Football, Autriche, Tipico Bundesliga (Autriche), Benjamin Šeško, Karim-David Adeyemi, Brenden Russell Aaronson, Maurits Kjærgaard, Luka Sučić, Rbs, Salzbourg

Football, Autriche

Red Bull Salzbourg : les cinq jeunes talents à suivre cette saison

Salzbourg va encore nous sortir de sacrées pépites !

01/08/2021 22:03:00

Salzbourg va encore nous sortir de sacrées pépites !

Comme chaque saison, le Red Bull Salzbourg se présente comme une équipe ambitieuse sur la scène européenne tout en dominant le championnat autric (...) - Footmercato

Publié le01/08/2021 21:00Comme chaque saison, le Red Bull Salzbourg se présente comme une équipe ambitieuse sur la scène européenne tout en dominant le championnat autrichien. Sous les ordres de Matthias Jaissle qui officiait l'an dernier avec le FC Liefering, le club satellite qui évolue en deuxième division, les Taureaux Ailés tenteront encore de briller. Cette fois encore, de nombreuses jeunes pépites sont attendues au tournant.

Résultat et résumé OM - Rennes, Ligue 1 Uber Eats, 6e journée, dimanche 19 septembre 2021 Esport - League of Legends : la Karmine Corp arrache un doublé inédit Rennes - Marseille : les notes du match

Karim Adeyemi sous le maillot de Salzbourg©MaxpppMarcel Sabitzer, Erling Braut Haaland, Kevin Kampl, Naby Keïta, Dayot Upamecano ou encore Duje Ćaleta-Car, les compétences de Salzbourg dans le développement de jeunes talents n'est plus à prouver. Après Marco Rose et Jesse Marsch, c'est au tour de Matthias Jaissle de coacher tout ce beau monde. Technicien allemand de 33 ans, il reste sur une excellente deuxième partie de saison 2020/2021 avec le FC Liefering, le club satellite du Red Bull Salzbourg qu'il a conduit jusqu'à la deuxième place de la deuxième division. S'appuyant sur des pépites qu'il a eues sous ses ordres l'année dernière, mais aussi les talents qui étaient déjà en équipe première, il va devoir poursuivre la dynamique de ses prédécesseurs, mais aussi faire progresser tout ce beau monde. Le matériel à sa disposition est en tout cas très impressionnant. Si on pouvait également évoquer Bryan Okoh (18 ans/Suisse), Kamil Piatkowski (21 ans/Pologne), Kilian Ludewig (21 ans/Allemagne), Nicolás Capaldo (22 ans/Argentine) ou encore Chukwubuike Adamu (20 ans/Autriche), les cinq joueurs ci-dessous ont de fortes chances de crever l'écran cette saison.

La suite après cette publicitéLuka Sučić (18 ans/Croatie)L'an dernier, il a montré le bout de son nez au sein de l'équipe première avant de jouer plus régulièrement à l'hiver. Le milieu de terrain croate peut jouer aussi bien sur les côtés que dans l'entrejeu. Utilisé comme milieu droit lors des deux premiers matches officiels de Salzbourg, il est actuellement affublé du statut de remplaçant. Buteur en coupe contre le WSC Hertha Wels (4-1), il se distingue avant tout par un gros bagage technique. Excellent dribbleur, il raffole des situations de un contre un. D'ailleurs en préparation, il a eu une séquence contre l'Atlético où il arrive à se défaire de six joueurs alors qu'il était seul. Il sera d'ailleurs passeur décisif lors de ce match gagné 1-0. S'il n'a pas marqué contre le Sturm Graz (3-1) en championnat, il a eu un excellent impact en fin de match pour renverser la situation alors que son équipe était menée. Il a d'ailleurs enchaîné avec une titularisation probante lors de la victoire 7-1 contre Ried en championnat ce dimanche. Le futur s'annonce brillant pour cet élégant gaucher. headtopics.com

Maurits Kjærgaard (18 ans/Danemark)Sous ses boucles blondes et son mètre 92, Maurits Kjærgaard est un fier représentant de la prometteuse génération qui monte en ce moment au Danemark. Le natif d'Herlev qui est arrivé à l'été 2019 a passé deux saisons en prêts avec le FC Liefering. Auteur de 5 buts et 13 passes décisives en 41 matches avec la formation de deuxième division autrichienne, il a été laissé à disposition de l'équipe première. S'il n'a pas encore joué lors des trois premiers matches officiels, il a récemment signé une prolongation jusqu'en juin 2024. Entré pour la première fois en équipe première le 28 février 2021, il devrait avoir du temps de jeu maintenant que son avenir est plus clair. Élégant milieu offensif, il était l'un des hommes forts de Liefering la saison dernière avec Benjamin Šeško et Bryan Okoh.

