Climat, Enseignement, Recherche, Envıronnement

Climat, Enseignement

Une stalagmite des grottes de Han montre des hivers plus secs et des étés plus chauds dès le 20e siècle

Une stalagmite des grottes de Han montre des hivers plus secs et des étés plus chauds dès le 20e siècle

16-01-20 20:50:00

Une stalagmite des grottes de Han montre des hivers plus secs et des étés plus chauds dès le 20e siècle

A partir du XVIe et certainement du XVIIe siècle, les étés sont devenus systématiquement plus chauds et les hivers progressivement plus secs dans le nord-ouest de l'Europe, selon les résultats d'une étude de la VUB, de l'Université de Gand et de...

L'étude en question avait pour but de mieux comprendre comment le climat du nord-ouest de l'Europe a évolué au cours des 400 dernières années et déterminer quand l'influence de l'homme sur ce climat a commencé à jouer un rôle visible.

Coronavirus en Inde : les amendes pour non-port du masque pleuvent Officiel: Derrick Luckassen est de retour à Anderlecht ! Un vol Ryanair dévié à cause d'une note d'alerte à la bombe dans une toilette, deux personnes interpellées

►►► A lire aussi: Crise climatique: une décennie record,"beaucoup" de phénomènes extrêmes attendus en 2020 En fonction de l'eau qui s'infiltre... Les chercheurs ont prélevé dans les grottes de Han des échantillons de la stalagmite Proserpine, qui avait déjà été utilisée lors de précédentes recherches scientifiques, notamment pour des datations. Ils y ont analysé les isotopes de carbone et d'oxygène présents, qui varient chaque année en fonction de l'eau qui s'infiltre dans la grotte.

"La quantité et la composition isotopique de cette eau varient en fonction de phénomènes saisonniers", explique Niels de Winter, scientifique à la VUB."Leur analyse nous permet donc de déduire comment les précipitations ont évolué au cours des siècles, saison après saison, année après année. Ces variations nous renseignent aussi sur les températures de surface."

Trois échantillons ont été prélevés dans la stalagmite: un contemporain qui couvre la période allant de 1960 à 2010, un autre remontant aux années 1635 à 1646, et un dernier plus ancien encore, daté de 1593 à 1605. Pour chacune de ces périodes, les échantillons ont également été datés grâce à deux méthodes scientifiques de datation.

L'impact de l'humain Il en ressort qu'il y a eu des fluctuations saisonnières de températures et de précipitations. Ces variations, de même que la couverture végétale du sol au-dessus de la grotte, déterminent la quantité d'eau qui atteint la stalagmite au fil du temps. "Au XVIIe siècle, nous observons les premiers signes nets des activités humaines", détaille Niels de Winter.

En coupant les forêts au-dessus de la grotte, davantage d'eau arrive ainsi soudain dans la grotte parce que le sol organique disparaît ou s'amincit en surface. L'eau a également une composition différente, que l'on retrouve également dans les concentrations de certaines spores présentes dans la stalagmite.

"Pendant cette période, la stalagmite croît à un rythme plus élevé. Cet effet disparaît par contre au XXe siècle. On constate alors que les hivers deviennent plus secs et les étés plus chauds", analyse le chercheur.

En Irak, le confinement donne un coup de pouce à l'agriculture locale L'équipe de football américain des Redskins abandonne son nom, accusé d'être raciste C'est quoi, le taux de reproduction d'un virus ? A combien doit rester le R pour le coronavrius ?

L'étude a été publiée dans la revue scientifique Climate of the Past.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Une fillette de 13 ans a été hospitalisée pour une intoxication au CO à MolenbeekUne fillette de 13 ans a été victime d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO), mardi après-midi vers 17h00, à Molenbeek-Saint-Jean, a indiqué...

Une fillette de 13 ans a été hospitalisée pour une intoxication au CO à MolenbeekUne fillette de 13 ans a été victime d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO), mardi après-midi vers 17h00, à Molenbeek-Saint-Jean, a indiqué en début de soirée Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Elle a été emmenée à...

Une bande bruxelloise 'achète' une adolescente de 16 ans pour la prostituerLa bande bruxelloise a acheté la jeune femme pour ensuite vendre son corps à ses 'clients'.

Une centaine de plant de cannabis retrouvés dans une habitation à SoumagneCe sont les voisins qui ont contacté les forces de l’ordre.

Un éboueur percuté par une voiture et projeté sur une dizaine de mètres à Mouscron (photos)Un éboueur de la société Ecolys a été violemment percuté par un véhicule qui tentait de dépasser le camion. L’homme a été projeté à plusieurs mètres du point d’impact. Il a été blessé à la tête mais ses jours ne sont pas en danger. Si c'est comme par chez moi, les dangers de la route ne sont jamais arrêtés et passent tous les soirs à 120 kmh dans des rues de villages. A côté de cela attention avec votre gsm et comment vous vous garez sinon là vous êtes direct dedans. Quel malheur quel conducteur.

Pakistan: une fillette de 12 ans retrouvée vivante après 18 heures sous une avalanche