Tokyo 2020, Jeux-Olympiques-De-Tokyo-2020-En-2021, Bielorussie-Belarus, Athletisme

Tokyo 2020, Jeux-Olympiques-De-Tokyo-2020-En-2021

Accueillie par la Pologne, la sprinteuse bélarusse Tsimanouskaya attendue mercredi à Varsovie

Après avoir refusé d’être rapatriée de force au Bélarus pour avoir critiqué sa fédération d’athlétisme sur les réseaux sociaux, l’athlète Krystsina Tsimanouskaya s’est réfugiée à l’ambassade de Pologne à Tokyo.

03/08/2021 13:40:00

Après avoir refusé d’être rapatriée de force au Bélarus pour avoir critiqué sa fédération d’athlétisme sur les réseaux sociaux, l’athlète Krystsina Tsimanouskaya s’est réfugiée à l’ambassade de Pologne à Tokyo. Tokyo2020

Après avoir refusé d’être rapatriée de force au Bélarus pour avoir critiqué sa fédération d’athlétisme sur les réseaux sociaux, l’athlète Krystsina Tsimanouskaya s’est réfugiée à l’ambassade de Pologne à Tokyo.

La sprinteuse bélarusse Krystsina Tsimanouskaya dans une vidéo diffusée lundi.(Krystsina Tsimanouskaya/ESN/AFP)Léa Masseguinpublié le 3 août 2021 à 8h08C’est désormais quasi certain. A Tokyo, où elle était alignée pour le sprint du 200 mètres aux Jeux olympiques, la Bélarusse Krystsina Tsimanouskaya a échappé aux griffes de la dernière dictature d’Europe. Depuis lundi matin, l’athlète de 24 ans est réfugiée à l’ambassade de Pologne à Tokyo. Elle devrait s’envoler mercredi pour Varsovie, qui lui a accordé un visa humanitaire, un document autorisant l’accès d’un pays à une personne dont la sécurité est menacée, avant qu’elle n’obtienne un statut de réfugié.

Les produits Nike vont être difficiles à trouver dans les prochains mois Test de l’iPhone 13 Pro: l’excellence en photo, une gigantesque autonomie PSG - Montpellier : les compositions probables

«Krystsina Tsimanouskaya est déjà en contact avec des diplomates polonais à Tokyo. Elle a reçu un visa humanitaire. La Pologne fera tout ce qui est nécessaire pour l’aider à poursuivre sa carrière sportive»,

a confirmé Marcin Przydacz, le ministre polonais des Affaires étrangères, sur Twitter.«Elle est en sécurité au Japon. Elle arrivera en Pologne cette semaine pour poursuivre sa carrière Lire la suite: Libération »

Les images du nouveau système de missiles de la Corée du Nord

Les missiles tirés mercredi par la Corée du Nord ont servi de tests pour un nouveau 'système de missiles de combat ferroviaire' conçu comme un possible moyen...

Toujours dans les mauvais coup libération.... Entre ça, Vitaliy Shishov et l'activiste qui a été arrêté après un détournement d'aéronef ça commence à faire beaucoup là non? On laisse la situation pourrir jusqu'à quand? Vous ne mentionnez le rôle néfaste de la Macronie dans cette sale affaire . (J’en sais rien, je vous donne des pistes )

Bon courage et bonne chance ! 💪😊🤞 Dans l’ambassade d’un pays qui supprime des droits aux femmes, ça va mal finir 😭

Privée d’épreuve, la sprinteuse biélorusse Krystsina Tsimanouskaya demande l’asile à l’AutricheLa coureuse devait se présenter lors des séries lundi. Mais après des critiques émises contre ses coachs sur Instagram, elle aurait été mise de côté par ces derniers et se serait vu ordonnée de rentrer au pays. Ce qu’elle refuse. serieux, c'est ca le Japon?

L’athlète biélorusse se disant forcée de quitter le Japon est “en sécurité” à TokyoKrystsina Tsimanouskaya, sprinteuse aux JO de Tokyo, a affirmé avoir été conduite de force à l'aéroport après avoir critiqué les instances sportives de son pays. une bonne chose de faite. Reste à l'accepter comme réfugiée Politique en Europe ... si l'Allemagne peut se bouger. Merci. Et pourquoi pas la France ! Elle est convoquée BHertogh Elle n'a pas à faire de politique ! Ou peut-être a-t-elle un plan de carrière, ... aux USA !

Le quart de finale des JO de Tokyo Pologne-France mardi à 14h30Le quart de finale de l'équipe de France de volley face à la Pologne aux JO de Tokyo aura lieu mardi 3 août à 14h30, heure française. Bravo! C'est pas fini, sa sent la finale !! 😊 Schodo_91

Jeux Olympiques : ce que l'on sait de l'affaire de l'athlète biélorusse menacée par MinskÉCLAIRAGE - Krystsina Tsimanouskaya a affirmé être contrainte à se retirer des JO et menacée d'un départ forcé pour avoir critiqué sa fédération.

En Hongrie, le Français Ocon signe sa première victoire en Grand PrixEt offre par la même son premier titre à l’écurie française Alpine-Renault depuis 2008

Le marché français «ne repart pas» et l'année s'annonce difficilePar rapport à juillet 2020, marqué par la reprise avec la réouverture des concessions automobiles, le marché est en baisse de 35,35 % avec 115.713 immatriculations de voitures neuves particulières En même temps à quoi bon acheter une voiture alors qu’on est déconfiné 2 mois par an. Pourtant avec cette offre de véhicules électriques plus tentants les uns que les autres et si bon marché ! Je ne comprends pas 🤔