Emmanuel Macron : «notre ennemi est le séparatisme»

Société, Religion, Emmanuel Macron, Islam, Imam

Emmanuel Macron : «notre ennemi est le séparatisme»

Société, Religion

2/18/2020

Emmanuel Macron : «notre ennemi est le séparatisme»

«Notre ennemi est le séparatisme» mais «faire un plan contre l'islam serait une faute profonde», a déclaré mardi 18 février Emmanuel Macron à la fin d'un déplacement à Mulhouse consacré à la lutte contre le «séparatisme islamiste» et la radicalisation. «Le séparatisme islamiste est incompatible avec la liberté et l'égalité, incompatible avec l'indivisibilité de la République et la nécessaire unité de la nation», a affirmé le chef de l'Etat dans un discours devant des responsables locaux et des habitants du quartier de Bourtzwiller.

\u00abNotre ennemi est le s\u00e9paratisme\u00bb mais \u00abfaire un plan contre l'islam serait une faute profonde\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 mardi 18 f\u00e9vrier Emmanuel Macron \u00e0 la fin d'un d\u00e9placement \u00e0 Mulhouse consacr\u00e9 \u00e0 la lutte contre le \u00abs\u00e9paratisme islamiste\u00bb et la radicalisation.\n\u00abLe s\u00e9paratisme islamiste est incompatible avec la libert\u00e9 et l'\u00e9galit\u00e9, incompatible avec l'indivisibilit\u00e9 de la R\u00e9publique et la n\u00e9cessaire unit\u00e9 de la nation\u00bb, a affirm\u00e9 le chef de l'Etat dans un discours devant des responsables locaux et des habitants du quartier de Bourtzwiller.\n\n\n\t\t\n\n\n\t\tSur le m\u00eame sujetPolitiqueQu'est-ce que le \u00abs\u00e9paratisme islamiste\u00bb \u00e9voqu\u00e9 par Emmanuel Macron ?\n\n\nMais \u00abil ne s'agit pas de stigmatiser quelque religion. Et ce que nous avons \u00e0 faire n'est pas, comme je l'ai parfois entendu chez certains, un plan contre l'islam. Ce serait une faute profonde\u00bb, a-t-il ajout\u00e9 apr\u00e8s avoir \u00e9chang\u00e9 avec les forces de l'ordre, des \u00e9lus et des responsables d'associations du quartier.\nEn d\u00e9placement \u00e0 Mulhouse, Emmanuel Macron s'engage contre le communautarisme et d\u00e9voile son plan contre le s\u00e9paratisme islamiste pic.twitter.com\/jnXx5YPPZe\n\t\u2014 CNEWS (@CNEWS) February 18, 2020\n\n\u00abDans la R\u00e9publique, on ne peut pas accepter qu'on refuse de serrer la main \u00e0 une femme parce qu'elle est femme; dans la R\u00e9publique, on ne peut pas accepter que quelqu'un refuse d'\u00eatre soign\u00e9 ou \u00e9duqu\u00e9 par quelqu'un; dans la R\u00e9publique, on ne peut pas accepter la d\u00e9scolarisation; dans la R\u00e9publique, on ne peut pas exiger des certificats de virginit\u00e9 pour se marier; dans la R\u00e9publique, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent \u00eatre sup\u00e9rieures aux lois de la R\u00e9publique, c'est aussi simple que \u00e7a\u00bb, a \u00e9num\u00e9r\u00e9 le pr\u00e9sident de la R\u00e9publique.\n\n\tLa fin des \u00abimams d\u00e9tach\u00e9s\u00bb\nEmmanuel Macron a notamment annonc\u00e9, parmi les mesures \u00abfortes\u00bb pr\u00e9par\u00e9es depuis plusieurs mois par le gouvernement, que la France allait cesser d'accueillir des \u00abimams d\u00e9tach\u00e9s\u00bb envoy\u00e9s par d'autres pays, comme la Turquie et l'Alg\u00e9rie, sans pr\u00e9ciser \u00e0 quelle date cette mesure serait appliqu\u00e9e.\nIl a aussi affirm\u00e9 qu'il serait \u00e9galement mis fin \u00e0 l'accueil des quelque 300 \u00abpsalmodieurs\u00bb re\u00e7us chaque ann\u00e9e durant la p\u00e9riode du ramadan.\nPour satisfaire aux besoins en imams des mosqu\u00e9es, la France accueille des \u00abimams d\u00e9tach\u00e9s\u00bb provenant d'autres pays et financ\u00e9s par eux, dans le cadre d'accords bilat\u00e9raux. On en compte ainsi environ 300 permanents, dont 150 proviennent de la Turquie, 120 de l'Alg\u00e9rie et une trentaine du Maroc, les principaux pays d'origine des 4 \u00e0 5 millions de musulmans en France. Ces religieux forment une petite partie du nombre d'imams en France - souvent b\u00e9n\u00e9voles voire itin\u00e9rants - officiant dans les 2.500 lieux de culte musulmans. Ce nombre n'est pas pr\u00e9cis\u00e9ment connu mais est estim\u00e9 \u00e0 environ 1.800 imams.\n Lire la suite: CNEWS

