Covid_19, Sciences, Coronavirus, Japon

Covid_19, Sciences

Coronavirus : comment les micro-gouttelettes se maintiennent dans l'air

Les gouttelettes contiennent le fameux virus dont la contagiosité sévère est aujourd'hui avérée #Covid_19

10/04/2020 08:50:00

Les gouttelettes contiennent le fameux virus dont la contagiosité sévère est aujourd'hui avérée Covid_19

Une étude japonaise a analysé le parcours des micro-gouttelettes expulsées après un éternuement ou une conversation.

Crédit : Capture NHKPartager l'articlepublié le 10/04/2020 à 07:15Comment le coronavirus se propage-t-il ? C'est en analysant les différents niveaux de contaminations que les scientifiques essayent de réguler la pandémie. Où est le virus ? Comment se reproduit-il ?

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l’OMS Accord conclu entre l'Inter et le PSG pour Mauro Icardi ! L'ancien joueur NBA Stephen Jackson demande « justice » pour son ami George Floyd - Basket - NBA

A quoi résiste-t-il ? Comment voyage-t-il ?Voilà les questions qui sont régulièrement posées aux infectiologues du monde entier. Les mesures barrières principales inculquées à la population consistent à contrôler les particules projetées par les humains lorsqu'ils toussent ou éternuent. Ces gouttelettes contiennent le fameux virus dont la contagiosité sévère est aujourd'hui avérée.

Ces projections involontaires peuvent contaminer les personnes présentes si elles reçoivent les postillons directement mais elles créent, en général, une contamination localisée sur les mains. Le réflexe du coude est encore mal maîtrisé et c'est par les mains que les contaminations directes (serrage de mains) ou indirectes (poignée de porte) se font.

Des micro-particules qui flottentMais peut-on attraper le coronavirus en respirant simplement ? Une étude japonaise s'est intéressée au parcours des gouttelettes expulsées par le corps humain. A la demande de la télévision publique japonaise, des sujets ont été placés dans une pièce avec des caméras spéciales et un jeu de lasers. L'objectif ? Cartographier le voyage des gouttelettes et détecter l'existence de micro-gouttelettes invisibles. Ce type d'équipement permet de détecter des particules minuscules, de l’ordre de

0,1 micromètre, soit 0,1 millième de millimètre.À lire aussiCoronavirus : Olivier Mazerolle, survivant du Covid-19, raconte son expérienceL'expérience montre que ces millions de micro-particules ne tombent pas rapidement au sol comme les postillons que l'on peut observer à l’œil nu. Elles persistent dans l'air et volent de sujets en sujet."Il semble que la transmission ait lieu lorsque des gens se parlent, même assez éloignés les uns des autres, note Kazuhiro Tateda, le directeur de l'association japonaise d'infectiologie. Ces infections ne peuvent pas être expliquées par les contaminations classiques liées aux gouttelettes. Nous pensons qu'elles sont liées à ces micro-particules." Ces micro-particules qui portent le virus sont expulsées par la toux, un éternuement mais aussi par une simple conversation. 

>Covid-19 spread by micro dropletsLe plus inquiétant c'est de voir combien ces micro-gouttelettes voyagent et demeurent. Une autre expérience de ce  montre que dans une salle de classe, la toux d'une seule personne entraîne la projection d'un nuage de micro particule qui demeure dans l'air pendant

plus de 20 minutes, flottant d'un individu à un autre. Il existe cependant une solution extrêmement simple pour éviter cette stagnation des micro-particules :l'aération. Ouvrez vos fenêtresLes scientifiques japonais concluent leurs explications en rappelant une règle élémentaire d'hygiène. En créant deux ouvertes vers l'extérieur pendant une bonne heure, le mouvement de l'air permet une dispersion efficace des particules, même microscopiques. Éparpillées dans un volume d'air bien plus grand et en mouvement, les risques de contamination s'effondre. Le port d'un

Taylor Swift veut « chasser » Donald Trump de la Maison-Blanche OM : Sébastien Pérez va partir à son tour Violences policières : une proposition de loi d'Éric Ciotti fait polémique

masquepermettrait aussi de réduire plus ou moins la propagation des ces gouttelettes. Encore faut-il qu'ils soient bien conçus, portés et retirés par le grand public. Reste une autre question : ces micro-gouttelettes transportent-elles suffisamment de virus pour être responsable de contaminations à elles seule ? Les scientifiques étudient toujours cette question épineuse. Le Professeur Thomas Michiels, spécialiste belge de la biologie des virus à l’Institut de Duve de l’UCLouvain explique à nos confrères de la 

 :"Jusqu’à quel point ces micro gouttelettes peuvent-elles transporter le virus infectieux ?Plus les gouttelettes sont petites, plus elles sèchent dans l’air.On ne sait pas jusqu’à quel point le virus reste infectieux quand les gouttelettes sèchent. Or c’est une question très importante. Mais pour l’instant, on n’a pas de réponse scientifique."

