Joe Biden veut taxer les gains dormants des super-riches

Joe Biden veut taxer les gains dormants des super-riches

26/10/2021 07:13:00

Joe Biden veut taxer les gains dormants des super-riches

Pour financer ses plans d'investissement, le président américain souhaite taxer les plus-values 'latentes' des personnes détenant plus d'un milliard de dollars d'actifs ou dégageant plus de 100 millions de dollars de revenus sur trois ans.

-Nicholas Kamm © 2019 AFPPour financer ses plans d'investissement, le président américain souhaite taxer les plus-values"latentes" des personnes détenant plus d'un milliard de dollars d'actifs ou dégageant plus de 100 millions de dollars de revenus sur trois ans.

Accusé d'agression sexuelle, Pierre Ménès a été placé en garde en vue Amélie Mauresmo est la nouvelle directrice du tournoi de Roland-Garros et remplace Guy Forget Les Etats-Unis classent la lutte contre la corruption comme un sujet de sécurité nationale

Les Etats-Unis s'apprêtent à se munir d'une taxe sur les super-riches pour financer lesplans d'investissement de Joe Biden, fruit des difficiles négociations entre les différentes ailes démocrates et objet singulier au pays du culte de la réussite individuelle.

Face à l'opposition d'une partie des démocrates à une hausse des impôts sur les multinationales pour financer les programmes d'infrastructures et de mesures sociales, une idée a refait surface: imposer les plus-values dites"latentes", c'est à dire taxer les gains dormants dans les épais portefeuilles d'actions des grandes fortunes américaines. Aujourd'hui, un riche actionnaire comme Elon Musk, patron de Tesla ou Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, ne paie pas d'impôt sur ces plus-values latentes au prétexte que ces gains n'existent pas tant qu'ils ne sont pas réellement encaissés. headtopics.com

200 milliards de dollars de recettes en dix ansC'est la responsable démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi qui a indiqué dimanche que cette proposition était sur la table."Nous aurons probablement une taxe sur les riches", a-t-elle annoncé sur la chaîne CNN."Je n'appellerais pas ça une taxe sur les riches", s'est empressée de souligner de son côté la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, sur la même chaîne.

"Mais cela permettrait d'atteindre plus facilement les gains sur les capitaux, qui représentent une part extrêmement importante des revenus des personnes les plus riches et qui actuellement ne sont pas imposés", a-t-elle reconnu. La proposition vise les personnes détenant plus d'un milliard de dollars d'actifs ou dégageant plus de 100 millions de dollars de revenus sur trois ans, soit moins de 1000 contribuables américains, selon le

Wall Street Journal. D'autres médias évoquent quelque 700 milliardaires.Nancy Pelosi a précisé que cela pourrait générer au moins 200 milliards de dollars de revenus sur une décennie, loin cependant des 3000 à 3200 milliards de dépenses sur 8 à 10 ans voulus par Joe Biden pour réformer l'Amérique. L'option est encore en discussions parmi les sénateurs démocrates, selon Mme Pelosi. Mais alors que le temps presse pour faire adopter les plans d'investissements au Congrès, le sénateur Ron Wyden, responsable de la commission des finances du Sénat, devrait détailler la proposition finale en début de semaine, a indiqué Nancy Pelosi.

Loin du compteCelui-ci travaille sur différentes versions de ce projet depuis deux ans. La sénatrice Elizabeth Warren, qui avait proposé l'an passé une version plus radicale d'un impôt sur ces plus-values latentes lorsqu'elle était candidate à la présidentielle, soutient sans surprise cette idée."Ce dont nous avons besoin, c'est d'un impôt qui se concentre sur la richesse des Américains les plus riches", a-t-elle ainsi répété sur MSNBC dimanche. D'autant que le projet de Ron Wyden viserait non seulement les actions mais encore d'autres actifs comme l'immobilier. headtopics.com

Privés de discothèques, nos lecteurs ne vont pas arrêter de danser Présidentielle: la gauche s’unit contre Anne Hidalgo Photographiée en boîte de nuit alors qu'elle se savait cas-contact, la Première ministre finlandaise présente ses excuses

Les républicains n'apporteront pas leur voix car ils s'opposent depuis longtemps à une telle taxe, qui, selon eux, va créer de la bureaucratie supplémentaire et est difficile à mettre en oeuvre. Les plus-values latentes fluctuent avec le prix des actions. Dès lors, l'administration fiscale devra-t-elle rembourser les taxes versées si les cours s'effondrent? Côté démocrates, la proposition pourrait être jugée acceptable après les compromis faits par le président Joe Biden qui a drastiquement réduit le montant de ses plans d'investissements.

