Covid-19: une tribune épingle Macron et Blanquer sur les moyens alloués aux établissements scolaires

09/01/2022 00:18:00

Covid-19: une tribune épingle Macron et Blanquer sur les moyens alloués aux établissements scolaires

Covid-19: une tribune épingle Macron et Blanquer sur les moyens alloués aux établissements scolaires

Le ministre de l'Éducation nationale est particulièrement pointé du doigt pour ses décisions prises ces derniers mois ainsi que le manque de transparence qui les accompagne.

Journal du Dimanche, plus de 2700 acteurs de l'éducation dont des enseignants du premier et second degré, des enseignants-chercheurs, des parents d'élèves mais aussi des médecins ont dénoncé de manière virulente la politique d'Emmanuel Macron et de son ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, en ce qui concerne l'école au temps du Covid-19.

Les établissements pas assez sécurisésLes signataires de cette lettre ouverte ont déploré le manque d'investissement,"y compris pendant la crise sanitaire", afin d'assurer la sécurité des élèves et professeurs.

Lire la suite: BFMTV »

De plus, ils mettent en danger la vie des gens fragiles avec les écoles , que ce soient parents, profs, enfants... La Greve13Janvier sert à ça aussi.. C'est inhumain de laisser nos enfants face à ce virus sans agir😤 et notre cher ministre qui dit se soucier de la santé physique et psychologique de nos enfants c'est une honte😤😡😡

Le jour où vous arrêterez d'utiliser n'importe quoi pour faire du buzz l'état d'esprit des français se portera mieux. Parmi ces 2 700 signatures une grande partie est constituée par des opposants au Président. Ce chiffre n'est pas significatif. Article 223-1 du code de procédure pénale : Mise en danger de la vie d'autrui. 5 ans de prison.

Le député Debout la France du Pas-de-Calais, José Evrard, est décédé du Covid-19Militant communiste pendant 36 ans, José Evrard avait rejoint Nicolas Dupont-Aignan en 2019. Dernièrement, il militait contre l'obligation vaccinale et le passe sanitaire, mais était «vacciné». La distance sociale rend difficile de parler à quelqu'un qui porte un masque ou à 2 mètres de distance, utilisez cette application gratuite pour communiquer avec les personnes à proximité, gratuit de Apple & Google La 3 eme dose protège de ouf! Et donc ?

Le gouvernement allège déjà le protocole de dépistage au Covid-19 à l'écoleQuelques jours après que Jean-Michel Blanquer avait assuré que “nous renforçons notre politique de ‘contact-tracing’ avec la multiplication des tests. 😅 quand on a pas les moyens on recul. Excellent !! Vraiment prêt à tout pour justifier une prise de position initiale !! Faut que ça reste ouvert quoiqu'il en coûte! les enfants contaminent pas! Ils sont petits, ils toussent en bas donc les adultes ne respirent pas le virus! On a tout entendu , à mourir de rire Blanquer une catastrophe sur pates

Covid-19: le cycle menstruel rallongé de moins d'un jour après le vaccin d'après une étudeAlors que de nombreuses femmes se sont inquiétées d'un allongement de leur cycle menstruel après la vaccination contre le Covid-19, une récente étude américaine se veut rassurante. Vous savez convaincre les gens vous, bravo Le dérèglement hormonal a été signalé cet été par les gynécologues et généralistes en Israël, mais on les traitaient que conspiration...ce n'est que le début des effets secondaires Dommage que c’est pas moins 2 jours 🤡

Pérou : près de 100.000 enfants sont devenus orphelins à cause du Covid-19Le 6 janvier dernier, la ministre des femmes et des populations vulnérables prononçait un bilan officiel. Environ 98 000 enfants sont désormais orphelins En s’appuyant sur les chiffres de la revue médicale The Lancet, Anahi Durand déclarait : «Notre pays malheureusement (…) compte presque 98.000 enfants qui ont perdu leur père, mère ou tuteur pendant la pandémie. (…). Nous avons le triste record d'être le pays avec le plus grand nombre d'enfants ayant perdu un père, une mère». Vont disparaître ds les réseaux pédophiles Donc 200000 morts au Pérou à compter grosso modo donc que les parents sont morts et pas de vieux CNEWSPRAVDA arrêtez de dire de dire de fausses informations…merci

Vitaa annonce être positive au Covid-19 et s’affiche avec un aérosolLa chanteuse avait déjà été touchée par la maladie au printemps dernier C'est quoi ce cinéma🤣🤣 Vendue qu'elle est. Si seulement le COVID pouvait atteindre les cordes vocales pour ne plus l'entendre.

