Blocages et manifestation en Martinique contre l'obligation vaccinale

22/11/2021 23:03:00

Blocages et manifestation en Martinique contre l'obligation vaccinale

Coronavirus, Manifestation

Blocages et manifestation en Martinique contre l'obligation vaccinale

Comme dans d’autres territoires d’Outre-mer, le pass vaccinal pour les soignants est la goutte d’eau qui fait déborder le vase d’une grande colère sociale

ont défilé dans les rues de Fort de France, avec une incursion dans le village d’arrivée de la transat Jacques Vabre.La manifestation, à l’appel d’organisations syndicales protestant notamment contre l’obligation vaccinale des soignants, a rassemblé jusqu’à 1.300 personnes devant la préfecture, selon la police. Le mouvement s’est ensuite clairsemé alors que les syndicats attendaient une rencontre avec le préfet. Le reste du cortège s’est ensuite rendu sur le village de la transat Jacques Vabre, célèbre course de voile dont les skippers arrivent à partir de mardi en Martinique.

Lire la suite:
20 Minutes »

Roanne : Silvio De Sousa suspendu à cause d'un geste sur un arbitre lors d'un match amical - BeBasket

Accusé d'avoir frappé l'arbitre Paul Antiphon lors d'une rencontre amicale à Vichy à l'occasion de la dernière fenêtre internationale, le pivot roannais a écopé d'un match de suspension en Betclic ÉLITE. Il restera ainsi en civil lors de la réception de Cholet Basket. Lire la suite >>

Dire que certains pays aimeraient en avoir des vaccins. Il faut les calmer

Les infos de 8h - Coronavirus en Autriche : 40.000 manifestants contre les restrictions sanitairesÀ l'appel de l'extrême-droite, de nombreux Autrichiens ont défilé dans les rues de Vienne contre l'obligation vaccinale et le reconfinement. Contre propagande Oui on sait, et 3 millions en France de l'extrême centre L'appel était vraiment de l'esstremdrouate ? Ce n'est pas plutôt vous, qui vous faîtes le chantre d'un constat qui peut être gênant dans notre univers franco-latino-obéissant ?

Un mouvement de grève générale débute ce lundi en MartiniqueLes 17 syndicats signataires du préavis de grève demandent notamment la fin de l’obligation vaccinale pour les soignants et la hausse des salaires et des minima sociaux Dans la connerie ils sont tous frères, sinon ils ne peuvent pas se blairer. Le con -tribuable de la métropole payera bien ! 👏👏👏 bravo les gars. Si seulement en métropole les gens pouvaient s'en inspirer

Après la Guadeloupe, un appel à la grève générale lancé en MartiniqueLe préavis de grève détaille dix points de revendications, parmi lesquels la fin de l’obligation vaccinale et des suspensions pour les soignants. les antilles, moins lache que la métropole. Les antillais, des hommes à couilles. les antillaises des femmes fortes. Assez de la dictature sanitaire. JojojoBananana c’est tendu chez toi grand? Je le répète, laissons les dans dans merde !! 🤬🤬🤬 ilesGuadeloupe FAMartinique

Des blessés lors de manifestations contre l’armée française au Burkina FasoEn provenance de la Côte d’Ivoire et à destination du Niger, l’avancée du convoi logistique de l’armée française a provoqué des manifestations jusque dans la capitale Ouagadougou

Heurts pendant une manifestation contre des mesures anti-Covid à BruxellesLa police a utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes face à un groupe de personnes lançant des projectiles. Au moins deux policiers ont été blessés et un manifestant a été évacué en ambulance.

des manifestants ont défilé dans les rues de Fort de France, avec une incursion dans le village d’arrivée de la transat Jacques Vabre.Florine Boukhelifa publié le 21/11/2021 à 09:17 Les Autrichiens se sont mobilisés dans les rues de la capitale, samedi 20 novembre contre les mesures sanitaires instaurées dans le pays.Martinique , à partir de ce lundi.des suspensions pour les soignants , mais aussi la hausse des salaires et des minima sociaux, le prix des carburants et du gaz.