Lire la suite: RTL France »

J'ai vu la vidéo 2 leur expérience!Cest édifiant!Les particules reste ds l'air juste en parlant pdt 20' (Lieu fermer)Une autre vidéo ds une classe,une personne tousse les particules voyàges sur ts les autres élèves!Aéré votre intérieur!laver vos habits après course Coronavirus Réveillez vous nous le savons depuis longtemps ! 🙄 De pire en pire vos infos ! 😤 Vous feriez mieux de RESTEZ CHEZ VOUS. 😠😡😡

Près de Toulouse, une pompière tombe sur une lettre l’invitant à déménagerUne pompière de Muret, au sud de Toulouse, a eu une très mauvaise surprise en regagnant son domicile. Un message l’invitait à déménager, en cette période de coronavirus « Une pompière » 🤣🤣 j'espere que cette personne ne se laissera pas intimider La solidarité 1940 revient à la mode......

VIDEO Les Reines du shopping : une candidate remballe sèchement une vendeuse - VoiciLes étincelles ont fusé ce mardi 7 avril dans Les Reines du shopping ! Cette fois, c’est Annie qui s’est montrée odieuse à l’égard d’une pauvre vendeuse…...

Une corrélation entre la pollution de l'air et une plus forte mortalité du virus démontréeLe coronavirus provoque des taux de mortalité plus importants dans les régions ayant un taux élevé de pollution de l'air, notamment de particules fines. C'est la conclusion d'une étude publiée, hier, par des chercheurs de l'université américaine d'Harvard. Une petite augmentation dans l'exposition à long terme aux particules fines (PM) 2.5 (les plus petites) provoque une forte hausse du taux de mortalité du Covid-19. Les chercheurs estiment que Manhattan aurait pu éviter 248 décès liés au virus si le territoire avait réduit sa pollution aux PM 2.5 d'un microgramme par mètre cube (soit pas beaucoup), sur les vingt dernières années. Una maladie virale qui attaque les poumons aggravée par un problème respiratoire dû à la pollution ? Ça alors, il fallait au moins 3 mois pour le démontrer... Une 'corrélation démontrée', ce n'est pas important. Ce qui est fondamental en épistémologie des sciences c'est... la causalité. Menchon_Herve

Une corrélation entre la pollution de l'air et une plus forte mortalité du virus démontréeLe coronavirus provoque des taux de mortalité plus importants dans les régions ayant un taux élevé de pollution de l'air, notamment de particules fines. C'est la conclusion d'une étude publiée, hier, par des chercheurs de l'université américaine d'Harvard. Une petite augmentation dans l'exposition à long terme aux particules fines (PM) 2.5 (les plus petites) provoque une forte hausse du taux de mortalité du Covid-19. Les chercheurs estiment que Manhattan aurait pu éviter 248 décès liés au virus si le territoire avait réduit sa pollution aux PM 2.5 d'un microgramme par mètre cube (soit pas beaucoup), sur les vingt dernières années. Anne_Hidalgo Raison de plus d'arrêter de polluer, le coronavirus est écologiste ! De même, une corrélation entre les suicides et une plus forte mortalité du virus a été démontrée

Et si on vivait une retraite yoga pendant toute une journée depuis son salon ?Namastrip, l’expert des retraites wellness et chaleureuses, propose de vivre ce samedi 11 avril, la première retraite de yoga depuis son salon. Diffusée en live toute la journée sur leur compte Instagram, ce voyage inédit au coeur de chez soi annonce un grand nombre de surprises et de découvertes…

Face au coronavirus, l’UE parvient à une réponse économique communeBruno Le Maire, le ministre français de l’Economie et des Finances, a salué un « excellent accord » Impossible Sortie de l Europe Juste cooperation bitcoin ILS ONT TROUVÉ L'ARGENT MAGIQUE!!!