Le message est extrêmement clair.incarnait cette terre du bassin minier », « fidèle à ses convictions sociales et profondément amoureux de la France ».le site du ministère de l’Éducation a mis à jour sa section “Questions/Réponses” concernant la lutte contre le variant Omicron et ont peut y lire que la séquence de tests à observer en cas de cas positif dans une classe n’est plus la même.Juste après avoir reçu un vaccin contre le Covid-19, le cycle menstruel des femmes, soit la période séparant le premier jour de deux règles, est rallongé de moins d'une journée en moyenne.

Dans une tribune publiée ce samedi dans les colonnes du Journal du Dimanche , plus de 2700 acteurs de l'éducation dont des enseignants du premier et second degré, des enseignants-chercheurs, des parents d'élèves mais aussi des médecins ont dénoncé de manière virulente la politique d'Emmanuel Macron et de son ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, en ce qui concerne l'école au temps du Covid-19. Les établissements pas assez sécurisés Les signataires de cette lettre ouverte ont déploré le manque d'investissement,"y compris pendant la crise sanitaire", afin d'assurer la sécurité des élèves et professeurs. Il avait remporté pour le FN la 3e circonscription du Pas-de-Calais, par 52,94% des voix, en juin 2017 face au MoDem Patrick Debruyne. "Après avoir économisé sur le budget de l’Éducation nationale, 600 millions d’euros en 2020 et 75 millions en 2021, le gouvernement a récemment débloqué 20 millions d'euros pour aider les collectivités locales à acheter des capteurs CO2, en limitant l'information aux recteurs via une circulaire", est-il pointé. Le premier test négatif leur permettra de revenir en classe. Selon ce courrier, alors que les contaminations explosent en France, ce montant est dérisoire pour"sécuriser les établissements scolaires et leur permettre de rester ouverts en minimisant les risques pour la santé. Postier de formation avant de devenir permanent du Parti communiste à Lens pendant 15 ans, ce natif de Cauchy-à-la-Tour, avait opéré un dernier virage en rejoignant en 2019 le parti Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan." "Les demandes répétées de sécuriser classes, cantines et salles de sport, maillons faibles reconnus de l’école, n’ont jamais été entendues. Les résultats"sont très rassurants", a déclaré Alison Edelman, auteure principale de l'étude et professeure d'obstétrique et de gynécologie à l'Oregon Health & Science University.

Au contraire, malgré la dégradation de la situation sanitaire, le ministre a régulièrement allégé le protocole sanitaire, exposant sciemment les personnels, élèves et familles au virus", accuse le document. À VOIR AUSSI – Igor Bogdanoff, l'un des célèbres jumeaux, est décédé du Covid-19 six jours après son frère La rédaction vous conseille. La Suite Après Cette Publicité Moins de cycles de tests Pour les élèves cas contact, il ne sera désormais plus nécessaire de recommencer le procédé à chaque cas positif dans une classe. "Pas se défausser" Pour eux,"le manque de transparence a été un autre marqueur de la gestion sanitaire des établissements scolaires." "A aucun moment, les données scientifiques sous-jacentes au protocole ou les seuils de contaminations, d’hospitalisations, de réanimations et de décès, pédiatriques et adultes, pour passer d’un niveau à l’autre du protocole sanitaire, n’ont été communiqués, s’ils existent", est-il encore avancé. Sur le même sujet Covid-19: depuis la rentrée plus d'un test de dépistage sur quatre concerne un enfant En conclusion, les signataires appellent à plus de transparence puisque"le ministre de l’Éducation nationale a la fâcheuse tendance de communiquer les évolutions de protocole les veilles de rentrée, le plus souvent dans des articles à accès payant. Le cycle de dépistage ne redémarre que si le second cas confirmé a eu des contacts avec les autres élèves après un délai de 7 jours suite à l’identification du premier cas”, écrit sur son site le ministère." Une attaque qui fait référence au dernier protocole sanitaire en milieu scolaire dévoilé dimanche dernier, quelques heures avant la rentrée scolaire . 6 cycles par participantes Pour leurs travaux, les scientifiques ont analysé les données remplies par des femmes de 18 à 45 ans, et n'utilisant pas de contraception, sur une application servant à surveiller ses cycles (par exemple pour connaître ses périodes de fécondité), validée par l'Agence américaine des médicaments.

"Un ministre ne devrait pas se défausser ainsi de ses responsabilités, en refusant le dialogue et en imposant la libre circulation virale et les dangers induits à titre individuel et collectif", conclut le document. dossier : . Un texte qui précise également que si l’élève est cas contact d’un cas confirmé au sein de sa sphère familiale, une quarantaine de sept jours à compter de la survenue du cas doit être respectée et un test antigénique ou PCR doit être réalisé à l’issue de cette quarantaine, sauf si l’élève a moins de 12 ans ou qu’il bénéficie d’un schéma vaccinal complet.