'Des enfants ne peuvent pas être pris en charge': un collectif alerte face à la situation 'catastrophique' en pédiatrie

'Des enfants ne peuvent pas être pris en charge': un collectif alerte face à la situation 'catastrophique' en pédiatrie

28/10/2021 15:17:00

'Des enfants ne peuvent pas être pris en charge': un collectif alerte face à la situation 'catastrophique' en pédiatrie

Le manque de moyens et de personnel dans les hôpitaux entraînent des situations où des enfants ne peuvent plus être pris en charge.

Collectif Inter-Hôpitaux(CIH) parlant de"tri" et de"perte de chance", dans les services de pédiatrie."Les difficultés que nous rencontrons actuellement sont totalement inédites", a déclaré Oanez Ackermann du service d'hépatologie pédiatrique du Centre hospitalier universitaire Bicêtre (AP-HP) dont 10 lits sur 24 sont aujourd'hui fermés.

Le décryptage du Ballon d'Or 2021 et des votes en chiffres et anecdotes PSG : Di Maria-Icardi-Messi, un trio pas si sexy Tottenham : Antonio Conte compte beaucoup sur Hugo Lloris

Tri de patients"En ce mois d'octobre, nous n'avons pas pu accueillir cinq enfants en situation d'urgence vitale" et avons dû annuler"25 hospitalisations programmées depuis plusieurs mois", a détaillé la pédiatre lors d'

une conférence de presse organisée par le CIH."C'est du tri", a martelé Véronique Hentgen, pédiatre au Centre hospitalier de Versailles, évoquant le report d'une chirurgie pour une infection ganglionnaire, la non hospitalisation d'un enfant nécessitant un électroencéphalogramme pendant 24 heures, d'un autre souffrant de douleurs articulaires ou encore l'impossibilité de poser des pompes à insuline"car il n'y a plus de place d'hospitalisation". headtopics.com

Une situation d'autant plus"grave" pour Christophe Marguet, chef de service au CHU de Rouen, que"l'hôpital public est le seul recours en médecine pédiatrique".Épuisement des soignantsLisa Ouss, pédopsychiatre à l'hôpital Necker-Enfants Malades, a fait état de"conditions inéthiques, suscitant une charge mentale, une responsabilité terrible, qui ne suscitent pas de vocations et contribuent à éloigner de l'hôpital de jeunes praticiens". Laurent Rubinstein, infirmiers urgences et réanimation, dit arriver à l'hôpital"la boule au ventre car nous ne savons pas si nous sommes en nombre suffisant".

"À terme, on constate une perte de chance pour l'enfant qui a besoin de soins, pour les parents confrontés à la maladie chronique, et un épuisement des soignants", a indiqué Isabelle Desguerre, cheffe de service neuropédiatrie au CHU-Necker Enfants-Malades.

Sur le même sujetOlivier Véran conteste le chiffre de 20% de lits fermés dans les hôpitaux"Nous sommes donc aujourd'hui à la croisée de deux chemins: soit le politique décide d'abandonner l'hôpital public, soit il prend enfin le problème à bras le corps et engage une réforme de fond (financement, recrutement, gouvernance) qui garantira un accès aux soins pour tous de qualité", a jugé Véronique Hentgen.

Lire la suite: BFMTV »

« Nous ne sommes pas des lanceurs d’alerte ! » : Emmanuel Macron tâcle Boris Johnson

A l’issue d’une conférence de presse avec Mario Draghi autour de la signature d’un traité franco-italien, Emmanuel Macron est revenu sur la lettre publiée su...

Ça fait vraiment peur, le pays s'effondre.

Des militants écolos perturbent le Climate Finance Day après le discours de Bruno Le MaireLes activistes ont interrompu le colloque qui réunissait les acteurs majeurs de la finance internationale pour échanger autour du réchauffement climatique. Ecolo hors sols !!!!

En Ouganda, les islamistes des ADF dans le viseur des autoritésEn Ouganda, les islamistes des ADF dans le viseur des autorités, après que deux attentats, menés par des individus proches des insurgés du groupe armé des Forces alliées démocratiques, ont secoué la capitale Kampala | par LucieMouillaud LucieMouillaud La France et les islamistes !! On dirait une série télévisée romantique.

Obligation vaccinale : le CHU de Guadeloupe condamne des « opérations commandos » menées par des personnels grévistesSelon la direction de l’hôpital, des agents non-grévistes ont fait, mardi, l’objet de menaces et un patient « au moins » a été refoulé. Le syndicat UTS-UGTG proteste contre la suspension des soignants non-vaccinés. Cher Le Monde , à quand une enquête sur le rôle des élus politiques locaux en Guadeloupe et en Martinique dans les campagnes antivaccins. Il y a des centaines de morts et des responsables. Ils ne sont pas à Paris et et il faut les nommer.

« The French Dispatch », le scoop sous le vernis des starsWes Anderson s’est offert une distribution impressionnante pour peupler la rédaction et les articles de « The French Dispatch », son nouveau film en salles ce mercredi

'LFAUIT': Le rap de Randjess et Brichapik sur le mal-être étudiant a bouleversé le juryDans ses paroles, Brichapik évoque sa tentative de suicide durant la période difficile de la crise sanitaire pour les étudiants.

Au parlement britannique, la baisse des taxes sur la bière pression provoque la joie des députésLors de la présentation du budget 2021, le chancelier Rishi Sunak a annoncé une baisse des taxes sur la bière pression. De quoi faire bondir l'action en bourse des chaînes de pubs.