Verviers, Motion

Verviers, Motion

Conseil communal à Verviers : une motion pour un seul point à l'ordre du jour

Conseil communal à Verviers : une motion pour un seul point à l'ordre du jour

14-04-21 08:03:00

Conseil communal à Verviers : une motion pour un seul point à l'ordre du jour

Nouvel épisode et peut-être une étape importante vers l’installation d’une nouvelle majorité à Verviers : le conseil communal se réunit ce soir à la demande d’un tiers des conseillers, comme le prévoit le code wallon de la démocratie locale....

Suite à cette motion, un recours au Conseil d’Etat avait été introduit par Muriel Targnion et l’échevin Alexandre Loffet, tous deux exclus du PS, qui leur avait été partiellement favorable ; ce qui avait eu pour effet de démettre de ses fonctions l’éphémère Bourgmestre Jean-François Istasse, choisi par le PS pour remplacer Muriel Targnion ; cette dernière avait alors repris son poste.

Violences à Jérusalem : le président turc qualifie Israël d'Etat 'terroriste cruel' Déconfinement à Ixelles : la place Flagey noire de monde, la police demande aux fêtards de quitter les lieux (photos) Ecosse : les indépendantistes revendiquent leur victoire aux élections locales, Boris Johnson défié

Depuis lors, un nouvel accord de majorité a été conclu incluant le PS, sans ses trois dissidents, le MR, le Nouveau Verviers ainsi que le cdH, jusque-là dans l’opposition. Mais pour que cette majorité soit installée, avec le socialiste Malik Ben Achour comme Bourgmestre, il fallait retirer la motion votée par le conseil communal le 21 septembre avant d’en représenter une autre.

Une nécessaire majorité de 19 votes Pour que le retrait soit voté, il faut la majorité simple des votes, soit 19 conseillers, sans tenir compte d’une majorité dans chaque groupe politique. La question est de savoir s’il y aura bien 19 conseillers pour approuver ce retrait car un fait pourrait changer la donne : le conseil de ce soir se tiendra"en présentiel" à l’Espace Duesberg et ce pour la première fois depuis septembre, suite à un vote 4 contre 3 au sein du Collège communal. ​Certains y voient une manœuvre politique pour que le quorum de 19 ne soit pas atteint et semble-t-il, il y a danger ; le PS pourrait compter deux voire trois absents pour maladie ou contact Covid, l’échevin libéral Freddy Breuwer, qui perdrait l’aménagement du territoire dans le cas d’une nouvelle majorité, ne serait, paraît-il, pas au mieux de sa forme, et plusieurs conseillers se tâteraient encore comme Bernard Piron, élu sur la liste cdH mais qui siège comme indépendant. headtopics.com

Bref, on va se compter ce soir à l’Espace Duesberg.En fonction du vote, quelle sera la suite ? Si le retrait de la motion est voté, une nouvelle motion mixte devra être adoptée : collective contre le collège actuel, et individuelle contre la bourgmestre Muriel Targnion et le président du CPAS Assan Aydin. Cette motion marquerait alors le soutien à l’installation de la nouvelle majorité.

Si le retrait n’était pas voté ce soir, le même point sera remis à l’ordre du jour du conseil communal du 26 avril ; restera à savoir si ce sera en présentiel ou par visioconférence.Un conseil sans l’échevin Loffet Dans un communiqué publié ce mardi soir, l’échevin des finances Alexandre Loffet, a annoncé qu’il ne participera pas à ce conseil. Il s’étonne de conseil communal spécial, qualifié de mascarade."Par mon absence, je marque mon refus d’être complice des manœuvres auxquelles certains élus verviétois s’adonnent sans scrupule", martèle l’échevin.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

PSofficiel... ce n'est pas que des magouilles économiques... mais aussi électorales...