Ces confidents de présidents qui n'ont pas su tenir leur langue

Ces confidents de présidents qui n'ont pas su tenir leur langue

16/01/2022 03:00:00

Ces confidents de présidents qui n'ont pas su tenir leur langue

Astrologue, chauffeur ou tout simplement journaliste, ils ont recueilli les confessions de nos présidents, avec à chaque fois l’idée d’en faire un best-seller...

Valéry Giscard d’Estaing, n’avait pas vraiment plu aux deux protagonistes, chacun la tenant pour une personne de confiance.Élizabeth TeissierLa plus célèbre des astrologues du PAF avait ses entrées à l'Élysée sous le règne de

François Mitterrand. Elle lui tirait les cartes, le conseillant même, selon ses dires, sur des sujets aussi variés que le traité de Maastricht ou la nomination d'Édith Cressonà Matignon. Si toutes leurs entrevues devaient rester confidentielles, elle a fini par publier

Lire la suite: Vanity Fair France »

et Valéry Giscard d’Estaing , n’avait pas vraiment plu aux deux protagonistes, chacun la tenant pour une personne de confiance. Élizabeth Teissier La plus célèbre des astrologues du PAF avait ses entrées à l'Élysée sous le règne de François Mitterrand . Elle lui tirait les cartes, le conseillant même, selon ses dires, sur des sujets aussi variés que le traité de Maastricht ou la nomination d' Édith Cresson à Matignon. Si toutes leurs entrevues devaient rester confidentielles, elle a fini par publier Sous le signe de Mitterrand (Editions n°1) en 1997. Jean-Claude Laumond Le chauffeur attitré de Jacques Chirac, qui l'a conduit du ministère de l'agriculture à l'Élysée en passant par la mairie de Paris, a été le témoin privilégié de l'ascension de son patron, mais aussi le confident de sa vie sentimentale agitée. Tous ces secrets, il les aurait gardés pour lui s'il n'avait pas été congédie du jour au lendemain. Pour se venger, il a tout balancé dans Vingt-cinq ans avec lui