Blabla... juste de la com comme d hab!!!! Notre ennemi est le séparatisme mais pas que... Non au séparatisme qu'il soit religieux ou de la finance. Je pensai que c’était la branlette leur ennemie 😂 Oui et en marche qui fou la France en l air notre ennemi est l'inaction. Arrêtons le regroupement familial. Embauchons des inspecteurs qui verifieront que ceux qui perçoivent leur retraite à l'étranger soient bien vivants. Renvoyons dans leurs pays respectifs les délinquants à double nationalité ou non français au lieu de leur verser CMU, APL, etc...

Notre ennemi c'est toi Non notre ennemis c'est vous monsieur et votre bande de dégoûtant qui se branlent devant leurs écrans !! Le véritable ennemi qu'il faut absolument dénoncer et combattre, est le racisme et l'islamophobie qui exacerbent la haine et mettent en danger la cohésion sociale de la france.

Vous dénoncez le mal sans le nommer : l'islam.

Municipales à Paris: Emmanuel Macron envoie Agnès Buzyn pour sauver LREMLa ministre de la Santé a démissionné du gouvernement pour remplacer Benjamin Griveaux à trente jours du scrutin. Ses adversaires la ciblent déjà. Ah ben ce n est pas gagner 🤣🤣🤣 LREM est déjà mal embarquée dans ces municipales : amateurisme , ' sexegate', guerres et rivalités familiales , tambouilles politiques . Tout ça ressemble finalement au vieux monde tant décrié par Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle 😒 Santé 🍺🤡🥶🤢

Arrete star wars palpatine EmmanuelMacron macron,ne s'est toujours pas rendu compte que l'ennemi des français,c'est lui! C’est l’Islam ? Trop facile de parler avant une élection mais comme toujours c’est un coup d’épée dans l’eau Nôtre ennemi c est lui Démission separatisme Après les leçons d’écologie en signant le CETA, après avoir méthodiquement tenté de diviser la société pour passer ses réformes, Macron donne des leçons d’unité. Paroles vertueuses et actes vicieux, la marque de fabrique de cet exécutif.

À tiens il remet ça... y’a des érections... heu... des élections bientôt ? 👀 Notre ennemi c'est vous. Macron Et si vous le permettez, je n'adopterai pas la sémantique inventée par EmmanuelMacron pour ménager les esprits. Aussi je continuerai a qualifier l'attitude de replis religieux de communautarisme.

Je connaissais aussi, mon ennemi c’est la finance.. des bouffons!

