Elon Musk veut qu’on fasse des bébés. Bon, il pourrait déjà s’occuper des siens, non ?

Elon Musk veut qu’on fasse des bébés. Bon, il pourrait déjà s’occuper des siens, non ?

09/12/2021 15:54:00

Elon Musk veut qu’on fasse des bébés. Bon, il pourrait déjà s’occuper des siens, non ?

Le très riche et célèbre Elon Musk, boss de Tesla, s'inquiète de l'avenir de l'humanité. Pour lui, le plus grand danger actuellement est la baisse de la natalité. C'est donc tout naturellement qu'il dit à la population de mettre un peu de cœur à l'ouvrage et de faire des bébés !

Par ailleurs,la situation économique, notamment liée à la crise du Covid, plonge beaucoup de personnes dans la précarité et dans une situation financière critique. Il peut donc être normal de réfléchir à deux fois avant d’ajouter un membre à sa famille.

Côte d'Ivoire 3-1 Algérie, CAN , résultat et résumé du match (20/01/2022)

De plus,le mouvement childfree, qui tend à normaliser le fait de ne pas avoir d’enfants par décision personnelle, est salvateur pour bien des gens, notamment des femmes, qui s’émancipent ainsi de la pression à procréer. Ce genre de déclarations constitue un pas en arrière et tend à

stigmatiser encore un peu plus les personnes qui font ce choix, qui tient aussi du domaine de l’intime et qui ne devrait en aucun cas faire l’objet d’incitations de la part de la société.On a encore trop souvent l’impression qu’il est difficile de séparer le destin féminin du destin maternel. Faire un enfant doit être une option, absolument pas une obligation ! headtopics.com

Des injonctions toujours au détriment des femmesLe plus choquant dans toute cela est la façon dontElon Musk appréhende la parentalité. Pour lui, ce sont les femmes qui doivent s’occuper des bébés. Il avait déclaré pour un papier du

Landes : elle force son ex-mari à écouter Michel Sardou, la justice la condamne pour harcèlement

Timeslorsque son petit garçon n’était encore qu’un nourrisson et qu’il était toujours en couple avec Grimes :« Bon, les bébés ne sont que des machines qui mangent et font caca, non ? Pour l’instant, je ne vois pas ce que je peux faire. Grimes a un bien grand rôle en ce moment. Lorsqu’il sera plus vieux, j’aurai plus ma place. »

Ce « visionnaire » semble être bloqué bien des années en arrière en ayantune vision très genrée de la parentalité. On retrouve ainsi dans son discours l’idée selon laquelle les hommes n’ont pas de rôle durant la petite enfance et ne devraient se préoccuper de leur progéniture que lorsque les interactions sont possibles…

Est-ce dans les gènes des femmes de s’occuper des bébés ? Possèdent-elles des compétences particulières pour changer les couches ? Absolument pas. Et c’est insupportable qu’une personne ayant tant d’admirateurs donneune image si dévastatrice du rôle des pères headtopics.com

Brexit : 'Ce n'est pas la catastrophe annoncée', analyse Lenglet

, à la fois pour les enfants, pour les couples et pour les pères eux-mêmes. Lorsqu’il ne s’agit pas de tech, on le savait, Elon Musk ferait mieux de se taire.Une introspection s’imposeCette vision archaïque mais encore malheureusement trop présente dans toutes les strates des sociétés occidentales est tout à fait cohérente avec la façon dont sont traitées les femmes et les mères dans les entreprises d’Elon Musk.

Lire la suite: madmoiZelle.com »