L'arrivée de la 5G près des aéroports reportée aux États-Unis par crainte du 'chaos'

L'arrivée de la 5G près des aéroports reportée aux États-Unis par crainte du 'chaos'

19/01/2022 10:22:00

L'arrivée de la 5G près des aéroports reportée aux États-Unis par crainte du 'chaos'

Les fréquences utilisées par les radioaltimètres et la 5G sont trop proches, pouvant provoquer des interférences.

La 5G activée dans le reste du paysLa FAA s’attend à ce que cela réduise le gros des annulations et retards redoutés par les compagnies mais anticipe toujours des conséquences en raison des limitations liées à certains radioaltimètres, selon des responsables du secteur.

Selon lePerturbation du trafic aérienLes deux opérateurs regrettent pour leur part que les autorités aient mis autant de temps à réagir à ce déploiement de la 5G, prévu depuis au moins deux ans.Des fréquences proches de celles des radars

Lire la suite: Le HuffPost »

« Éric Zemmour fait apparaître Marine Le Pen comme une femme moderne »

Sur les sujets sociétaux, le député européen Hervé Juvin considère l’ex-présidente du RN comme « plus jeune » que sa nièce et son adversaire à la présidentielle. Lire la suite >>

États-Unis : comment le scandale du Watergate a entraîné la démission de NixonLe 8 août 1974, le président Nixon démissionne acculé par le scandale du Watergate. Il y en a un beau qui se prépare en France

Les Grammy Awards auront finalement lieu le 3 avril à Las VegasLa 64e édition des Grammy Awards a été reportée en raison de l'explosion des cas du variant Omicron aux Etats-Unis.

États-Unis : comment le scandale du Watergate a entraîné la démission de NixonLe 8 août 1974, le président Nixon démissionne acculé par le scandale du Watergate. Il y en a un beau qui se prépare en France

Aux Etats-Unis, la famille de Martin Luther King demande une réforme du droit de voteLe fils du célèbre révérend, Martin Luther King III, a pris la parole lors de la marche, lundi, à Washington, avertissant que de nombreux Etats « [avaient] adopté des lois qui rend[aient] le vote plus difficile », plus d’un demi-siècle après les discours historiques de son père.

Cédric Jubillar manipulateur et provocateur : “ Il joue avec tout le monde depuis le début” - GalaAlors que les enquêteurs ont entrepris de nouvelles fouilles à proximité du domicile conjugal des Jubillar, suivant ainsi la piste apportée par un ex-compagnon de cellule de Cédric Jubillar, l'avoc...

January 18, 2022 La FAA a pour l’instant validé l’utilisation de certains modèles radioaltimètres et donné son aval pour 48 des 88 aéroports américains les plus directement affectés par les risques d’interférences, imposant donc encore des restrictions dans certains cas.publié le 18/01/2022 à 11:15 Nous sommes le 17 juin 1972 , cela fait plus de 3 ans que le républicain Richard Nixon est à la tête de la première puissance mondiale, les États-Unis.La cérémonie de remise des Grammy Awards , équivalent des Oscars pour l'industrie musicale américaine, aura lieu le 3 avril prochain à Las Vegas, et non pas à Los Angeles où elle était initialement prévue, ont annoncé mardi les organisateurs.publié le 18/01/2022 à 11:15 Nous sommes le 17 juin 1972 , cela fait plus de 3 ans que le républicain Richard Nixon est à la tête de la première puissance mondiale, les États-Unis.

La Suite Après Cette Publicité La 5G activée dans le reste du pays Les patrons de dix sociétés de transport aérien avaient appelé lundi les autorités à intervenir “immédiatement” afin d’empêcher “une importante perturbation” du trafic. Ils demandaient notamment de ne pas déployer la 5G dans un rayon de 2 miles (3,2 km) autour des aéroports. À Washington , siège du parti démocrate, la campagne bat son plein, tout est mis en place pour faire gagner le candidat du parti : George McGovern. Dans ce contexte, AT&T et Verizon, qui ont déjà repoussé à plusieurs reprises le déploiement de cette technologie depuis décembre, ont accepté de différer temporairement l’activation de tours de téléphonie mobile autour de certaines pistes d’aéroports, tout en maintenant le lancement de la 5G dans le reste du pays. Omicron est devenu le variant de Covid-19 ultra-majoritaire aux Etats-Unis et continue de se propager en Californie où plus d'un million de nouveaux cas ont été signalés en une semaine. La FAA s’attend à ce que cela réduise le gros des annulations et retards redoutés par les compagnies mais anticipe toujours des conséquences en raison des limitations liées à certains radioaltimètres, selon des responsables du secteur. Des barbouzes en quelque sorte. La Suite Après Cette Publicité United Airlines a indiqué être dans l’immédiat dans l’attente de détails pour comprendre l’impact sur ses opérations. En pleine campagne, cela paraît louche… Surtout quand on s’aperçoit que l’un d’entre eux est membre du comité pour la réélection de Mais, quelques jours plus tard, le président prend la parole et déclare :"La Maison Blanche n’a aucune part dans cet incident précis".