Mulhouse : Emmanuel Macron s'engage contre le séparatisme islamisteLe chef de l'État sera à Mulhouse, le 18 janvier, pour présenter un grand plan de lutte contre le séparatisme islamiste. Le président EmmanuelMacron sera a Mulhouse pour présenter son nouveau plan d'apartheid des Musulmans de France.... Je demande à tous les musulmans en âge de voter de s'en souvenir le moment venu Il sera précédé de sa garde royale et seuls ses sympathisants seront autorisés à circuler dans les rues de la ville Lol...on attend avec impatience...🤣🤣

Le séparatisme Le séparatisme entre le loup est l'agneau serait une pratique indigne ? Et si on les réunis il faut apprendre a l'agneau a s'habituer a servir de steak au loup J'ai bien tout compris Je dirais plutôt notre président 🧐 Après notre ennemi c'est la finance, macron c'est notre ennemi le separatisme. Si c'est comme François Hollande, on va se marrer...

Le fascisme c'est dû communautarisme C’était quoi déjà le sujet du jour? Ont joué sur les mot mousieus macron encore les banlieue C'est le nouveau nom des amateurs ou de la BiteAGriveaux ? Heu il fallait lire : l'islamisme Ok mais faudrait le dire aux organisme logeur !!! Le séparatisme est un mot que je qualifie de bobos qui veut dire sans dire, sans blesser, pour moi le séparatisme c'est ne pas faire les efforts d'intégration au pays d'adoption et par conséquent créer des divisions dans la société Française.

Emmanuel Macron à Mulhouse pour s'engager contre «le séparatisme islamiste» Emmanuel Macron est attendu ce mardi à Mulhouse pour annoncer de premières mesures de lutte contre le «séparatisme islamiste», un dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales. Le chef de l'Etat va passer huit heures à Bourtzwiller, quartier sensible de la ville du Haut-Rhin, «où la République doit réaffirmer sa présence» face à l'insécurité, les trafics ou le radicalisme, selon son entourage. Un callcenter vite ! Encore une tentative pour distraire les gens des crises réelles en france... c est encore une fois plus facile de rejeter la faute sur l autre que de se remettre en question soi-même

Notre ennemi est les sionistes, comme lui 😠 Donc on laisse comme cela, tout va bien, maintenant que l'on sait que le séparatisme est notre ennemi ? Pour François c'etait la finnance ! Notre ennemi c’est l’islamisme…france 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😝😝

Notre ennemi est le faite de ne pas accepter les différences, tolérer certains mais pas d’autres. Notre ennemi est le faite que des français ne se sentent pas libre chez-eux Il est sérieux le gars, depuis le début il divise le peuple notre ennemi est le clientélisme ..je rectifie merci et de RIEN !!! Pour beaucoup de français le 'séparatisme'd'avec Macron serait notre ami' 😁

Le grattage de narine et les discours c'est son pied.

Jean-Pierre Robin: «Macron n’a plus assez de musique en lui pour faire danser les Français»Jean-Pierre Robin : «Macron n’a plus assez de musique en lui pour faire danser les Français» Politique Il faut une très grande musique ! On ne peut être et avoir été. Next... D’un autre côté faut quand même reconnaître que la France c’est quand même un drôle de pays

avec une mosquée de 10 000 m² répartis sur trois étages outre la salle de prière pouvant accueillir 2 000 personnes, des salles de cours, un espace culturel, un centre mortuaire, des commerces, une piscine, un parking… c'est déja un pas vers le séparatisme.j'dis ça j'dis rien Faux Le communautarisme est l’ennemi. Ils veulent pas se separer mais s’imposer

C est pas plutôt de diviser la population française en permanence, de détruire le système français ? De presser les citoyens et les appauvrir en permanence dans le but de les précariser ? LE RN LE DIT DEPUIS DES ANNES...A L'EST RIEN DE NOUVEAU sauf une dérouillée électorale aux Municipales, dont Paris sera la plus belle...

Séparatisme = Faire de la lutte contre le communautarisme une « mission prioritaire ». C’est donc dans ce contexte de mobilisation générale que LREM présente ses premières propositions à des fins électoralistes.On chasse sur les terres du RN Houaaa... 'Le séparatisme islamique donne le repli communautariste. Mais il n'y a pas de communautarisme en France.' 🤔

Bien dit Mon président 💪 Quand on entend ça on comprend tout de suite qu'il faut plaire pour les prochains votes, c'est un traitre ce type la rien de commun avec la France profonde, simplement un vendu pour obtenir des bulletins L'islam

Brigitte Macron en super héroïne : ses amours interdites avec Emmanuel Macron au coeur d'un clip engagé - GalaDans le clip de son titre 'Brigitte', Olivier Miller transforme Brigitte Macron en super héroïne. La relation entre la Première dame et Emmanuel Macron est également mise en avant dans cette vidéo...

