'Il voulait se laisser du temps avant le vaccin': cet urgentiste raconte la prise en charge d'un patient atteint d'un Covid grave

'Il voulait se laisser du temps avant le vaccin': cet urgentiste raconte la prise en charge d'un patient atteint d'un Covid grave

22/07/2021 23:19:00

'Il voulait se laisser du temps avant le vaccin': cet urgentiste raconte la prise en charge d'un patient atteint d'un Covid grave

Romain Brune, un urgentiste et smuriste travaillant en Seine-Saint-Denis, a raconté à BFMTV avoir pris en charge un patient atteint d'un Covid grave jeudi, ce qui n'était pas arrivé depuis le mois de mars.

Le patient, âgé de 40 ans, n'avait aucun antécédent de santé et aucun problème particulier.Testé positif au Covid-19il y a quinze jours, il présentait mercredi soir"des difficultés respiratoires"."J'étais de garde et on a été appelés pour prendre en charge ce monsieur", a expliqué le soignant à BFMTV.

L'Islande devient le premier pays européen avec une majorité de femmes au Parlement Samir Nasri officialise sa retraite et explique sa décision « Quand tu arrives ici, tu te dis que rien n’est cher » : les Parisiens s’entichent de Marseille

Au moment de l'examen, ils se sont rendus compte qu'il était"très essoufflé", qu'il avait"du mal à parler" et qu'il ne pouvait plus"faire le moindre effort"."Il avait une saturation très basse, le reflet de l'oxygène dans son sang était très bas. Donc on lui a mis de l'oxygène pour qu'il respire mieux et pour lui sauver la vie. Il a ensuite été transporté en réanimation", nous a raconté Romain Brune.

"Un moment très fort et très intense"Pour le jeune urgentiste, le trajet a été"un moment très fort et très intense"."Sa femme était en pleurs. Elle était effrayée et affolée. Lui aussi, je lisais la peur dans ses yeux. Il m'a dit qu'il avait peur de mourir et laisser son fils de six ans seul", s'est-il souvenu. headtopics.com

"Je lui ai demandé, pour guider la prise en charge, s'il était vacciné. Il m'a répondu qu'il n'avait pas été vacciné car il voulait 'se donner du temps'. J'ai ressenti beaucoup de compassion, d'effroi et de peine car je me suis dit que s'il avait été vacciné, il y aurait eu de grandes chances qu'il ne soit pas à ce stade-là de la maladie", a expliqué Romain Brune.

L'homme l'a"beaucoup ému" car"il n'était pasou vindicatif":"C'était juste un monsieur qui, comme la plupart des gens, s'est laissé aller en se disant que ça ne le concernait pas forcément parce qu'il n'avait pas de facteur de risque, alors que ça peut toucher tout le monde."

L'importance de la vaccinationDepuis le mois de mars, Romain Brune n'avait pas eu de patient avec des symptômes de Covid-19 graves."Ça m'a replongé dans la première vague. C'était la violence de la mort, tout le temps présente, des gens qui mouraient, la peur des gens et leur désarroi", s'est-il rappelé.

L'urgentiste établit, cependant, une différence entre 2020 et 2021.Le vaccinpermet d'éviter, selon lui, ce genre de cas:"C'est frustrant parce qu'on se dit que ces gens auraient pu éviter cette douleur s'ils avaient pu se faire vacciner à temps ou voulu se faire vacciner. Le cœur du sujet, ce sont les gens qui hésitent ou ont peur de se faire vacciner. Peut-être à juste titre, c'est difficile de trier toutes les informations. C'est très important de débattre de la vaccination, mais derrière il y a une réalité hyper violente de morts, de patients de 40 ans, de jeunes patients qui ont des enfants de six ans et qui sont à deux doigts de mourir." headtopics.com

Les Suisses se prononcent en faveur du mariage pour tous Les Suisses disent massivement 'oui' au mariage pour tous, selon les premières estimations Présidentielle 2022: Éric Zemmour affirme qu'il décevra 'beaucoup de gens' s'il n'est pas candidat

Interrogé, ensuite, sur le plateau de BFMTV, Romain Brune s'est dit"prêt", en cas de nouvel engorgement des services hospitaliers:"Les équipes sont au bout du rouleau, ce serait difficile d'avaler une quatrième vague, mais on fera face."

Manon Van Overbeck et Clément Boutin Lire la suite: BFMTV »

Reportage. La plus vieille maison de thé de Téhéran fait 1,5m²

Barbe blanche bien taillée, gilet couleur bronze, foulard rouge et jeans kaki, Kazem, propriétaire de la plus petite et plus ancienne maison de thé de ...