Southwest n’avait pour sa part pas encore annulé de vols en prévision du déploiement de la 5G, notamment car les restrictions imposées par la FAA ne s’appliquent que dans certaines conditions météorologiques dans certains aéroports. L'enquête explosive du "Washington Post" En coulisses, on s’active pour essayer d’étouffer l’affaire, et ça marche. Selon le Wall Street Journal , quelques compagnies basées hors des États-Unis, dont Japan Airlines, Emirates et Air India, ont bien annulé certains vols à destination du pays. Perturbation du trafic aérien Joe Biden a remercié dans un communiqué les deux opérateurs pour cette décision, qui évite selon lui des perturbations “potentiellement dévastatrices” du trafic aérien tout en permettant l’activation de l’immense majorité des tours de téléphonie mobile prévues pour la 5G, élément essentiel pour la compétitivité du pays. Campagne oblige, on passe à autre chose. La Suite Après Cette Publicité Les deux opérateurs regrettent pour leur part que les autorités aient mis autant de temps à réagir à ce déploiement de la 5G, prévu depuis au moins deux ans. La FAA et les compagnies aériennes du pays “n’ont pas été capables de résoudre la problématique de la 5G autour des aéroports alors même qu’elle a été déployée de façon sûre et efficace dans plus de 40 autres pays”, a souligné un porte-parole de Verizon dans un message transmis à l’AFP. Ils décident d’enquêter et réalisent rapidement que tous les indices mènent aux plus hautes sphères. Ils décident d’enquêter et réalisent rapidement que tous les indices mènent aux plus hautes sphères.

“Nous sommes frustrés par l’incapacité de la FAA à faire ce que près de 40 pays ont fait”, a abondé AT&T dans un message séparé. Des fréquences proches de celles des radars La problématique a commencé à prendre de l’ampleur en novembre, après la publication par la FAA d’un bulletin sur les radioaltimètres, des instruments mesurant la distance séparant l’avion du sol pouvant être essentiels en cas de mauvaise visibilité. La Suite Après Cette Publicité Certaines fréquences attribuées pour plusieurs dizaines de milliards de dollars début 2021 à AT&T et Verizon pour le déploiement de leur 5G, qui vont de 3,7 à 3,98 gigahertz (GHz), sont en effet proches de celles utilisées par ces radars, qui fonctionnent dans le spectre des 4,2 à 4,4 GHz. Ce faible écart de 0,2 GHz pourrait créer des interférences. S’il n’y a pas de risque d’interférence directe, la puissance d’émission des antennes 5G ou une partie des émissions dirigée vers le haut pourrait poser problème à certains altimètres susceptibles d’être brouillés par ces fréquences proches.

Pour la présidente de l’agence américaine en charge des télécoms (FCC), Jessica Rosenworcel, le déploiement de la 5G “peut coexister en toute sécurité avec les technologies de l’aéronautique”. La Suite Après Cette Publicité L’Europe pas concernée par ce problème Il est désormais “essentiel” que la FAA termine son évaluation et résolve toutes les préoccupations encore en suspens “avec soin et rapidité”, a-t-elle estimé dans un communiqué. Ce sujet est toutefois purement américain, assurait Guillaume Faury, le patron d’Airbus, début janvier: “Ce n’est pas un sujet mondial ou européen, c’est vraiment un sujet spécifique sur l’utilisation de la 5G et sa mise en œuvre aux États-Unis en termes de bandes de fréquences et de puissance.” En Europe, la bande-cœur de fréquences pour la 5G a été délimitée entre 3,4 et 3,8 GHz, des fréquences moins proches de celles des radioaltimètres qu’outre-Atlantique. La Suite Après Cette Publicité En Corée du Sud , pays très en pointe dans le déploiement de cette technologie mobile, les fréquences 5G ne vont pas au-delà de 3,7 GHz.

Le Japon, qui permet à ses opérateurs d’aller jusqu’à 4,1 GHz, ne prévoit “aucune mesure d’atténuation au-dessous de 4 GHz -c’est-à-dire aucune restriction dans le spectre où se dérouleront les opérations 5G aux États-Unis-, et il n’y a pas eu de déclarations d’interférences”, plaide le CTIA, l’organisme regroupant les acteurs de la téléphonie mobile américains. À voir également sur  le HuffPost En Angleterre, les vaches testent la 5G   LIRE AUSSI: .