Brenden Aaronson (20 ans/États-Unis)Arrivé l'hiver dernier de Philadelphie, le milieu offensif international américain (7 capes, 3 buts) est déjà intégré comme un cadre de l'équipe. Il avait d'ailleurs marqué 7 buts et délivré 5 passes décisives en 25 matches l'an dernier. Arrivé pour remplacer numériquement Dominik Szoboszlai parti à Leipzig, il est très polyvalent comme de nombreux joueurs de Salzbourg et peut évoluer dans tout l'entrejeu ainsi que sur les ailes. S'il doit encore progresser un peu dans l'impact, sa qualité de passe est vraiment impressionnante et il a déjà une belle influence dans le jeu de la formation autrichienne. Celle-ci devrait continuer à grandir pour sa deuxième saison avec Salzbourg. Ce dimanche contre Ried (7-1), il s'est d'ailleurs offert une belle passe décisive et a brillé de plein feu.

Karim Adeyemi (19 ans/Allemagne)Et si c'était la saison de l'éclosion pour l'attaquant allemand. En tout cas ça s'y apparente pour le moment. Pour sa troisième saison et alors que l'année dernière, il a facturé 9 buts et 11 passes décisives en 38 matches toutes compétitions confondues, il régale pour le moment. Brillant en présaison, cet attaquant rapide, technique et relativement complet s'est bien mis en évidence. Pour la première journée de championnat, il a marqué deux buts et délivré une passe décisive contre le Sturm Graz (3-1). Homme du match, il est censé devenir le référent offensif suite au départ de Patson Daka pour Leicester. Lors du festival contre Ried (7-1), il s'est de nouveau illustré avec un second doublé en deux matches de championnat.

Benjamin Šeško (18 ans/Slovénie) Lire la suite: Foot Mercato »

Antoine Kombouaré dans le podcast L'enfer du banc : « J'ai morflé. Il ne faut pas croire que je n'ai pas souffert »

Dans « L'enfer du banc », le podcast consacré aux entraîneurs de Ligue 1, Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes, évoque notamment son image de technicien sanguin qui prônerait un jeu seulement basé sur l'agressivité.

Et Mohamed Camara?

Cinq jeunes mis en examen pour avoir battu à mort un père de familleLes cinq suspects, qui sont âgés de 17 à 21 ans, sont accusé d'avoir roué de coups un intermittent du spectacle de 49 ans 🙏 pourquoi vous avez fait sa 🙏 La barbarie est devenue un mode d'expression trop aisé à mettre en oeuvre pour certains. + les cibles sont dociles et faibles et + ces renégats prennent plaisir et jouissent littéralement en massacrant en groupe. Ils subliment peut-être les frustrations d'une sexualité refoulée.

La France ne veut pas perdre ses maîtres d’armes après ces JO réussisLe très bon bilan tricolore au Japon (cinq médailles) s’explique aussi par le talent d’un encadrement parofis tenté par l’étranger Cheung Ka Long est UN fleurettiste... c’est d’ailleurs le champion olympique homme de cette année...

Universal prépare une nouvelle trilogie « L'Exorciste »Le budget de cette nouvelle franchise s’élève à 400 millions de dollars Mais non ! Y en a plein le dos des adaptations dont le seul atout sont les technologies numériques. lèche-moi ! Pourquoi faire ?

Covid-19: en Occitanie, les nouvelles hospitalisations multipliées par 10 en un moisLes nouvelles hospitalisations sont passées de 30 fin juin à plus de 300 cette semaine. Qu’ils tentent le diable. Le gouvernementFR devrait revoir les conditions de pris en charge des soins en situation d’épidémie. Pour que les personnes qui refusent leur devoir de citoyen n’ait droit au remboursement. Elysee Encore la preuve que le vaccin ne fonctionne pas.... Logique yavait 4 hospitalisation, yen a 40 maintenant et c'est la catastrophe pour un pays comme la France

Pierre Gasly, 5e sur la grille du GP de Hongrie : « C'était inespéré »Le Français Pierre Gasly ne cachait pas son plaisir après une séance de qualifications parfaite, terminée seulement derrière Red Bull et Mercedes.

Le Kosovo, drôle de terre de judo🇽🇰 Les cinq judokas kosovars engagés à Tokyo2020 viennent du même quartier de Peja et s’entraînent depuis leur enfance avec le même coach, ancien représentant de l’équipe yougoslave