Igpn, Migrants, Gérald Darmanin, Police

Igpn, Migrants

Évacuation de migrants à Paris : l'IGPN saisie, les conclusions attendues dans 48 heures

Évacuation de migrants à Paris : 'La police des polices' saisie, les conclusions attendues dans 48 heures, annonce Darmanin

24/11/2020 14:19:00

Évacuation de migrants à Paris : 'La police des polices' saisie, les conclusions attendues dans 48 heures, annonce Darmanin

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que la police des police a été saisie après l'évacuation controversée d'un camp de migrants à Paris dans la soirée du 23 novembre.

Big five, le podcast foot de L'Équipe : Mo Salah, au-delà du jeu

Adulé à Liverpool, l'attaquant égyptien a brisé toutes les frontières pour se hisser très haut dans la hiérarchie mondiale. Plus encore, il dépasse le simple cadre du football : comment s'est dessiné ce destin hors du commun ?

mis à jour le 24/11/2020 à 13:00L'IGPN a été saisie après la violente évacuation d'un camp de migrants lundi 23 novembre place de la République à Paris et ses conclusions sont attendues sous 48 heures a annoncé ce mardi le ministre de l'Intérieur. 

Avec un but de Simon Banza, Lens plombe un OM en perdition EN DIRECT - Joe Biden est arrivé à la Maison Blanche Supercoupe d'Italie : la Juventus remporte le trophée grâce à un CR7 sur le toit du monde

Lundi soir, Gérald Darmanin s'était ému sur Twitter "d'images choquantes" de ce démantèlement. Il avait également réclamé"un rapport circonstancié au préfet de police de Paris" sur"plusieurs faits inacceptables".

Après l'évacuation d'un important camp d'exilés la semaine dernière au pied du Stade de France, plusieurs centaines de migrants ont monté un nouveau campement dans le centre de Paris. Les forces de l'ordre sont intervenus dans la soirée sans ménagement, faisant notamment usage de gaz lacrymogène. headtopics.com

De nombreuses vidéos témoignant des violences lors de ce démantèlement ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Sur les images, des migrants sont sortis par la force de leur tente, des coups de matraque leur sont infligés et des journalistes malmenés.

Lire la suite: RTL France »

Le mec donne les ordres et veut une médaille ? C'est ça la réponse 😠 Le préfet et GDarmanin sont responsable de cette situation par leur laissons faire (voir même encouragement) ! Ce qui est choquant, c'est d'abord et avant tout le non respect de la volonté de plus de 80 % des français: - expulsion des clandestins, - expulsion des binationaux ayant été condamnés. - forte limitation du regroupement familial.