«C’est très dur pour le personnel»: la vente des magasins Makro et Metro inquiète les syndicats

19-01-22 12:48:00

«C’est très dur pour le personnel»: la vente des magasins Makro et Metro inquiète les syndicats

«Cest, Très

«C’est très dur pour le personnel»: la vente des magasins Makro et Metro inquiète les syndicats

Les syndicats des filiales belges Makro et Metro demandent une consultation à la direction après l’annonce de la maison-mère allemande, qui souhaite vendre les magasins belges, a-t-on appris mercredi auprès de Myriam Nevelsteen, du syndicat ACV Puls.

Par ailleurs, les membres du conseil d’entreprise demandent l’organisation d’un conseil d’entreprise supplémentaire dans tous les sites et au siège central.Le journal De Tijd a rapporté mercredi que le groupe de distribution allemand Metro voulait vendre sa branche belge et que des discussions seraient en cours avec des candidats potentiels. Le patron belge Vincent Nolf a réagi dans le journal en évoquant des « rumeurs et spéculations ».

« Selon le CEO, c’est le cours normal des affaires, et il arrive chaque année que cela soit dans la presse, mais le personnel n’est pas rassuré », estime Mme Nevelsteen.Les syndicats ne sont donc pas au courant d’une vente éventuelle, mais ils ont eu connaissance d’un appel vidéo en décembre entre le CEO de la maison-mère allemande et tous les pays où Metro est présent. Au cours de cette réunion, la question s’est posée de savoir s’il y aurait une autre vente ou des fermetures dans un avenir proche. « La réponse du CEO a été très claire : il a indiqué qu’une analyse était en cours dans tous les pays et que seuls les pays qui fournissaient une contribution positive seraient maintenus dans le porte-feuille. Nous savons que la Belgique ne fait pas partie de ces pays », explique la déléguée syndicale.

Lire la suite: Sudinfo.be »

Les magasins Metro et Makro sont à vendre en BelgiqueEn Belgique, le groupe allemand Metro opère à travers 17 magasins: 11 Metro et 6 Makro . Il possède également en grande partie les immeubles où ils sont log...

“Dit komt heel hard aan bij het personeel”: Belgische Makro- en Metro-winkels staan in de etalageDe Duitse distributiegroep Metro , het moederbedrijf van de Belgische Makro - en Metro -filialen, heeft zijn Belgische winkels in de etalage gezet. Dat schrij... Zat er aan te komen stilstaan = achteruit gaan of er onderdoor !! Outbollig concept !

MIVB-medewerker riskeert sanctie na verspreiden bewakingsbeelden van duwincident in Brusselse metroMIVB-medewerker riskeert sanctie na verspreiden bewakingsbeelden van duwincident in Brusselse metro vrtnws Die gaat waarschijnlijk nog zwaarder bestraft worden dan de dader...belgistan the gift that keeps on giving 🙄 Awel ja, MIVBSTIB !!! De metrobestuurder riskeert toch geen sanctie omdat hij de plannen van die Benjamin deed mislukken, hé...? (zucht...) Ja vooral weer de boodschapper weer hard viseren. Hoe zit het met de dader ? zouden jullie daar niet wat dieper op ingaan ?

Als de metro-angst toeslaatVeel metroreizigers zullen zich een tijdje ongemakkelijk voelen in de stations, denkt Emiel Roothooft. Die moeten opnieuw veilige ruimtes worden. Hoe zou het intussen zijn met de autoangst? Honderden doden per jaar...

Les magasins Metro et Makro sont à vendre en BelgiqueEn Belgique, le groupe allemand Metro opère à travers 17 magasins: 11 Metro et 6 Makro . Il possède également en grande partie les immeubles où ils sont log...

Pas d’accord au sein du Groupe des Dix sur la flexibilité dans les entreprisesAucun accord n’a encore été trouvé dans les négociations entre les employeurs et les syndicats au sein du Groupe des Dix concernant la flexibilité dans les...

Isopix Par ailleurs, les membres du conseil d’entreprise demandent l’organisation d’un conseil d’entreprise supplémentaire dans tous les sites et au siège central.Print Belga En Belgique, le groupe allemand Metro opère à travers 17 magasins: 11 Metro et 6 Makro.BELGA Vandaag om 06:20 Het Duitse Metro heeft 17 winkels in ons land: elf Metro-winkels en zes Makro’s.Artikel van Radio 2 Dirk Vlaeyen 08:16 De dispatcher die de beelden had gemaakt, is sinds zaterdag geschorst in afwachting van een evaluatie van de situatie door de directie.

Le journal De Tijd a rapporté mercredi que le groupe de distribution allemand Metro voulait vendre sa branche belge et que des discussions seraient en cours avec des candidats potentiels. Le patron belge Vincent Nolf a réagi dans le journal en évoquant des « rumeurs et spéculations ». Le groupe de distribution allemand Metro cherche à céder ses activités belges, rapportent L’Echo et De Tijd mercredi. « Selon le CEO, c’est le cours normal des affaires, et il arrive chaque année que cela soit dans la presse, mais le personnel n’est pas rassuré », estime Mme Nevelsteen. De Metro-groep stapelde de afgelopen jaren de verliezen op in België. Les syndicats ne sont donc pas au courant d’une vente éventuelle, mais ils ont eu connaissance d’un appel vidéo en décembre entre le CEO de la maison-mère allemande et tous les pays où Metro est présent. Une expression quasi synonyme de"cession" dans le jargon financier, notent les quotidiens qui précisent que des discussions seraient d’ailleurs déjà en cours avec des candidats acquéreurs potentiels. Au cours de cette réunion, la question s’est posée de savoir s’il y aurait une autre vente ou des fermetures dans un avenir proche. De petitie roept de directie van de Brusselse openbaarvervoermaatschappij op om mild te zijn voor de werknemer.

« La réponse du CEO a été très claire : il a indiqué qu’une analyse était en cours dans tous les pays et que seuls les pays qui fournissaient une contribution positive seraient maintenus dans le porte-feuille. Les magasins Metro sont restés quant à eux réservés aux professionnels de l’horeca. Dat zegt vakbondssecretaris Myriam Nevelsteen van ACV Puls. Nous savons que la Belgique ne fait pas partie de ces pays », explique la déléguée syndicale. Le groupe allemand Metro compte 17 magasins en Belgique : 11 Metro et six Makro. Publicité. Une grande partie de l’immobilier appartient aussi au groupe de distribution. “Volgens de CEO is dit de normale gang van zaken, en gebeurt het elk jaar dat dit in de pers komt, maar het personeel is niet gerustgesteld. La chaîne de distribution en Belgique se porte mal depuis plusieurs années..

Notre sélection vidéo .