Incidents OL-OM - Aulas sur un possible retrait de point contre Lyon : 'Une mauvaise foi évidente'

22/11/2021 23:34:00

Aulas sur un possible retrait de point contre l'OL : 'Une mauvaise foi évidente'

Aulas sur un possible retrait de point contre l'OL : 'Une mauvaise foi évidente'

LIGUE 1 - Dans un entretien accordé lundi à plusieurs médias dont l'AFP, Jean-Michel Aulas est revenu sur les incidents lors du match OL-OM

J-M.A. : "Bien sûr que l'on craint des sanctions et mon rôle est de dire la vérité qui n'a pas été dite depuis dimanche. Je porterai d'ailleurs personnellement plainte contre ceux qui ont avancé des choses inexactes. On va défendre une plus grande rigueur de la part des instances mais on ne veut pas payer pour d'autres. S'il doit y avoir une sanction forte contre l'OL, il faudra des sanctions rétroactives et cohérentes à l'image des sanctions que l'on va nous infliger".

Lire la suite:
Eurosport France »

Retraite.com : Calcul, Simulations, Solutions, Informations et Actualités pour votre Retraite

Portail dédié à la retraite, au calcul de vos pensions, aux retraites complementaires et aux loisirs des seniors Lire la suite >>

ce que ne veut pas admettre JMA c est que ce genre de chose ne doit pas se produire . Que ce soit à Lyon ou ailleurs et quelqu ' en soit l 'ampleur. Là c lui qui est de mauvaise foi. la sienne, absolument Je donnerais match perdu à Lyon, mais il a raison sur un point évident : -3pts pour l’OL dans ce contexte alors que les incidents précédents ont donné lieu à des sanctions parfaitement ridicules serait injuste. Il fallait frapper fort dès le départ.

Jean-Michel Aulas : « Je n'imagine pas qu'on ne rejoue pas » OL-OMJean-Michel Aulas, le président de l'OL, est revenu ce lundi sur les événements qui ont conduit à l'arrêt du match contre l'OM. Il pense que son club ne perdra pas le match sur tapis vert. Aulas 2016 Ben oui , y a rien … on efface tout et on recommence…. Qu’Il ferme un peu sa gueule et arrête de penser qu’à lui et son club quand d’autres cherchent des solutions pour plus que ce genre de chose n’arrivent ailleurs !

OL - OM : Jean-Michel Aulas ne comprend pas la décision d'arrêter le match !Arrêté après quelques minutes suite au jet d'un projectile sur Dimitri Payet, le match entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille a é (...) - Footmercato Vous relayer ce qui vous arrange Mytho Aulas ment surtout !

Ligue 1 - OL – OM : Aulas contredit la version de l'arbitre et insiste : 'Le match pouvait reprendre'LIGUE 1 – Invité à s'exprimer au micro de Prime Video après une très longue et triste soirée au Groupama Stadium, marquée par l'arrêt définitif de la rencontre JM_Aulas D’accord avec aulas JM_Aulas Ok aulas! Et marseille jouait sans le meilleur joueur de l’équipe juste parce que un supp lyonnais l’a blessé c’est normal ?! JM_Aulas Il aurait pas payé le lanceur de bouteille pour avoir de tels propos après ça? 😅

Incidents OL-OM : Vincent Labrune comprend les propos de Jean-Michel AulasDans un entretien accordé à L'Équipe, le président de la Ligue de Football Professionnel Vincent Labrune conçoit le manque de recul de certains p (...) - Footmercato JM_Aulas meilleur president au monde 🔴🔵❤️ À un moment où l'on a besoin d'un président de la Ligue fort, ferme et fédérateur, on se retrouve avec un mec qui ne parle qu'une fois par an, pour dire tout et son contraire, et pour n'apporter aucune solution. DanielRiolo avait totalement raison : il doit démissionner demain. Dégage ...

Incidents OL-OM: la colère de la LFP, qui annonce une 'réunion en urgence' ce lundiLa LFP a annoncé que les incidents ayant entraîné l’interruption du choc entre l’OL et l’OM, ce dimanche lors de la 14e journée de Ligue 1, seraient étudiés dès ce lundi par sa commission de discipline. Des premières sanctions sont attendues. Vous êtes responsables depuis ogcnice !!! pas trop tot.. La comparaison avec le rugby d'hier soir .... est terrible pour le foot 😷😷😷😷

OL-OM : une soirée chaotique et lunaire jusqu'à la finAlors que du spectacle était attendu sur la pelouse, le choc OL-OM a tourné court dimanche soir après un jet de bouteille sur Dimitri Payet. Clai (...) - Footmercato Fallait être ferme après les incidents à NICE , -1 points et 5 matchs à huit clos c’est rien c’était sur que ça allait se reproduire à Lyon ou ailleurs dimpayet17 t es vraiment une sale victime... 😜 😂 Heureusement que je suis pas marseillais parce que tu fais honte... Tout le club fait pitié... Resté caché dans le vestiaire comme des sal*p* 🤣😂... À jamais les premiers pour être comme une chienne 😏

Craignez-vous que cet incident soit un point de non-retour avec des instances tentées de vouloir frapper fort pour l'exemple ? J-M.Hervé Penot mis à jour le 22 novembre 2021 à 19h06 commenter Jean-Michel Aulas a organisé une conférence de presse téléphonique pour revenir sur les évènements de dimanche soir qui ont débouché sur l'arrêt du match entre l'OL et l'OM après quatre minutes de jeu.Marseille La suite après cette publicité On s'attendait à un choc, on s'attendait à un spectacle entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille.IL Y A UNE HEURE Il y a eu un geste d'une personne Au-delà de ces versions divergentes, c'est bien la position du président lyonnais qui suscite déjà une vague de réactions.

