Négociations, Fédérales, Verts, Défi, Soulignent, Existence, Autres, Options, Alliance

Négociations, Fédérales

Négociations fédérales: les Verts et Défi soulignent l’existence d’autres options qu’une alliance PS et N-VA

Le Roi accepté la démission de Koen Geens ce vendredi soir.

14.2.2020

Négociations fédérales : les Verts et Défi soulignent l’existence d’autres options qu’une alliance PS et N-VA

Le Roi accepté la démission de Koen Geens ce vendredi soir.

Mis en ligne le 14/02/2020 à 20:59 Par Belga K oen Geens a jeté l’éponge ce vendredi soir après avoir constaté l’impossibilité de rassembler PS et N-VA autour de la formation d’un gouvernement fédéral qui aurait une majorité au Nord comme au Sud. Le chargé de mission royale Koen Geens (CD&V) a remis au Roi son rapport final vendredi soir. Il a demandé à de sa mission. Le souverain a accepté et entamera lundi des consultations pour déterminer la suite des événements, a communiqué le Palais peu avant 19 heures. Lire aussi Paul Magnette au «Soir»: «Négocier avec les nationalistes, cela devient un vrai supplice» Cependant, d’autres options existent encore et sont à examiner, ont rapidement réagi vendredi soir les co-présidents d’Ecolo Jean-Marc Nollet et Rajae Maouane et la présidente de Groen Meyrem Almaci, ainsi que le président de Défi François De Smet. Ecolo, qui n’a jamais fait mystère de son rejet d’être allié à la N-VA, et Défi, rappellent ainsi sans détours leur volonté que l’on envisage sérieusement une alliance comme la Vivaldi ou ce que François De Smet a appelé la «coalition 77» (ou «arc-en-ciel élargi» avec socialistes, libéraux, écologistes et Défi ou le CDH). >Koen Geens: «Le PS ne veut pas aller avec la N-VA» Tout en remerciant le vice-Premier CD&V pour son travail, Rajae Maouane rappelle sur Twitter, peu après la déclaration à la presse de celui-ci, que «des options existent» et que «nous devons les explorer, avec sérieux». «Notre porte reste ouverte pour ouvrir le #PlanBcommeBelgique», ajoute-t-elle, reprenant le nom que les Verts ont donné aux options de coalition qui n’intègreraient pas la N-VA, dont ils rappellent volontiers ses visées confédéralistes. >Coalition sans la N-VA : le PS prend acte du « diktat » posé par De Crem «La situation politique est délicate mais des options restent envisageables et à travailler», constate quant à lui sobrement Jean-Marc Nollet. Meyrem Almaci, côté néerlandophone, parle également de «plusieurs solutions légitimes» qui restent possibles. Il est «temps d’arrêter la surenchère et de donner également aux autres une vraie chance», indique-t-elle sur Twitter. Lire aussi Côté Défi, François De Smet appelle à «rester sereins». Son message est le même: «il reste plusieurs possibilités de coalition non encore sérieusement explorées». Son parti «restera constructif pour l’avenir du pays», assure-t-il. Lire la suite: Le Soir

“d’autres options” ? J’en vois deux: * les francophones commencent à travailler et sortent de leur chômage généralisé; OU * on scinde la Belgique et vous vous débrouillez et nous avons enfin notre liberté et ne sont plus obligés de faire les transfers « volontaires ». ECOLO et DÉFI, les grands esprits se rencontrent...

Charles et Laura Ingalls sont de retour Trop cons pour comprendre la politique belge. Pour une fois un vague sourire...mais il est idiot ! 🙄 Faire 'entrer le 'loup' dans la bergerie' ( la N-VA) dans son ancien groupe européen A.L.E-Les Verts pour ensuite cimenter un mur contre elle, il faut le faire... L'écologie ne peut par principe pas s'allier avec tout le temps les mêmes mais ici, c'est du vrai foutage de g...

C'est moi, où à chaque nouvelle photo, ils ont l'air de plus en plus crétin? Non. Pas spécialement. Il reste aussi un gouvernement sans ecolo

Formation fédérale: opportunistes, les Verts entrevoient d’autres options à explorer «pour ouvrir le Plan B comme Belgique»Si Koen Geens a jeté l’éponge, d’autres acteurs de la sphère politique entrevoient des opportunités.

