12 Coups de midi : l'action grivoise et très gênante de Jean-Luc Reichmann envers la championne - Voici

12 Coups de midi : l'action grivoise et très gênante de Jean-Luc Reichmann envers la championne

22/10/2021 16:52:00

12 Coups de midi : l'action grivoise et très gênante de Jean-Luc Reichmann envers la championne

Jean-Luc Reichmann était en forme en cette veille de week-end dans les Douze coups de midi. L’animateur, tout émoustillé par le récit de la rencontre entre Amélie, maître de l’émission, et son chér...

il a souhaité en connaître un peu plus sur la vie privée de la candidate.Dérapage de Jean-Luc ReichmannEn couple depuis 17 ans avec Grégory, Amélie a le cœur fermé à double tour. Curieux, Jean-Luc Reichmann n’est pas passé par quatre chemins pour savoir comment les tourtereaux s’étaient rencontrés. Tout démarre par une soirée entre copines.

Zemmour annonce 9 jours d'ITT pour avoir été blessé au poignet avant son meeting Pierre Rabhi, le départ du colibri Présidentielle 2022 : Éric Zemmour blessé au poignet en marge de son premier meeting

«Nous cherchions une rave party, a commencé Amélie.On était plus du style discothèque mais on voulait savoir ce que ça donnait». Sauf que la soirée ne s’est pas déroulée comme prévu puisque le petit groupe s’est complètement perdu : «

On cherchait, on tournait, on entendait le bruit mais on ne trouvait pas. Et en tournant dans un petit village pas loin de chez moi,on a vu un jeune homme qui rentrait chez lui». Ce jeune homme, vous l’aurez compris, était donc Grégory : « headtopics.com

On lui a demandé s’il savait où ça avait lieu et on a discuté, jusque tard dans la nuit. J’ai trouvé un mari mais pas de rave party». Échaudé par ces révélations,Jean-Luc Reichmann s’est mis à pousser des cris imitant l’acte sexuel

, le regard de braise tourné vers Amélie. Un moment gênant à l’issue duquel la réaction de la candidate ne s’est pas fait attendre : «Ah non, quand même ! Il est midi Lire la suite: Voici »

« Nous ne sommes pas des lanceurs d’alerte ! » : Emmanuel Macron tâcle Boris Johnson

A l’issue d’une conférence de presse avec Mario Draghi autour de la signature d’un traité franco-italien, Emmanuel Macron est revenu sur la lettre publiée su...

VIDÉO – « C'est un fardeau pour la gauche » : François Hollande égratigne Jean-Luc Mélenchon - GalaSur le plateau de C à Vous, François Hollande s’en est pris à Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle 2022. Selon l’ancien Président, l’homme politique à la tête des Insoumis serai...

'Ce n'est pas sérieux !' : vif échange sur BFMTV entre Alexis Corbière et Maxime Switek à propos... d'une photo de Jean-Luc MélenchonCe mercredi 20 octobre sur BFMTV, Alexis Corbière et Maxime Switek ont eu un échange houleux autour d'une photo de Jean-Luc Mélenchon qui n'était pas à son avantage.

Jean Castex annonce une « indemnité classe moyenne » pour préserver le pouvoir d’achatUne aide de 100 euros sera versée aux 38 millions de Français percevant moins de 2 000 euros net par mois, a indiqué le premier ministre jeudi soir. Elle doit leur permettre de faire face à la hausse des prix, notamment des carburants. C'est très respectable de la part du gouvernement français. Vous devez être très content que vous ayez un pays qui fait beaucoup d'efforts pour satisfaire ses citoyens... horrible Si c'est comme ça qu'ils gèrent le pays, il y a effectivement de quoi s'inquiéter sur leurs aptitudes ...

Jean-Michel Blanquer insulté dans une vidéo virale, une plainte déposéeLe ministère de l'Education nationale a décidé de porter plainte contre un jeune homme qui a attaqué Jean-Michel Blanquer via une vidéo qui est devenue virale.

Jean-Michel Blanquer menacé dans une vidéo : son ministère porte plainte - GalaLe ministre de l'Éducation nationale a été pris à partie dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux : il y est insulté, mais également menacé par un groupe de jeunes hommes retirant l...

Jean-Michel Blanquer insulté et menacé de mort, le ministère porte plainte«On n... ta mère, y’a pas de souci». Après la publication d’une violente vidéo sur les réseaux sociaux où le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, est insulté et menacé, le ministère a déposé plainte contre l'auteur présumé des faits. Rayanne B., qui compte 36.000 abonnés sur Instagram, comparaîtra ainsi le 2 novembre devant le tribunal correctionnel d’Évry. Il sera jugé pour «outrage et menace de mort sur personne dépositaire de l'autorité publique», a indiqué l'Agence France-Presse.