A . : "Bien sûr que l'on craint des sanctions et mon rôle est de dire la vérité qui n'a pas été dite depuis dimanche. Qui a donné la consigne au speaker de dire qu'il fallait reprendre le match ? La décision a été prise par monsieur Buquet (l'arbitre) en présence des deux capitaines et des deux entraîneurs. Je porterai d'ailleurs personnellement plainte contre ceux qui ont avancé des choses inexactes. Alors que Dimitri Payet s'apprêtait à le tirer, il a reçu des projectiles. On va défendre une plus grande rigueur de la part des instances mais on ne veut pas payer pour d'autres. Pourquoi l'arbitre a-t-il changé d'avis alors ? C'est complexe comme situation. S'il doit y avoir une sanction forte contre l'OL, il faudra des sanctions rétroactives et cohérentes à l'image des sanctions que l'on va nous infliger". "On a demandé qu'il y ait un constat des dégâts.

Je n'imagine pas que l'on ne rejoue pas cette rencontre Espérez-vous rejouer cette rencontre ? J-M. J'y suis arrivé au bout de 20 minutes, Buquet a essayé de protéger la santé des joueurs, il était affecté par la blessure de Dimitri (Payet) . Conséquence, le match a été arrêté et les deux équipes sont retournées aux vestiaires.A. : "Je n'imagine pas que l'on ne rejoue pas cette rencontre. Ensuite, tout le monde est intervenu, les dirigeants marseillais ont d'ailleurs été hyper courtois. Contre l'OM, Nice menait (1-0) et les incidents n'ont pas permis au match de reprendre et, déjà, Marseille ne s'était pas représenté sur le terrain. Le dirigeant lyonnais s'est montré surpris de ce choix de ne pas reprendre. Le match a été à rejouer sur terrain neutre (1-1). Et c'était déjà Monsieur Buquet. Il est normal que le match s'arrête ? C'est votre avis, pas le mien.

Il ne peut pas y avoir de décision différente." Vincent Labrune a dit qu'il était temps de renverser la table par rapport aux problématiques liées aux groupes de supporters ? J-M. Buquet a expliqué ses décisions au micro d'Amazon dimanche soir. La sécurité a réagi, c'est un individu seul qui n'est pas en lien avec les groupes de supporters.A. : "Je suis complètement solidaire de Vincent sur ce sujet. Mantey/L'Équipe) Là, il y a eu des échanges, avec le préfet, le DDSP (direction départementale de la sécurité publique) et ils ont indiqué qu'évacuer 56 000 personnes dans ce contexte, c'était compliqué. Je serai mardi dans le bureau du ministre de l'Intérieur. Quand il est revenu discuter avec les joueurs, il y a eu une réaction violente des Marseillais qui voulaient qu'ils aillent voir Dimitri. Jean-Michel Aulas a bien adressé ses pensées et excuses à Dimitri Payet, et (légèrement) adouci sa position en échangeant avec Thierry Henry – "Je ne critique pas qu'on ait arrêté de suite, ce que je critique c'est le changement de décision.

Si on doit renverser la table, cela doit être fait par tout le monde par équité et jurisprudence. La décision a été trop longue à prendre, c'est certain. Je suis d'accord sur le fait que cela ne doit plus se renouveler. Mais entre les idées qui peuvent mûrir un soir de catastrophe et la réalité quotidienne, il y a un grand pas et je ne pense pas que cela soit l'intérêt de la LFP et du football d'arrêter tous les matches. « Il y a eu des interventions extérieures mais je ne sais pas ce qu'il s'est passé » Que s'est-il passé ensuite ? Buquet a demandé aux deux capitaines et aux deux entraîneurs de venir le voir avec ses adjoints, le délégué principal et le superviseur. A-t-il raison ou non ? On ne doit pas juger. Commençons par appliquer les sanctions prévues. S'il y avait eu des antécédents à Lyon sur ce type de risque, nous l'aurions su et nous aurions été sanctionnés. À ce moment-là, il y a eu un échange extérieur peut-être et quelque temps après, le superviseur des délégués, après avoir donné la décision de reprise, est revenu pour dire que Buquet voulait voir les présidents et le préfet pour notifier sa décision.

Ce n'est pas le cas, c'est la première fois. Jean-Michel Aulas pas favorable à un retrait de points Estimant avoir fait le nécessaire en termes de sécurité avec l'appréhension de l'individu ainsi que la mise en place de protections anti-projectiles, Jean-Michel Aulas estimait que la réaction lyonnaise qui a conduit à la première décision qui était une reprise de la rencontre était suffisante." . Le préfet lui a d'ailleurs reproché d'avoir changé d'avis.