Infrabel, Nivelles, Drones, Vol De Câbles, Intelligence Artificielle

Infrabel, Nivelles

Un incubateur nivellois propose à Infrabel des drones autonomes pour lutter contre le vol de câbles de cuivre

Un incubateur nivellois propose à Infrabel des drones autonomes pour lutter contre le vol de câbles de cuivre

11.9.2019

Un incubateur nivellois propose à Infrabel des drones autonomes pour lutter contre le vol de câbles de cuivre

Infrabel va-t-il bientôt faire appel aux drones pour lutter contre le vol de câbles de cuivre ? Le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire l’envisage en tout cas sérieusement. Des discussions ont déjà eu lieu avec des sociétés ou des...

Parallèlement, un incubateur nivellois propose un système autonome innovant. Objectif : faire décoller les drones automatiquement, de manière autonome, à la moindre alerte.

Dérogations nécessaires Le projet intéresse Infrabel. Mais pour qu’il puisse décoller, et quel que soit l’opérateur sélectionné, il faudra d’abord obtenir les dérogations nécessaires pour pouvoir survoler le réseau ferré."La technologie est là ; elle est au point. Mais la législation est stricte en matière d’utilisation de drones", explique Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel."La Loi prévoit notamment que le pilote doit avoir en permanence son drone en vue. Or, ici, si on déploie des drones pour surveiller le réseau, il faut évidemment pouvoir leur permettre d’aller à 10, 15 ou 20 km ; il faudra donc trouver une solution juridique". Six groupes de travail sont prévus dans ce but au sein du Belgian Civil Drone Council. Ces groupes réunissent tous les acteurs concernés, dont la DGTA (administration de l’aéronautique), le SPF-Mobilité, Infrabel et des industriels. Le respect de la vie privée (photos, vidéos, passage à proximité d’une habitation), la sécurité en vol (trafic aérien) et les nuisances éventuelles (léger bruit) sont également prises en considération.

Précisons enfin que le projet nivellois est mené par plusieurs partenaires, dont des universités (ULB, UCL,…), l’InBW, la province du Brabant wallon et le Pôle Aérospatial wallon Skywin, notamment.

Lire la suite: RTBF info

Des pizzas royales sur des cônes : un concept made in BelgiumAvez-vous déjà rêvé d’une pizza sur un cornet de glace ? Ou de tenir en main votre pizza sans que le fromage ne coule sous vos doigts et que votre bouche ne doive s’empresser de dévorer son bout pointu ? C’est ce que propose « Queens of Cones » avec ses pâtes à pizza généreusement garnies que l’on peut tenir comme un cornet de frites !

Gouvernement wallon: un coquelicot bleuté qui annonce des politiques antipopulaires, dénonce le PTB'Il y a une volonté de créer un écran de fumée avec cet accord. On y parle d'un plan d'investissement social et écologique, mais entre les lignes on voit le retour des mêmes recettes libérales', a réagi mardi Germain Mugemangango, porte-parole et chef...

Le PTB dénonce l’accord de gouvernement wallon: «Un coquelicot bleuté qui annonce des politiques antipopulaires»« Il y a une volonté de créer un écran de fumée avec cet accord. On y parle d’un plan d’investissement social et écologique, mais entre les lignes on voit le retour des mêmes recettes libérales », a réagi mardi Germain Mugemangango, porte-parole et chef de groupe du PTB au parlement wallon, au lendemain de la présentation des accords conclus par le PS, le MR et Ecolo en vue de la formation des gouvernements en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Brexit: le Royaume-Uni devra proposer un commissaire s’il ne quitte pas l’UE le 31 octobreLe gouvernement britannique devra envoyer un commissaire à Bruxelles si le Brexit n’a pas lieu le 31 octobre, a souligné mardi la présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Un incendie dans un hôpital allemand fait un mort et une centaine de personnes à traiterUne personne a perdu la vie dans l'incendie d'un hôpital à Düsseldorf (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), dans l'ouest de l'Allemagne et à une centaine de kilomètres de la frontière belge. Une douzaine de personnes ont aussi été blessées, ont confirmé...

Explosion des coûts pour la biotech Kiadis qui a chuté de 60% en un anLes dépenses opérationnelles de Kiadis ont plus que doublé au premier semestre. Mais, ses liquidités actuelles lui permettent de poursuivre ses activités pendant une année.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

11 septembre 2019, mercredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Violences xénophobes en Afrique du Sud : des centaines de nigérians quittent le pays

Nouvelles suivantes

L'eau gratuite dans les restaurants wallons? 'Cela aura un impact sur l'emploi'
Nouvelles précédentes Nouvelles suivantes