Veolia se prépare à perdre la gestion de l'eau du Grand Lyon

22/10/2020 19:12:00

Veolia se prépare à perdre la gestion de l'eau du Grand Lyon

Veolia se prépare à perdre la gestion de l'eau du Grand Lyon

En janvier 2023, la métropole de Lyon reprendra en direct la production et la distribution de l'eau potable à travers la création d'une régie publique. Ce marché de 92 millions d'euros par an était depuis 2015 aux mains de Veolia via une délégation de service public.

ParFrançoise SigotPublié le 22 oct. 2020 à 17:40Promesse tenue ! Au printemps dernier, Bruno Bernard, alors candidat à l'élection métropolitaine lyonnaise avait clairement affiché son intention de reprendre la main sur la gestion de l'eau. Un marché de 92 millions d'euros par an,

. Profitant de la fin de la DSP (délégation de service public) qui lie le Grand Lyon à Veolia jusqu'au 31 décembre 2022, le président de la métropole enclenche le compte à rebours avec un objectif majeur,« préserver la ressource »

Lire la suite:
Les Echos »

Marshall joue le meilleur du rock dans son enceinte Acton III

C'est notre 100e émission ! Et pour l'occasion, on vous présente la nouvelle enceinte éco-conçue Acton III de Marshall, que « 20 Minutes » a testée, et qui s’adapte généreusement à toutes les pièces de la maison Lire la suite >>

Pour succéder à Barbarin à Lyon, le Pape choisit l'évêque d'AjaccioMgr Olivier de Germay âgé de 60 ans, était depuis huit ans évêque d'Ajaccio. L'installation du nouveau Primat des Gaules aura lieu le 20 décembre. Si l'église tentait une modernisation de ses vêtements sacerdotaux ? C'est ridicule HONNEUR A LUI Vaut mieux en finir avec le primat des gaules non......

L'activiste Ciam menace de poursuites le conseil de SuezLe fonds, qui fédère des actionnaires de Suez souhaitant une OPA de Veolia, a envoyé mardi un courrier au conseil de Suez, qui prépare le terrain à la demande d'une assemblée générale.

EN DIRECT - Coronavirus: de nouveaux départements vont être placés en alerte maximaleLa gestion de l'épidémie de Covid-19 revient au cœur des préoccupations du gouvernement ce jeudi: Jean Castex et Olivier Véran doivent s'exprimer à 17 heures pour un nouveau point hebdomadaire. Pour des cas positifs ? Ils ne sont pas positifs au virus mais à la présence d’un fragment d’arn virale, ce ne sont pas des malades, vive la Suède.

EN DIRECT - Coronavirus: 'les prochaines semaines seront dures', prévient Jean CastexLa gestion de l'épidémie de Covid-19 revient au cœur des préoccupations du gouvernement ce jeudi: Jean Castex et Olivier Véran doivent s'exprimer à 17 heures pour un nouveau point hebdomadaire. Allez, vas y mon ga ! Qu'est ce que tu attends ? 😉 Pipoman Et si ça suffit pas ?

Champ captant du Grand Lyon.la démission du cardinal Philippe Barbarin , en mars, a annoncé ce jeudi 22 octobre la Conférence des évêques de France.Publié le 20 oct.6:42 L'Allemagne recense 11.

(Métropole de Lyon/Thierry FOURNIER) Par Françoise Sigot Publié le 22 oct. 2020 à 17:40 Promesse tenue ! Au printemps dernier, Bruno Bernard, alors candidat à l'élection métropolitaine lyonnaise avait clairement affiché son intention de reprendre la main sur la gestion de l'eau. L’installation du nouveau Primat des Gaules aura lieu le 20 décembre. Un marché de 92 millions d'euros par an, . Fin septembre, cet actionnaire minoritaire de Suez - qui n'en détient que 0,5 % mais représente davantage car il fédère les actionnaires mécontents - s'était ému de la création par Suez d'une fondation aux Pays-Bas rendant incessible Suez Eau France en cas de fusion de Suez avec Veolia . Profitant de la fin de la DSP (délégation de service public) qui lie le Grand Lyon à Veolia jusqu'au 31 décembre 2022, le président de la métropole enclenche le compte à rebours avec un objectif majeur, « préserver la ressource » . Ancien élève de l’école militaire de Saint-Cyr - d’où il est sorti avec un diplôme d’ingénieur - Mgr de Germay a été ordonné prêtre en 1998 et nommé évêque en 2012. « Il faut travailler avec les agriculteurs de l'aire métropolitaine pour les inciter à limiter leurs consommations et l'utilisation de pesticides » , martèle Bruno Bernard.

régie publique devrait donc non seulement assurer la production et la distribution, mais aussi agir sur l'amont pour s'assurer suffisamment de ressources pour fournir les 1,4 million d'habitants du Grand Lyon. Au sein de la Conférence des évêques de France, Mgr de Germay est membre de la commission “pour la catéchèse et le catéchuménat” ainsi que du groupe de travail sur la bioéthique. Il juge la fondation « contraire à l'intérêt social » de l'entreprise. L'enjeu est de taille, car aujourd'hui, 90 % des captages sont implantés sur le Rhône dont le débit devrait se réduire de 30 % d'ici à 2050. Cet article est .  À voir également sur Le HuffPost: Le cardinal Barbarin a célébré sa dernière messe au diocèse de Lyon LIRE AUSSI.