Pour autant, cette nouvelle taxe, quoique symbolique, permettrait au mieux de financer 10% du projet, a admis Nancy Pelosi dimanche. En d'autres termes, l'administration Biden devra trouver d'autres sources de financement pour ses programmes pharaoniques. Le plan"Build Back Better","Reconstruire en mieux" en faveur de mesures sociales et du climat reste de l'ordre de 2000 milliards de dollars sur 10 ans et celui pour moderniser les infrastructures s'élève à 1200 milliards.

Sur le même sujetJoe Biden signe le texte relevant le plafond de la dette des Etats-UnisJoe Biden n'a cessé de marteler qu'"il est temps pour les entreprises américaines et les 1% d'Américains les plus riches de payer leur juste part". Mais il n'était pas jusqu'alors favorable à une taxe sur les plus-values non réalisées et poussait une hausse des impôts sur les multinationales et les ménages les plus riches. A la Chambre des représentants, les démocrates avaient ainsi proposé de porter le taux d'imposition des sociétés à 26,5% contre 21% actuellement et le taux d'imposition des particuliers à 39,6% contre 37%. Mais au Sénat, ces propositions ont été retoquées par la démocrate modérée Kyrsten Sinema, opposée à des hausses d'impôts.

Lire la suite: BFMTV »

Voici la nouvelle coalition qui succède à Angela Merkel en Allemagne

Après 16 années au pouvoir d'Angela Merkel, le centre gauche va de nouveau prendre les commandes de l'Allemagne, à la faveur d'une coalition formée par les s...

Comment l'Arabie saoudite, un des plus gros pollueurs du monde, veut en finir avec le CO2Ces objectifs “vont nous permettre d’assurer une transition énergétique durable”, a annoncé le gouvernement à quelques jours de la COP26. Ben voyons, c'est des comiques Donc ils vont arrêter d'extraire du pétrole?🤔 L'un des pays les plus pollueurs du monde 'veut en finir avec le CO2'. Ah bon, et avec la pollution, il feront quoi? Ils continueront? Rappel: le CO2 n'est pas un polluant. La pollution, c'est grave, et c'est autre chose.

Comment trouver la station essence la moins chère?Face à une hausse historique des prix des carburants, des sites et des applications permettent de trouver les stations essence les moins chères. Tu fais le tour , 50 km et tu prends note . Tu retournes à la moins chère à 20 km . Tu te sera promené et fait 50 cts d'économie sur ton plein . Au Luxembourg 🤑🤑 Merci ! Notre comparateur de prix des carburants a été utilisé par 1,2 million utilisateurs ce mois-ci.

Climat : la Chine veut limiter à moins de 20 % l'usage des énergies fossiles d'ici 2060Pour parvenir à la neutralité carbone en 2060, Pékin se fixe plusieurs objectifs. L'un d'eux est de limiter le recours aux énergies fossiles, notamment en réduisant progressivement la consommation de charbon, une source d'énergie particulièrement polluante qui assure 60 % de la production électrique du pays. Bah ca va ils sont pas pressés. On aura le temps de cuire d’ici là. La Belgique aussi 😄 Chine /Inde/USA : 60 pct des gaz à effet de serre .

A Rouen, un refus de compteur connecté pourrait entraîner une coupure d'eauL'usagère ne veut pas changer un appareil qui fonctionne et redoute les ondes émises par le nouvel équipement

La Chine vote une loi pour réduire les devoirs, et le stress, des élèvesLe gouvernement chinois a également pris des mesures d'un tout autre acabit, contre l’idolâtrie des célébrités, les émissions jugées “vulgaires” et les artistes “efféminés”. Il serrait temps , l école doit élever et non surcharger « La Chine vote », c’est pas un oxymore ? 🤔🤗 Grâce au Président Macron, nous l’avons fait avec trente ans d’avance. Les élèves ne font plus rien et sont beaucoup moins stressés que leurs enseignants. C’est ça la France qu’on aime, la France qui avance et qu’on fait gagner au quotidien.