Dites ca à la mère d une amie qui vient de mourir 5 jours après l injection de pfizer...en pleine forme et sans comorbidite... Alimenter la peur pour asservir le peuple, et avec un masque, le museler... Il y a pas à dire BFM vous êtes vraiment les rois de la désinformation . Date du debut de l'épidémie 24 janvier 2020 1 an et 7 mois 5890000 cas confirmés(8.83 %) sur 66732538 habitants au 21 Juillet 2021 111525 décès (0.17 %) du covid au 21 juillet 2021 98% de chance de survie

C'est un sketch ? Pas terrible, le comédien.... Sinon, on peut choisir entre le vaccin et le traitement C'est de la propagande comme le dit olivierveran Il mérite bien son Oscar! 🤣🤣🤣 😂 Il a été recyclé de quelle TV réalité celui-là? Il parle comme tout sauf comme un urgentiste... Il doit revoir son jeu d'urgence pour le coup

Faut sortir les mouchoirs ou pas ? Propagande vaccinale c’est tout. Du pipeau de basse game, comme en passe journellement. Même sa moustache elle paraît fausse. La propagande de cette chaine pro Macron tourne à plein régime … et allez hop hop hop encore une armée de covidiots qui vont se précipiter pour se faire vacciner

Coronavirus en Inde : 67,6% de la population présente des anticorps Covid-19Aux mois d'avril et mai, l'Inde a connu une dramatique flambée des contaminations au Covid-19, à cause du très contagieux variant Delta. La quatrième enquête sérologique nationale, réalisée entre fin juin et début juillet, donne une idée de l'ampleur de cette deuxième vague : 67,6% de la population présente des anticorps Covid-19. Ce résultat marque une augmentation significative par rapport à la précédente enquête de ce genre, menée en décembre et janvier. Elle avait révélé la présence d'anticorps chez 24% de la population seulement.

Covid-19 : trois médicaments existants «efficaces à presque 100%» identifiés en IsraëlDes scientifiques israéliens ont récemment indiqué avoir identifié trois médicaments existants qui pourraient s’avérer être très efficaces contre le Covid-19. Ces traitements ont en effet affiché, lors d'essais en laboratoire, une performance de l'ordre de «100 %». À l’origine de cette découverte, le professeur Isaiah Arkin, biochimiste de l’université hébraïque de Jérusalem. En espérant qu'il n'y aura pas la guerre comme avec les tests et les vaccins. Je ne parle même pas des masques. Et qu'on va investir si ça abouti Il faut maintenant faire des essais sur l'homme le plus rapidement possible. Des scientifiques israéliens ont récemment indiqué avoir identifié trois médicaments existants qui pourraient s’avérer être très efficaces contre le Covid-19. Ces traitements ont en effet affiché, lors d'essais en laboratoire, une performance de l'ordre de «100 %».

EN DIRECT - Covid-19: pour Jean Castex, 'on est dans la quatrième vague'Pour aller au cinéma, au musée ou dans des établissements sportifs, les Français doivent désormais présenter une preuve de vaccination ou un test Covid-19 négatif alors que le nombre des contaminations explose, en raison du variant Delta, plus contagieux.

Jean Castex annonce que sur les 18.000 cas de Covid-19 mardi '96% n'étaient pas vaccinés''Nous devons réagir, et la clef on la connait', a déclaré le Premier ministre, 'il faut vacciner'. castex dit de la merde comme tout bon macronidé qui se respecte. Encore ce chiffre débile abondament commenté sur tweeter comme une fausse interpretatio. Ils se foutent vraiment de votre gueule. En 2022, votez peu mais votez bien ! C'est comme le loto... 100% des gagnants on tenté leur chance

Covid-19 : la vaccination ouverte aux femmes enceintes dès le premier mois de grossesseOlivier Véran a précisé mardi les règles concernant les femmes enceintes, avec une liste très restreinte de contre-indications médicales pour la vaccination. Moderna s'avise soudain de lancer un essai clinique pour savoir s'il entraîne des fausses couches, ou des mort-nés, ou des malformations congénitales chez les nouveau-nés...mais monsieur Véran à l'air visiblement mieux placé qu'eux pour parler du sujet... Même en médecine vétérinaire , les véto ne vaccine jamais des femelles gestantes! Pourtant les centres de vaccination refusent de vacciner les femmes enceintes de moins de 3 mois. Si la VaccinationCovid leur est désormais ouverte, il faut accorder aux femmes enceintes le même report que pour les 12-17 ans PassSanitaire Covid_19

Familles nombreuses : Rofrane Bambara refuse de se faire vacciner contre la Covid-19 - VoiciIl y a des personnes opposées au vaccin contre la Covid-19 partout, même au casting de Familles nombreuses, la vie en XXL. Ce mercredi 21 juillet, Rofrane Bambara a confié à ses abonnés sur Instagr...