Covid-19, Coronavirus, Vaccin, Union-Europeenne

Covid-19, Coronavirus

Covid-19 : un vaccin différent pour la 3e dose serait plus efficace selon l’Agence européenne des médicaments

💊 L’Agence européenne des médicaments doit également examiner la semaine prochaine un médicament anti-Covid à administration orale produit par l'américain Merck.

22/10/2021 01:21:00

💊 L’Agence européenne des médicaments doit également examiner la semaine prochaine un médicament anti-Covid à administration orale produit par l'américain Merck.

Le régulateur européen a fait savoir que des études montraient une réponse immunitaire plus importante lorsque le vaccin de rappel différait des deux premières doses.

Vers un nouvel aiguillage de la troisième dose ? L’administration durappel contre le Covid-19pourrait susciter une réponse immunitaire plus forte si elle était effectuée avec un vaccin différent de celui reçu lors des premières injections, a souligné ce jeudi l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Désinformation et populisme : comment Florian Philippot a adapté son discours aux militants antivax Le déplacement calamiteux de Zemmour à Marseille se termine par un échange de doigts d’honneur « Chinafrique », l’heure des désillusions

Le régulateur, basé à La Haye, a indiqué qu’il étudiait des données pour décider s’il s’alignerait sur une décision de l’Agence américaine des médicaments (FDA), qui a autorisé mercredi l’injection d’un vaccin différent pour la dose de rappel de celui utilisé pour les premières doses.

Les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, Johnson & Johnson et AstraZeneca sont ceux actuellement autorisés au sein de l’Union européenne. L’EMA a approuvé le principe d’une troisième dose de Pfizer-BioNTech pour les plus de 18 ans, laissant aux Etats le choix plus précis des populations éligibles. headtopics.com

«Nous constatons quelques résultats prometteurs dans des études qui confirment que cette approche suscite, avec certaines combinaisons de vaccins, une réponse immunitaire plus forte que lorsque le même vaccin est utilisé pour une injection supplémentaire»,

a déclaré lors d’une conférence de presse Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale à l’EMA.pour renforcer l’immunité des personnes vaccinées, qui semble baisser après plusieurs mois, bien qu’utilisant habituellement le même type de vaccin.

Un rappel à ARN messager plus efficaceUne étude rendue publique aux Etats-Unis la semaine dernière a montré que les personnes ayant reçu le vaccin Johnson & Johnson qui, comme AstraZeneca, utilise la technologie classique à vecteur viral, semblaient mieux protégées par une dose de rappel d’un vaccin à ARN messager, comme Pfizer ou Moderna.

Les vaccins à ARN messager administrés en dose de rappel«semblent fonctionner beaucoup mieux»pour stimuler les défenses immunitaires«et sont capables de susciter une réponse immunitaire vraiment forte»,a déclaré Marco Cavaleri. L’EMA doit également décider le 25 octobre si elle approuve les rappels avec le vaccin Moderna, a-t-il ajouté. headtopics.com

PSG (F) : l'affaire Hamraoui pourrait conduire à un départ d'au moins une joueuse Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot et proche de Nicolas Hulot, mis « en retrait » de la campagne PSG : Sergio Ramos sort enfin du silence !

Une étude rendue publique jeudi par l’alliance Pfizer-BioNTech a indiqué qu’une troisième dose de leur vaccin est efficace à 95,6 % contre les formes symptomatiques de la maladie. L’EMA compte par ailleurs décider dans les deux mois à venir si elle approuve le vaccin Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, après que les deux laboratoires lui eurent soumis leurs données la semaine dernière.

A lire aussiInternational20 oct. 2021 Lire la suite: Libération »

« Nous ne sommes pas des lanceurs d’alerte ! » : Emmanuel Macron tâcle Boris Johnson

A l’issue d’une conférence de presse avec Mario Draghi autour de la signature d’un traité franco-italien, Emmanuel Macron est revenu sur la lettre publiée su...

Le Covid-19 fait muter le marché de l’artA l’heure où s’ouvre la Foire internationale d’art contemporain, comment le marché de l’art s’est-il adapté aux crises provoquées par la pandémie ?

VIDEO « Une question idiote » : Didier Raoult sans filtre sur le vaccin contre la Covid-19 - VoiciMardi 19 octobre 2021, Didier Raoult était présent sur le plateau de Touche pas à mon Poste. Au moment d’évoquer le vaccin contre la Covid-19 , le polémiste n’a pas mâché ses mots face à Cyril Hanou... N'a pas le parcours scientifique et universitaire du Professeur Didier Raoult qui veut. Et n'en déplaisent à BIGPHARMA et ses valets lobbyistes du CNRS, de Inserm, de aphm_actu, de APHP, Didier Raoult est une sommité scientifique mondiale. D'où cette jalousie obsessionnelle!

«Charlatanisme», «homicide volontaire» : le Sénat brésilien accable Bolsonaro pour sa gestion du Covid-19Un rapport auscultant les décisions prises - ou non - par le président brésilien contre la pandémie est rendu ce mercredi. Une première charge avant d’éventuelles suites judiciaires. Pendant un moment j’ai cru que c’était Macron… Notre Senat n'est pas au niveau. Et pourtant macron a fait bien pire en France... Un article très léger. Aucune mention de preventsenior, ni que des patients ont reçu de la chloroquine à leur insu, parfois avec la contrainte de l'armée. Tout cela sur base des documents falsifiés de M. Raoult.

Feux, transes et esprits... spiritisme au Venezuela pour en finir avec le Covid-19Dans la nuit noire, Victor Medina, regard vide, fait voler des étincelles rougeâtres du feu qu'il traverse pieds-nus. S'emparant d'une bûche ardente, il la fracasse contre son crâne avant de mordre des braises. AndreTostaM Pas pire que les vaccins !... Peut être même mieux ? AndreTostaM Bandes de sataniques...!

Covid-19: pourquoi conditionner le passe sanitaire à la troisième dose n’est pas simpleAlors que de légers signes de rebonds du Covid_19 pointent ces derniers jours en France, l’exécutif cherche la bonne formule pour accélérer le rythme de la campagne de rappel vaccinal. Vous voulez dire que le Cabinet McKinsey cherche la bonne formule Sûr qu’avec 11 millions distribués aux cabinets de Conseil on peut être certain qu’ils vont trouver la formule pour culpabiliser ceux qui rechignent à la vaccination et surtout rendre plus hargneux les vaccinés Campagne de communication illégale : les injections expérimentales jusqu'en 2023 en phase de tests avec effets indésirables graves ne sont PAS OBLIGATOIRES.

Covid-19 : les Français défavorables à l'obligation d'une troisième doseSONDAGE EXCLUSIF - Majoritairement favorables au passe sanitaire, les Français refusent cependant qu'une troisième dose soit obligatoire pour continuer à en bénéficier. Je crois que vous avez inversé les deux chiffres. Les mêmes sondeurs quo disent macaron à 24% sûrement... confirmez donc vos sondages par sondage Twitter facile à mettre en place pour voir , non ?