Parlement De Wallonie, Société, Arme

Parlement De Wallonie, Société

Quatre ONG déposent une pétition au Parlement wallon pour plus de transparence sur les ventes d’armes

Quatre ONG déposent une pétition au Parlement wallon pour plus de transparence sur les ventes d’armes

21-06-21 18:44:00

Quatre ONG déposent une pétition au Parlement wallon pour plus de transparence sur les ventes d’armes

À l’occasion du neuvième anniversaire, lundi, du décret wallon relatif à l’importation, à l’exportation, au...

Pour y parvenir, leur pétition devra recueillir 1000 signatures, en vertu du nouveau règlement de l’assemblée régionale.►►► A lire aussi : Van Quickenborne veut"combler les lacunes" de la loi sur les armes"Les procédures d’octroi des licences d’exportation d’armes par le gouvernement wallon demeurent bien trop opaques. Ce manque de transparence ne permet pas au parlement et à la société civile d’exercer un contrôle adéquat sur ces exportations", ont notamment expliqué les organisations.

Ne plus construire de rez-de-chaussée, une piste plausible par les experts pour éviter les dégâts liés aux inondations France: malgré les protestations, le pass sanitaire réussit à imposer la vaccination. Un exemple à suivre ? Une vague de chaleur au Groenland provoque une fonte 'massive' de la calotte glaciaire

Un décret qui fête bientôt ses 10 ans Ces dernières demandent dès lors que soient rendues publiques les décisions d’octroi (ou de refus) de licence, ainsi que les décisions de la Commission d’avis ; que les données fournies dans les rapports du gouvernement soient uniformisées avec celles dont dispose la douane afin de permettre une réelle lisibilité des exportations ; que la fréquence à laquelle ces rapports sont publiés soit augmentée et, enfin, que les délais de publication des rapports soient réduits afin de permettre un contrôle parlementaire et public efficace.

"Dans un an, le décret qui réglemente le commerce des armes wallonnes aura dix ans. Nous espérons que d’ici là, nous n’aurons plus à batailler pour obtenir plus de transparence de la part de la Région. En attendant, nous demeurons contraints de mener un intense travail de vigilance, notamment par le biais de l’Observatoire des armes wallonnes", poursuivent les organisations. headtopics.com

Trois quarts des exportations réelles d’armes wallonnes en 2020 ont par ailleurs eu pour destination finale l’Arabie saoudite. Dans son nouveau rapport, cet observatoire pointe justement le manque de transparence de la Région wallonne,"qui n’a rendu public qu’à la fin du mois de novembre 2020 le Rapport au Parlement sur l’application du décret pour l’année 2019."

Selon ce dernier,"trois quarts des exportations réelles d’armes wallonnes en 2020 ont par ailleurs eu pour destination finale l’Arabie saoudite. Alors même que les deux derniers rapports de la Belgique relatifs au Traité sur le commerce des armes ne font aucune mention de telles exportations et que le Parlement européen a appelé les États membres de l’Union européenne à s’abstenir de vendre des armes à l’Arabie saoudite, jugeant que ces exportations enfreignent clairement la Position commune de l’UE", ajoutent les organisations.

►►► A lire aussi : Affaire Jürgen Conings : un douzième militaire écarté des dépôts d’armes et lieux sensiblesEnfin, toujours selon l’Observatoire,"d’autres pays responsables de violations des droits humains ont également obtenu ou obtiendront des armes wallonnes", tels que le Nigéria, le Mexique ou le Brésil, détaillent-elles encore.

"Face à ces constats et aux risques manifestes que des armes wallonnes puissent être utilisées pour violer les droits humains et le droit international humanitaire, il est indispensable de mettre en place des mécanismes permettant un réel contrôle des exportations d’armes par le Parlement de Wallonie et la société civile", concluent les ONG. headtopics.com

Vague de froid au Brésil: jusqu’à moins 10 degrés sous zéro, des sans-abri meurent et les plantations de café souffrent du gel Elio Di Rupo: 'Il faudra un à deux ans pour reloger tout le monde' après les inondations Le Premier ministre britannique Boris Johnson bientôt à nouveau père

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

En Arménie, des législatives à l’issue imprévisibleL’Arménie élit dimanche son Parlement lors d’un scrutin dangereux pour le Premier ministre réformateur et qui pourrait déclencher des protestations après une campagne véhémente sur fond d’une récente défaite militaire.

Suède: le Premier ministre renversé au Parlement, démission ou élections en vueLe Premier ministre suédois, le social-démocrate Stefan Löfven, a été renversé lundi par un vote de défiance au...

La renaissance du Domaine de Waillimont à Herbeumont, un havre de paix pour touristesLe Domaine de Waillimont à Herbeumont entame une nouvelle vie... Mis en vente fin des années 90, il a finalement été...

DIRECT DIABLES - Les Diables s'entraînent une dernière fois avant de s'envoler pour la RussieLes Diables Rouges poursuivent leur préparation en vue de la dernière rencontre de la phase de poules à l'Euro 2020. Ils affronteront lundi soir ...

Une des anciennes passerelles de Carsid tombe sur le chemin de halage et la Sambre à Marchienne-au-PontUn ennui technique est survenu ce dimanche soir lors des opérations de démantèlement des passerelles du site Carsid...

Des gisements gaziers épuisés au large des Pays-Bas pour stocker le CO2 : la solution B pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?D’ici 10 ans en 2030, l’Europe veut réduire de 55% ses émissions de gaz à effet de serre. Les ports d’Anvers, Gand... Sinon pour être correct, le groupe Total que vous citez a changé de nom, c'est TotalEnergies maintenant... 🙄 Presse