Inès Slim (Gender Games) : « On a peur de se lancer, surtout en tant que femme »

Inès Slim (Gender Games) : « On a peur de se lancer, surtout en tant que femme »

18/06/2021 09:27:00

Inès Slim (Gender Games) : « On a peur de se lancer, surtout en tant que femme »

Ada Lovelace et Beyoncé, deux héroïnes féministes pour Inès Slim, la fondatrice de l'éditeur de jeu Gender Games. Cette jeune femme de 27 ans...

Inès Slim est devenue entrepreneuse par conviction, par engagement. « Je peux désormais respecter mes valeurs au quotidien », raconte celle qui a grandi en Tunisie. Venue en France pour ses études, notamment en management culturel, elle a ensuite passé quatre ans à travailler pour des musées prestigieux : le Quai Branly et Orsay à Paris, le Smithsonian à Washington aux Etats-Unis.

Résultat et résumé Lille - PSG, Trophée des Champions, Trophée des Champions, dimanche 01 août 2021 Pierre Gasly, 6e du GP de Hongrie : « Un grand bravo à Esteban » Sebastian Vettel (Aston Martin) disqualifié du Grand Prix de Hongrie, Lewis Hamilton 2e

Bad Bitches Only est né d'une envie personnelle, presque d'un hobby. Elle l'imagine seule, et fabrique le prototype en imprimant les éléments sur des feuilles et en les découpant ensuite. Le principe du jeu est simple. Un nom de femme est inscrit sur une carte. Il s'agit de le faire deviner aux autres joueurs sans jamais en prononcer son nom, ni faire référence à son père ou à son époux, parfois aujourd'hui plus célèbre qu'elle.

Inès Slim teste son jeu auprès de son cercle d'amis. Et parce les retours sont très positifs, elle envisage d'en faire un business. « Pourquoi ne pas le proposer à plus de personnes ? » Mais si la jeune femme est une professionnelle de la culture, elle ne connait rien au secteur des jeux de société et encore moins comment monter une entreprise. headtopics.com

Cette parisienne pousse alors la porte de Pole Emploi qui l'oriente vers l'ONG Positive Planet qui accompagne, entre autres, les entrepreneurs des quartiers prioritaire de la ville. Inès Slim réside justement dans un de ces quartiers, près du métro Stalingrad dans le 19e arrondissement.

L'incubateur lui permet de sortir de l'isolement, de passer outre son manque de réseau entrepreneurial et de dépasser sa peur du risque. « Le plus difficile, c'est de ne pas avoir cette culture de l'entrepreneuriat : quand on nous a jamais dit que c'était possible on a peur de se lancer, surtout en tant que femme », précise Inès Slim. Avec Positive Planet, elle accède à des experts du chiffre et du droit qui répondent à chacune de ses interrogations techniques sur les statuts juridiques ou la comptabilité.

Plus important encore, elle y rencontre des personnes qui croient en son projet, et des entrepreneurs et entrepreneuses qui vivent la même aventure de la création d'entreprise. « Ca permet de mettre de côté ses doutes, car on se rend compte que tout le monde a les mêmes ! »

Pour financer la production de Bad Bitches Only, l'entrepreneuse opte pour le financement participatif. Elle lance une campagne de préventes sur Ulule au printemps 2019. « J'ai voulu prendre le moins de risques possibles et puis c'était un bon moyen de voir si ça pouvait marcher. » Le résultat dépasse ses espérances. Elle récolte 12.779 euros auprès de 353 contributeurs. headtopics.com

Achraf Hakimi sifflé par le public de Tel-Aviv pendant le Trophée des champions Lille - PSG en direct, Trophée des Champions, Trophée des Champions, dimanche 01 août 2021 Les beach handballeuses françaises ne veulent plus être obligées de jouer en bikini

Après deux ans sans se payer, Inès Slim a touché des allocations chômage jusque là, l'entrepreneuse met les bouchées double pour développer son entreprise. Elle a élargi son réseau de distribution. En plus de son site internet, le jeu est désormais en vente dans des librairies et boutiques spécialisées en France et en Europe.

Lire la suite: Les Echos »

Angela Merkel appelle à accélérer la lutte contre le changement climatique

La chancelière allemande s’est rendue ce dimanche dans un village dévasté par les inondations qui ont frappé l’Allemagne

Ha ouais, et tu t'es vu quand t'as pas bu; hic:! l'est pas des noootre l'a pas tout bu comme nous z'ooootre Vive le séparatisme.

Elizabeth II : cet impair commis par Joe Biden face à la reineLe 13 juin dernier, Joe Biden s'est rendu au château de Windsor avec son épouse Jill dans le cadre de son premier voyage en Europe en tant que... pas grave. la pauvre Reine elle en a vu d'autres !

Romain Grosjean : loin de la F1, le pilote a voulu se lancer dans une étonnante reconversion - VoiciLe pilote automobile aurait pu, en fait, être le chef Romain Grosjean. Dans le dernier podcast d'Etienne Carbonnier, le chroniqueur de Quotidien, le mari de Marion Jollès révèle avoir voulu se reco...

Le rappeur Moha La Squale mis en examen pour agression sexuelle et violences⚫️ Moha La Squale mis en examen pour agression sexuelle, violences et séquestration Le rappeur a fait l’objet de six plaintes selon une source proche du dossier ⤵️

Françoise Hardy, proche de la fin, se confie sur le calvaire de son quotidienFrançoise Hardy s’est livrée sur son état de santé compliqué dans les colonnes de « Femme Actuelle », et elle se dit « proche de la fin ».

Formule 1 : Pierre Gasly impatient de vivre son Grand Prix de France'Ce sera la première fois que je vais courir devant mon public en tant que vainqueur de Grand Prix, après ma victoire à Monza l'année dernière', souligne Pierre Gasly

Mémona Hintermann révèle que son mari a tenté de se suicider en septembre 2020 - VoiciAlors qu'elle sort son livre Je n'ai pas su voir ni entendre, Mémona Hintermann était invitée dans l'émission de Jacques Sanchez sur Non Stop People ce mercredi 16 juin. Elle est ainsi revenue sur...