Euro, Conseil National, Renouvellement Urbain, Crise Sanitaire, Emplois-Jeunes, Premier Ministre, Essonne, Somme, Collectivité Territoriale, Politique De Relance, Économie Circulaire, Conseil National, Premier Ministre, Pcf, Roubaix, Quartier Prioritaire De La Politique De La Ville, Formation Professionnelle, La Réunion, Jean Castex, Logement, Ministère Du Travail, Centre National De La Chanson, Des Variétés Et Du Jazz, Élisabeth Borne, Gouvernement, Éducation, Grigny, Fronde, Emploi, Président De La République

Euro, Conseil National

Un milliard pour les quartiers prioritaires : «Les promesses ne valent que si elles sont tenues»

Un milliard pour les quartiers prioritaires : «Les promesses ne valent que si elles sont tenues»

24/11/2020 00:06:00

Un milliard pour les quartiers prioritaires : «Les promesses ne valent que si elles sont tenues»

Le gouvernement a assuré ce lundi que 1% des 100 milliards d’euros prévu par le plan de relance serait destiné aux quartiers défavorisés après l’appel d’une centaine d’élus. Pas confiants, les maires réclament de nouvelles méthodes.

«villes pauvres»,le Premier ministre s’est engagé à«flécher»1% du plan de relance vers les quartiers prioritaires de la politique de la ville, soit la somme d’un milliard d’euros. Cette demande fait suite à une lettre ouverte adressée au président de la République le 14 novembre, appelant notamment l’exécutif à venir en aide aux quartiers populaires. La centaine de maires signataires de cette tribune dénonce

Investi président, Joe Biden appelle les Etats-Unis à se rassembler Joe Biden a signé une série de décrets pour revenir sur des décisions de Donald Trump Résultat et résumé Fulham - Manchester United, Championnat d'Angleterre, 18e journée, Mercredi 20 Janvier 2021

«un sentiment de non-assistance à territoire en danger»au regard de ladans laquelle la crise sanitaire actuelle a plongé ces quartiers.A lire aussiUrgence pour les villes et les quartiers populaires»Sans précision, Jean Castex et les ministres présents ce lundi ont affirmé s’employer à tenir cet engagement à travers différents chantiers dont celui de l’insertion et de l’emploi, du secteur associatif, de l’éducation, du renouvellement urbain ou des commerces de proximité.

«Flou»«Nous avons été entendus sur le milliard d’euros requis, mais nous n’avons pas été écoutés sur le changement de méthode que nous réclamions»,regrette Philippe Rio, le maire PCF de Grigny (Essonne). Lors de cette réunion, les initiateurs de l’appel du 14 novembre ont formulé une série de propositions concrètes, dont la création d’un conseil national des solutions visant à assurer la mise en œuvre de ces politiques publiques à l’échelle locale. Le chef du gouvernement a préféré renvoyer les élus vers le conseil national des villes, en évoquant l’organisation de groupes de travail en ce sens. headtopics.com

En charge de la thématique «Education et emploi jeune», Philippe Rio a également réclamé lors de cet entretien un doublement des crédits pour l’aide aux devoirs au titre du raccrochage scolaire causé par le confinement, la généralisation des cités éducatives, une augmentation des moyens pour les associations dans la loi de finance 2021, 150 000 parcours emploi compétences plutôt que 24 000, ou encore l’implantation de recycleries pour booster l’économie circulaire.

«Mais force est de constater qu’il demeure un flou quant à l’encadrement de ce milliard, sera-t-il compris dans le plan de relance ou dans la loi de finances ? Pour le moment, toutes nos demandes ont été rejetées, nous ne sommes pas à l’abri d’un enfumage»,

s’inquiète l’élu.«Vigilants et déterminés»En réponse à la fronde des collectivités territoriales défavorisées, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a tenu à rappeler que 6,7 milliards d’euros étaient déjà débloqués pour la formation et l’insertion des jeunes. De son côté, la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a évoqué le programme de renouvellement urbain porté à 10 milliards d’euros. Une manière, selon Philippe Rio, d’expliquer aux maires à l’origine de cet appel

«qu’ils ne se sont pas bien approprié les mesures du plan de relance mis en place par le gouvernement».«Nous sommes unanimes : les promesses ne valent que si elles sont tenues, nous restons vigilants et déterminés», Lire la suite: Libération »

« Big five », le podcast foot de L'Équipe : Robert Lewandowski jamais rassasié

Le Polonais du Bayern Munich est le meilleur joueur de l'année 2020 et, pourtant, sa mission ne s'arrête pas là. Robert Lewandowski a l'intention de poursuivre sur cette dynamique : quels sont ses secrets ?