La manifestation, à l’appel d’organisations syndicales protestant notamment contre l’obligation vaccinale des soignants, a rassemblé jusqu’à 1.300 personnes devant la préfecture, selon la police.000 personnes ont ainsi défilé dans les rues de Vienne , à l'appel de l'extrême-droite,  pour protester contre le reconfinement du pays dès lundi et la vaccination obligatoire à compter du 1er février prochain . Le mouvement s’est ensuite clairsemé alors que les syndicats attendaient une rencontre avec le préfet. La Raffinerie des Antilles se rallie au mouvement D’autres corporations ont d’ores et déjà annoncé qu’elles suivraient également le mouvement, comme à la SARA (Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles), ou au centre pénitentiaire de Ducos, où quelques agents pourraient entrer en grève. Le reste du cortège s’est ensuite rendu sur le village de la transat Jacques Vabre, célèbre course de voile dont les skippers arrivent à partir de mardi en Martinique. À l'avant du cortège, certains ont revêtu un gilet pare-balles pendant que d'autres portent une étoile jaune avec la mention"non vacciné". Les transports en commun particulièrement perturbés Des banderoles et des drapeaux ont été arrachés sur le site installé sur le front de mer de la ville. Si samedi matin encore, les automobilistes faisaient la queue aux abords des pompes à essence, le phénomène s’est tari au fil du week-end.

L’installation du village d’arrivée de la transat Jacques Vabre à Fort-de-France fait l’objet de critiques de la part de mouvements anticolonialistes. "Soulèvement populaire" , peut-on ainsi entendre. Si samedi matin encore, les automobilistes faisaient la queue aux abords des pompes à essence, le phénomène s’est tari au fil du week-end. Au début du mois de novembre, le tribunal administratif de Fort-de-France a rejeté une requête du mouvement international pour les réparations (MIR) demandant la fermeture des frontières de la Martinique et l’annulation de la transat Jacques Vabre. Outre le blocage du port, de la raffinerie de l’île et des zones commerciales de l’agglomération de Fort-de-France, des perturbations dans l’accueil des élèves ont été observées dans plusieurs communes de ."Les gens sont en résistance, nous nous battrons pour nos droits et nous resterons ici pour défendre l' Autriche ", clame Mickaël, un partisan du parti. Les transports en commun de la communauté d’agglomération du centre de l’île sont partiellement perturbés en raison des différents barrages, a prévenu la régie des transports du centre. En guerre contre la vie chère Ces blocages s’inscrivent dans le cadre de l’appel à la grève générale lancé par 17 organisations syndicales aux revendications variées parmi lesquelles on compte la fin de l’obligation vaccinale et des suspensions pour les soignants, mais aussi la hausse des salaires et des minima sociaux et la baisse des prix des carburants et du gaz."Les messages sur Telegram disent que l'insurrection arrive. “Grâce aux forces de l’ordre présentes et aux réquisitions de la préfecture, nous avons pu dégager les axes avec des moyens plus importants comme des camions grappins, des camions bennes avec plus de tonnage”, a expliqué Eric Dethelot.

« Je condamne les violences, mais il y a une situation extrêmement éruptive dans nos pays en ce moment », a déclaré la sénatrice PS de Martinique Catherine Conconne, qui défendait lundi après-midi un amendement au projet de budget pour 2022, plaidant pour l’application temporaire d’un taux de TVA réduit sur le fret à destination de la Martinique, la Guadeloupe et La Réunion. « La vie chère constitue l’élément le plus compliqué à gérer et l’élément de récrimination le plus fort de nos populations », a-t-elle souligné. Inquiètes, les autorités avait dépêché dès vendredi des centaines de policiers à Vienne. Les syndicats demandent également la prise en charge totale des tests de chlordéconémie, maladie liée au chlordécone, ce pesticide largement utilisé dans les champs de banane entre 1972 et 1993, et suspecté d’être responsable de nombreuses maladies comme le cancer de la prostate. . À écouter également dans ce journal À lire aussi.