La reprise aux Pays-Bas crée déjà des problèmes de recrutement

La reprise aux Pays-Bas crée déjà des problèmes de recrutement

20/06/2021 15:48:00

La reprise aux Pays-Bas crée déjà des problèmes de recrutement

L'économie repart dans toute la zone euro, mais aux Pays-Bas, la reprise est très forte. La pénurie de main-d'oeuvre se fait déjà sentir. Le pays hésite à demander sa part du plan de relance européen, beaucoup jugeant qu'il n'est pas indispensable pour la bonne santé de l'économie néerlandaise.

ParPublié le 20 juin 2021 à 14:37Mis à jour le 20 juin 2021 à 14:46« Kom bij ons werken ! » (Viens travailler chez nous), « We zoeken collega's » (Nous recherchons des collègues) ou encore « Staff Wanted ». Quiconque se promène dans les rues néerlandaises ces jours-ci est frappé par deux choses. D'abord l'énorme quantité de couleur orange en soutien à l'équipe de foot à l'Euro 2020. Ensuite, les nombreuses annonces d'emploi que l'on trouve un peu partout, affichées sur des véhicules professionnels ou les tramways, imprimées sur les tickets de caisses de supermarchés ou encore placardées sur les devantures de restaurants et les abribus.

JO de Tokyo 2021 en direct : les Français dominent les Japonais et se parent d’or en judo Monumentale, l'équipe de France de judo remporte l'or olympique JO 2021 : Riner et les judokas sacrés par équipe mixte, 4e médaille d'or pour la France

Le secteur public comme le privé recherchent du personnel tous azimuts. En mai,le chômage est tombéà 3,3 % de la population active, ce qui reste légèrement supérieur au niveau d'avant la crise de 2,9 %. Au premier trimestre, il y avait 73 emplois vacants pour cent chômeurs. A titre de comparaison, en France, cent chômeurs ne peuvent choisir que parmi 6 emplois.

Lire la suite: Les Echos »

Angela Merkel appelle à accélérer la lutte contre le changement climatique

La chancelière allemande s’est rendue ce dimanche dans un village dévasté par les inondations qui ont frappé l’Allemagne

Pays-Bas: les restrictions contre le Covid-19 s'assouplissentLe gouvernement des Pays-Bas a annoncé des nouveaux assouplissements des restrictions sanitaires à partir du 26 juin. Pas de masques en extérieur aux Pays Bas. Ils sont moins cons.

Lisez Le Figaro en ligne avec la version PDF sur Le Kiosque Figaro DigitalRetrouvez Le Figaro sur web et tablettes avec le Kiosque Figaro Digital.

Le sentiment mitigé de Didier Deschamps après le nul contre la HongrieL'équipe de France espérait mieux qu'un simple match nul (1-1) face à la Hongrie. Elle devra pourtant s'en contenter, elle qui a souffert de la c (...) - Footmercato DD tu es zéro et tu vas même pas passer le 1er tour. L'association de Benzema et Mbappe craint ! Benzema devrait être sur le banc. Coman et Dembele devraient jouer avec Mbappe. Tout le monde a appris que Benzema est une bonne chose pour l'équipe de France. Je préfère Giroud que lui

Euro 2021 : la France concède le match nul contre la HongrieMalmenés par des Magyars réalistes, les Bleus, relancés par un but d’Antoine Griezmann, préservent leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale. Les 'journalistes' FR peuvent manger plus de frites... Ce fut tendu et compliqué !

Gosens, le nouveau chouchou de la Mannschaft qui a fait danser la SeleçaoLe latéral gauche de l’Atalanta Bergame a été impliqué dans les quatre buts allemands samedi après-midi à Munich

La condamnation d’AstraZeneca face à la Commission européenne n’embarrasse pas le laboratoireL’ordonnance de référé condamne certes AstraZeneca à livrer, selon un calendrier précis, des millions de doses. Mais on reste très loin des demandes de la Commission. De plus, AstraZeneca n’aura aucun problème à exécuter cette condamnation. S’en fou on en veut pas Pourquoi cette réjouissance ? Quand tant de pays en Europe et ailleurs suspendent les vaccins AstraZeneca.