So il y avait moi d'immigration on aurait pas besoin de dépenser cette argent, ils pourraient être mit dans les hôpitaux, la recherche, l'éducation, l'art, etc. Menfin on préfère accueillir et donner toujours plus à de spopulation qui n'en foutent pas une. On leur a déjà assez filé de pognon Impressionnant tous ces experts en gestions du territoire parlant de quartiers sans y avoir mis un pied. Tellement typique

Les promesses n'ont que vertu d'autoriser de nouvelles promesses et ainsi de suite 75 millions ont déjà été donnés pour les quartiers le résultat ? c'est de pire en pire..... Depuis 50 ans ont distribue des centaines de milliards d'euros pour financer les quartiers défavorisés et le resultat toujours plus de voyous voleurs agresseurs stop a cette idéologie gauchiste qui collaborent avec les passeurs islamistes djihadiste

On parle en expulsion ou incarcération ? Grotesque. Cet argent devrait être utilisé pour une politique de remigration partielle afin que ces personnes non-assimilables, étrangères ou naturalisées presque de force, puissent rentrer chez elles et vivre selon leur mode de vie ! Ouai c’est qu’il donne son milliard au milieu rural! Nous n’avons rien des infrastructures mises en place dans ces quartiers depuis 30 ans!

Tout cet argent pour rien Et c reparti ! Et toujours les mêmes qui paient alors qu’ils se font cracher dessus ! Je vais créer une association d inclusion bidon pour me rincer à l oeil Ét avec un chomage record dans ces quartiers peut être devrait on engager prioritairement les gens de ces quartiers pour la rénovation de leurs lieux d'habitation ,la sécurité ect .

Encore balancer 1 milliard pour quoi faire ? Et un milliard de plus de perdu... Ce sont déjà les quartiers ou l'état a le plus investi, y'en a marre. Pour réparer tous ce qui ont casser pour qu’ils s’amusent à les recasser ? 😅 Les milliards précèdent n’ont servis à rien. Stop J'ai une autre idée qui coutera moins de pognon, on rase tous ces quartiers poubelle, et construit des parcs à la place, ça fera plus joli, plus ' écolo ' et bizarrement le taux de délinquance diminuera. Problème résolu.

Depuis 50 ans ont distribue des milliards ds les quartiers prioritaires pour le resultat ont connait toujours plus de voyous voleurs agresseurs truands violence violeurs ils faut investir ds le travail prison centre éducatifs fermer enfermons ces raclures Ils faut faire quelque chose oui de autorité du respect des institutions et les voyous voleurs en prison vite

Le puit perdu des cités avec le pognon des autres.... Des immeubles délabrés des parcs abandonnés des parkings défoncés des poubelles débordantes dans les quartiers riches elles sont vidées tous les jours devant les tours tous les trois jours des écoles humides...malgré tout une solidarité les travaux ont déjà commencé

On pourrait donner 100 milliards que ça changerait rien . Ils sont trop bien dans le pays qu'ils ont créé. On les gave d'alloc, on peut plus y mettre les pieds et font regner leurs religions d'amour et de paix Tout pour les étrangers.. Rien pour les Français Avant d'y mettre autant de fric voir pourquoi les quartiers sont devenus prioritaires.

Eh ben ...y’a du boulot....... Et 100 balles pour la campagne C'est pour quand Le fait est, qu'aujourd'hui c'est l'ensemble du territoire qui est devenu prioritaire. Depuis 30 ans, certains se gavent à fonds perdus et les autres crèvent. Au fin fond des campagnes, trop loin des yeux des distributeurs de milliards, la misère se tape l'incruste...

