de 14 ans, violée et séquestrée pendant 48 heures par deux hommes à Marseille .January 14, 2022 “Ce sauvetage a eu lieu grâce à Snapchat, mais a surtout eu lieu grâce à l’idée excellente de la jeune policière adjointe du Centre d’information et de commandement (CIC), sans qui rien n’aurait été possible.La lettre a été écrite par le soldat alors qu'il se trouvait en Allemagne (illustration).Cette mère de famille et sa femme de ménage ont vécu l'enfer en cette fin d'année 2021.

Une adolescente, qui avait fugué de chez elle depuis l'Ardèche, a été retrouvée dans un appartement de la cité phocéenne, vendredi 14 janvier. Elle avait prévenu par téléphone sa famille que deux individus la retenaient de force. À ce moment-là, les policiers ont pu identifier l’appartement et libérer la victime”, détaille-t-il.  Interpellés dans le logement où a été retrouvée la victime, les deux hommes, âgés de 26 et 64 ans, ont été déférés dimanche devant le parquet de Marseille . Dans son courrier, il décrit l’ambiance dans la ville de Bad Orb, il prend des nouvelles de sa famille, et surtout, il indique bientôt rentrer aux Etats-Unis . Ils sont   pour "viols en réunion sur mineure et séquestration" , après 48 heures de garde à vue. Lors de sa fugue, à Marseille, l’adolescente avait rencontré dans une soirée un homme de 26 ans qui lui avait proposé de l’héberger. Pendant les interrogatoires, les mis en cause ont nié les viols et ont parlé de rapports sexuels consentis. A 14 heures, quelqu'un frappe à la porte de Marion, et celle-ci lui ouvre sans méfiance.

La mineure, traumatisée , a été transportée à l'hôpital aussitôt après sa libération. Selon la victime, les deux individus l’auraient fait fumer du cannabis avant de la violer à tour de rôle. Angelina Gonsalves received an unexpected, yet cherished, delivery from the US Postal Service last month — a letter her late husband wrote to his mother while deployed overseas in 1945. Les examens médicaux ont confirmé l'existence de lésions anales. De plus, la   a été soumise à des fellations, a-t-elle confié. L’activation de la localisation de son téléphone sur le réseau Snapchat leur a permis de cibler un immeuble du 15e arrondissement, dans une cité des quartiers nord de Marseille. La jeune fille a pu rejoindre sa famille, a-t-on indiqué dimanche de source policière. La police guidée sur Snapchat Après avoir fugué, la jeune fille a expliqué avoir rencontré dans une soirée à Marseille un homme de 26 ans qui lui a proposé de l'héberger . L’enquête a été confiée à la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône. Pendant que les deux femmes sont attachées, les hommes armés en profitent pour voler tout ce qu'ils peuvent, sans toutefois réveiller les jumeaux de 3 ans qui faisaient leur sieste dans une chambre à côté.

Elle l'avait alors suivi dans un appartement où se trouvait un autre individu de 64 ans. Les deux individus l'auraient fait fumer du cannabis avant de la violer à tour de rôle , a-t-elle indiqué.  L'alerte a été donnée vendredi : les parents avaient appelé la police leur rapportant avoir reçu un appel de leur fille où elle leur expliquait être séquestrée et avoir été victime de viols. À lire aussi Présidentielle 2022 : Éric Zemmour assigné en justice pour "contrefaçon de droit d'auteur" Les policiers ont réussi à retrouver l'adolescente en communiquant avec elle via les réseaux sociaux. Après avoir activé la localisation de son téléphone sur Snapchat, les agents ont pu identifier un immeuble du 15e arrondissement , dans une cité située dans les quartiers nord de la ville. Elle les libère et appelle ensuite les secours, qui arrivent sur les lieux à 15h10.

Les forces de l'ordre ont alors frappé sur toutes les portes de l'immeuble ciblé, une à une jusqu'à ce que la mineure leur confirme, via un simple message sur le réseau social, qu'ils étaient bien devant l'appartement où elle était séquestrée . La sûreté départementale des Bouches-du-Rhône est en charge des .