PascalPraud ca vous gêne pas qu'on parle de 'communauté ' française à l étranger Macron piège à cons!!!

“Emmanuel Macron nous a tous roulés”, le Baron Noir explique comment il a épaté Nicolas Sarkozy - GalaDans un monde politique où se tirer dans les pattes est un sport de compétition, l'amitié entre Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron n'en finit pas d'étonner. Le Baron Noir et pilier des Républicains...



Coronavirus: Salomon annonce qu'« il n'y a jamais eu autant de malades en réanimation en France »

EXCLUSIF - La popularité de Macron grimpe, celle de Philippe s'envole

Coronavirus : « Nous ne sommes pas prêts à tout sacrifier pour augmenter notre espérance de vie »

EN DIRECT - Plus de 1400 décès aux États-Unis en 24h, le pire bilan quotidien enregistré

'Ils enterrent des Pokémon': un éditorialiste de BFM s'excuse après des 'propos inappropriés'

À Paris, les seniors isolés pourraient recevoir des appels de Franck Dubosc ou Gad Elmaleh

'M. Macron, je suis infirmière et je ne me sacrifie pas, c'est vous qui me sacrifiez'

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

18 février 2020, mardi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Lupita Nyong'o : son émouvant hommage à l'actrice Nikita Pearl Waligwa, décédée brutalement à 15 ans

Nouvelles suivantes

La Grèce durcit sa politique migratoire
Nabilla reçoit un appel de Brigitte Macron après son don aux hôpitaux Comment l'exécutif a changé de position sur les masques EN DIRECT - La France a commandé 2 milliards de masques à la Chine BFMTV renouvelle ses excuses aux téléspectateurs à la suite de la diffusion de propos déplacés en plateau et annonce la mise en retrait d’une semaine du journaliste Attaque au couteau dans la Drôme : ce que l'on sait de l'assaillant présumé Les propos de Lallement ne sont 'pas responsables', selon un syndicat policier Romans-sur-Isère: Macron promet 'toute la lumière', Le Pen dénonce une 'politique irresponsable' Coronavirus : la saison de L1 ira-t-elle à son terme ? EN DIRECT - Coronavirus: mort d'un enfant de 5 ans en Angleterre En raison du coronavirus, l’Iran demande la levée des sanctions américaines Confinement: les plants potagers finalement considérés comme des produits de première nécessité Des stars du cinéma pour appeler des personnes âgées isolées à Paris
Coronavirus: Salomon annonce qu'« il n'y a jamais eu autant de malades en réanimation en France » EXCLUSIF - La popularité de Macron grimpe, celle de Philippe s'envole Coronavirus : « Nous ne sommes pas prêts à tout sacrifier pour augmenter notre espérance de vie » EN DIRECT - Plus de 1400 décès aux États-Unis en 24h, le pire bilan quotidien enregistré 'Ils enterrent des Pokémon': un éditorialiste de BFM s'excuse après des 'propos inappropriés' À Paris, les seniors isolés pourraient recevoir des appels de Franck Dubosc ou Gad Elmaleh 'M. Macron, je suis infirmière et je ne me sacrifie pas, c'est vous qui me sacrifiez' Coronavirus : Brigitte Macron appelle Nabilla après son don pour les hôpitaux Brigitte Macron appelle Nabilla pour la remercier de son don aux hôpitaux L'appel de Brigitte Macron à Nabilla pour la remercier d'un don aux hôpitaux Coronavirus : sur le périphérique parisien, des contrôles de police à l'entrée de «l'autoroute du soleil» Le préfet de police Didier Lallement regrette ses propos sur les malades du Covid-19