1 milliards de nos impôts... 🤑 Priorité absolue à la mise en oeuvre de la volonté de plus de 80 % des français: - expulsion des clandestins, - expulsion des binationaux ayant été condamnés. - forte limitation du regroupement familial. Espérons que les bretons catholiques des quartiers pauvres arrêtent de décapiter des profs musulmans avec cette somme.

Où est le Plan JLBorloo commandé par EmmanuelMacron ?! De l'argent dans le vent Voilà ! On déverse encore des milliards aux immigrés et à leurs descendants. Ces quartiers 'prioritaires' sont le tonneau des Danaïdes. Montrez l'exemple : donnez vos subventions. ✊🏿 C'est donner de la confiture aux cochons...

Un milliard qui va partir en fumée, au sens propre comme au figuré. Super, pour faire de méditation, de la PNL et du Reiki ! Les vautours rodent sur le fric à se faire sur le dos des banlieues. Les invisibles resteront toujours invisibles et les déterminismes ont la peau dure. Rien que les aides sociales dans le 93 coutent 2 milliards et demi par an

Avec 1 milliard ca en fait des charters pour la rémigration 😊🙄 C est 1 milliard d euros d obus qu il faut deverser sur ces quartiers. Les précédents milliards ont très bien fonctionné 😌 ce n'est pas un milliard qui changera les choses de l'argent a déjà était mit dans ces quartiers et cela n'a rien changé pour autant l'argent ne règle pas tout il faut bien d'autres chose remettre l'humain au centre de tout ,

Les promesses de 'Merci de tout cet argent fiscal qui nous est donné. Nous nous engageons à en faire honnêtement quelque chose de constructif et productif.' ? et ça finit dans les poches des escrocs . 'Jeter de l'argent par les fenêtres' allégorie, exemple : 40 ans qu’on déverse des millions dans ses quartiers remplacé ethniquement... Pour quelle résultat ?

C'est sans doute ce milliard qui va vraiment changer les choses. N'en doutons pas. Déjà fait dans mon ancien quartier il y 10/15 ans .... le quartier était refait a neuf avec petite maison ect ect mais la population ne change pas donc quartier de nouveau crade et insécurité. Sans commentaire. Et que si les populations s’en saisissent ......! Pas seulement les associations ....!!!! Arrêtons donc de condamner systématiquement l’Etat ....les quartiers sont aussi de la responsabilité de ceux qui y vivent ....!!!!!

Un euro investi en banlieue est un euro qui risque de partir en fumée (littéralement). Oui, avec 101 milliards tout va changer. On leurs offrent de nouvelles structures pour les voir brûler quelques mois après..... Pourquoi faire ? Y construire des écoles, médiathèques, et autres qui seront cramés par la population locale ? Si de l'argent doit être investi, c'est pour faire le ménage.

ça va être la bamboula Les divers plans pour les immigrés de banlieues sont en contradiction avec les fumeuses valeurs d egalite republicaine . Ces quartiers , peuplés majoritairement d ennemis disposent depuis 40ans de la majorite de l argent publique alloué aux citoyens. C est scandaleux. Dehors! Un milliard

Pourquoi faire ? On voit bien les dégradation des quartiers, les ascenseurs qui pue la pisse, les agressions, les règlement de compte... Oui, parce qu'elles valent aussi si elles sont inefficaces, tant qu'elles sont tenues. Un milliard pour être détruit moins de 2 mois après 😭 Les villes les plus pauvres de France ne se trouvent pas dans ces banlieues de merde constamment arrosées en faveur de gens qui pour beaucoup tiennent les murs et se paient des fringues de marques et des voitures allemandes avec l'argent des trafics.

L'Etat français pour acheter la paix sociale : Toutes les structures publiques (écoles, collège, lycée, bibliothèques, etc.) sont flambant neuves la bas... Sauf si elles brûlent. Ce n est pas une question d argent mais de séparatisme dans ces quartiers Toujours pour les mêmes... Encore du fric pour ce trou sans fond des banlieues...