Négociations fédérales: les bourgmestres N-VA pour un accord avec le PSLes mayeurs N-VA estiment que leur parti a raison de tenter de faire alliance avec le PS. Ils estiment qu’une N-VA au fédéral pèsera davantage en faveur des communes flamandes.

Négociations fédérales: le PS préfère des élections à la N-VA, selon Magnette« Il n’y a rien de plus beau que de demander au peuple de trancher », juge Paul Magnette pour « Le Soir ». Ils sont payés pour prendre des décisions, pas pour pondre des anneries coûteuses pour la population. Ou alors qu’ils en assument le coût de leurs propres deniers. La population a voté, son devoir s’arrête là en la matière. Par contre eux n’assument pas leur fonction! Et imaginons qu'il ne se dégage pas d'autres solutions suite à ces nouvelles élections, on fait quoi ? Une tombola ? Pour devoir former un gouvernement avec le vlams belang ? Car ce seront eux les grands gagnants au nord...

PS et N-VA ne danseront pas sur la chanson des vieux amantsLe président du parti socialiste Paul Magnette a rappelé vendredi en radio et dans la presse son désamour pour une coalition rassemblant PS et N-VA au...

Saint-Valentin: le tweet plein d'humour de Koen Geens sur les négociations fédéralesLe président du parti socialiste Paul Magnette a rappelé vendredi en radio et dans la presse son désamour pour une coalition rassemblant PS et N-VA au...

Les bourgmestres N-VA largement favorables à une alliance avec le PS au fédéralSelon les bourgmestres N-VA du pays, un gouvernement fédéral associant les nationalistes flamands et le PS est certainement envisageable. Apparemment ça décoiffe cette info !



Georges-Louis Bouchez: 'Il est grand temps d'agir'

Négociations fédérales: Alexander De Croo en pole position pour la prochaine mission royale

Jeff Bezos donne 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique

La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique

Négociations fédérales: selon Francken la coalition Vivaldi est parfaite «pour la fin de la Belgique»

Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour'

'La crise politique en est à son 266e jour et cela fait 266 jours que le PTB est exclu des négociations'

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

15 février 2020, samedi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Crise politique: que peut faire le Roi?

Nouvelles suivantes

Comment Paul Magnette a précipité l’échec de Koen Geens
Négociations fédérales: Conner Rousseau (SP.A) propose un «blind date» politique Paul Magnette: «Les élections ne sont pas une réponse» (vidéo) Coronavirus: d'après la KU Leuven, un médicament anti-malaria lancé en 1934 'semble actif' Le rappeur Koba LaD déprogrammé de plusieurs festivals après un dérapage homophobe Une haie d'honneur de fumigènes: l'incroyable arrivée du car de l'Atlético Madrid avant le choc contre Liverpool (vidéo) Un casque français de 1915 protège mieux des souffles d’explosion que les casques modernes Jodoigne: important incendie au château de Dongelberg Les accidents sur la E19 et la E42 provoquent des files MONSTRES: les images aériennes impressionnantes (vidéo) Namur: nouvelle action d'Extinction rebellion avant le conseil communal Taekwondo : Achab et Roebben en bronze ! Vilvorde: le portrait de Léopold II retiré de la maison communale Le château de Dongelberg en feu!
Georges-Louis Bouchez: 'Il est grand temps d'agir' Négociations fédérales: Alexander De Croo en pole position pour la prochaine mission royale Jeff Bezos donne 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique Négociations fédérales: selon Francken la coalition Vivaldi est parfaite «pour la fin de la Belgique» Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour' 'La crise politique en est à son 266e jour et cela fait 266 jours que le PTB est exclu des négociations' 'Les trois enfants peuvent être fiers de leur mère': la presse étrangère ENCENSE Kim Clijsters pour son retour Georges-Louis Bouchez reçu par le Roi: «Tous ceux qui font des déclarations tapageuses n’aident pas» Brexit: le maire de Londres souhaite que les Britanniques puissent garder la citoyenneté de l'UE «Brillante», «Un retour plein d’espoir»: la presse internationale impressionnée par le come-back de Kim Clijsters Tourisme à Bruxelles: cinq établissements reçoivent une «clé verte» pour leurs performances environnementales