Dupuis, Fil De L'histoire, 1939-1945, Fabrice Erre, Savoia

Dupuis, Fil De L'histoire

Le Fil de l’Histoire : La guerre 1939-1945 - BD pour adolescents curieux...

Le Fil de l’Histoire : La guerre 1939-1945 - BD pour adolescents curieux...

25-09-21 10:02:00

Le Fil de l’Histoire : La guerre 1939-1945 - BD pour adolescents curieux...

La collection du Fil de l’Histoire s’adresse à des adolescents pour leur raconter, en bande dessinée, des périodes...

D’album en album, au long de quelque 35 pages complétées par un petit dossier, Ariane raconte et explique à son petit frère Nino les tenants et aboutissants d’un fait historique, d‘un personnage, d’une thématique particulière. Et les sujets abordés sont nombreux : la peste, l’esclavage, Gandhi, Marie Curie…

Inde : Facebook à nouveau pointé du doigt après la propagation d’images et de propos haineux La prison plutôt que la maison, un condamné assigné à résidence demande à être mis en prison car il ne supporte plus sa femme Montrer ses cernes, voire les accentuer : l'étonnante nouvelle tendance beauté

Et, aujourd’hui, la guerre 1939-1945. Avec trois focus : la Belgique en terrain de guerre, la France entre collaboration et résistance, et l’Allemagne nazie.Le sujet est vaste, c’est vrai.Mais Fabrice Erre, le scénariste, est docteur en histoire, et professeur de lycée. Il a donc l’habitude de s’adresser à des jeunes. Et le dessinateur, Sylvain Savoia, use dans cette série d’un graphisme simple, direct, avec les deux personnages centraux non réalistes et, souvent, avec le sujet abordé, semi-réaliste, voire pleinement réaliste.

Et le premier de ces livres," La Belgique en terrain de guerre ", parle de chez nous.Et il le fait de manière très claire… On y explique ce que fut la neutralité de la Belgique, ce que fut son armée de défense. Il rappelle que le Luxembourg fut battu en un jour, les Pays-Bas en 5 jours, et la Belgique en 18 jours. Ce livre nous montre la place géopolitique de la Belgique pendant la deuxième guerre mondiale, sans manichéisme, et sans langue de bois non plus. Les auteurs nous y parlent de la politique de l’occupant nazi avantageant, pour des raisons raciales, le côté néerlandophone de notre pays. Pour des raison politiques, aussi, appliquant le fameux adage : diviser pour régner. Ils nous parlent de ce que fut la question royale. Ils définissent certains mots, comme propagande… headtopics.com

Un très bon travail, incontestablement, simple sans être simpliste, et qui en apprendra aux adolescents comme aux adultes !Et les deux autres livres sont de même qualité." Entre collaboration et résistance ", le livre consacré à la France dresse le portrait d’un pays éclaté entre Pétain et De Gaulle, un pays à la collaboration très forte, à la résistance importante et agissant pour des motivations très variées, un pays mal préparé et trop sûr de lui. Il nous parle également de ceux qu’on oublie souvent, les malgré-nous, ces Alsaciens engagés de force dans l’armée allemande.

Quant au troisième petit livre," L’Allemagne Nazie ", il définit ce qu’est le racisme, la façon dont il est devenu un moyen de pouvoir absolu et, ma foi, accepté en Allemagne, il nous parle de camps de concentration, de la Shoah, mais aussi du sort réservé aux Tziganes, aux handicapés, aux apatrides, aux homosexuels.

Ces trois petits livres dessinent ainsi un panorama géopolitique de ce que fut cette guerre atroce, en élargissant même ce paysage à l’Afrique, enjeu de bien des intérêts, militaires et économiques…Cette collection, le Fil de l’Histoire, est une vraie belle réussite… Et ces trois livres consacrées à la deuxième guerre mondiale sont passionnants, intelligents, et ne manquent même pas, ici et là, d’un certain humour.

Jacques Schraûwen" Le fil de l’histoire ", trois volumes consacrés à la guerre 39-45, par Savoia au dessin et Erre au scénario, et c’est paru chez Dupuis… Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. headtopics.com

Accident sans gravité pour Georges-Louis Bouchez, président du MR, lors d'une compétition automobile Du blé contre des travaux : les talibans lancent un plan censé lutter contre la faim et le chômage en Afghanistan Autriche : le gouvernement présente ses propositions pour légaliser le suicide assisté Lire la suite: RTBF info »

Dans cette histoire, rappelons-nous d'un fait: On disait: 'radio bruxelles ment, radio bruxelles ment, radio bruxelles est Allemand ! ..... Intrinsèquement soumise au pouvoir de gauche, rien n'a vraiment changé. L'histoire écrite par les vainqueurs La propagande journalistique était comme aujourd’hui, non?

La Pologne annonce la mort d’un cinquième migrant à la frontière avec la BiélorussieLes gardes-frontières polonais ont annoncé vendredi le décès d’un migrant à la frontière de la Biélorussie, ce qui... pierre_1er 'Un des hommes, bien qu’il ait été réanimé par la patrouille et l’équipe de secouristes, est décédé d’une crise cardiaque' Inhumain. Tout simplement.

À côté de la FGTB, le syndicat chrétien mène également plusieurs actions contre le blocage salarialLe syndicat chrétien CSC mènera plusieurs actions syndicales ce vendredi pour montrer son opposition au blocage salarial...

15.000 manifestants contre la norme salariale, selon la FGTB, 7.000 selon la policeVers midi, la FGTB a communiqué ce chiffre : d'après le syndicat, 15.000 personnes défileraient dans les rue de la... Quelque soit le nombre, si on leur demande pourquoi ils sont là, ils ne savent pas quoi répondre. Au fait combien d'habitant y a-t-il en Belgique... Même les chômeurs n'ont pas été faire 'leur devoir' syndical...

Etats-Unis : la Chambre approuve un milliard de dollars pour le 'Dôme de fer' israélienLa Chambre américaine des représentants a approuvé jeudi à une écrasante majorité une nouvelle enveloppe d’un...

Le 23 septembre devient la 'Journée européenne du bio', cap sur 25% d'ici 2030Le 23 septembre est officiellement devenu jeudi la 'Journée européenne du bio', à l'initiative du Parlement européen, du...

La réforme britannique du droit d’asile contraire au droit international, dénonce le HCRL’agence des Nations unies pour les réfugiés, le HCR, dénonce le projet britannique de durcissement du droit d’asile... C'est l'avantage du Brexit. Maître chez soi ! Rien a foutre, reemigration On pisse tous sur le HCR.