Energie, Gaz, Electricité, Salaires, Taxe

Energie, Gaz

Tinne Van der Straeten : « L’indexation des salaires n’est pas à l’ordre du jour »

Tinne Van der Straeten : « L’indexation des salaires n’est pas à l’ordre du jour »

16-09-21 03:04:00

Tinne Van der Straeten : « L’indexation des salaires n’est pas à l’ordre du jour »

Avec une inflation de 2,73% pour le mois d'août, cela fait presque dix ans que la Belgique n'a pas connu pareille hausse...

Le gaz naturel, par exemple, coûte presque 50% de plus qu'il y a un an. L'électricité, elle, coûte 17% de plus qu'il y a un an et bat son record historique de prix.Ce mercredi, la ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen) indiquait essayer de faire en sorte que le prix de la facture ne gonfle pas davantage à l’avenir : "Il y a différents composants sur la facture d’électricité", explique-t-elle. "Le prix de l’électricité et du gaz d’une part, et les taxes et redevances du fédéral et des régions d’autre part. Il y a un engagement clair dans l’accord du gouvernement fédéral sur lequel nous travaillons ensemble avec le ministre des Finances Vincent Van Peteghem qui vise à ce que cette part fédérale n’augmente pas." Pas de diminution des taxes, donc.

Inde : Facebook à nouveau pointé du doigt après la propagation d’images et de propos haineux Montrer ses cernes, voire les accentuer : l'étonnante nouvelle tendance beauté Accident sans gravité pour Georges-Louis Bouchez, président du MR, lors d'une compétition automobile

Tinne Van der Straeten :"les taxes fédérales n'augmenteront pas" - QR le débat - 16/09/2021 Avec une inflation de 2,73% pour le mois d'août, cela fait presque dix ans que la Belgique n'a pas connu pareille hausse des prix. Le gaz naturel, par exemple, coûte presque 50% de plus qu'il y a un an. L'électricité, elle, coûte 17% de plus qu'il y a un an et bat son record historique de prix. Ce mercredi, la ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten indiquait essayer de faire en sorte que le prix de la facture ne gonfle pas davantage à l’avenir :"Il y a différents composants sur la facture d’électricité", explique-t-elle. "Le prix de l’électricité et du gaz d’une part, et les taxes et redevances du fédéral et des régions d’autre part. Il y a un engagement clair dans l’accord du gouvernement fédéral sur lequel nous travaillons ensemble avec le ministre des Finances Vincent Van Peteghem qui vise à ce que cette part fédérale n’augmente pas." Pas de diminution des taxes, donc. Mais en attendant, les Belges doivent faire face à ces augmentations. Et pour cela, nombreux sont ceux qui réclament une indexation des salaires. Une requête à laquelle le gouvernement n’accèdera pas dans l’immédiat : "L’indexation des salaires n’est pas à l’ordre du jour actuellement", annonce la ministre fédérale de l’Energie. "Nous sommes dans un débat d’énergie. Il y a bien sûr un lien avec l’indexation, mais en tant que ministre de l’Energie, j’agis sur le champ de l’énergie. Nous pouvons investir dans des énergies renouvelables, favoriser la transition énergétique qui nous apportera beaucoup de bénéfices."

Tinne Van der Straeten :"l'indexation des salaires n'est pas à l'ordre du jour" - QR le débat -... Mais en attendant, les Belges doivent faire face à ces augmentations. Et pour cela, nombreux sont ceux qui réclament une indexation des salaires. Une requête à laquelle le gouvernement n’accèdera pas dans l’immédiat :"L’indexation des salaires n’est pas à l’ordre du jour actuellement", annonce la ministre fédérale de l’Energie. "Nous sommes dans un débat d’énergie. Il y a bien sûr un lien avec l’indexation, mais en tant que ministre de l’Energie, j’agis sur le champ de l’énergie. Nous pouvons investir dans des énergies renouvelables, favoriser la transition énergétique qui nous apportera beaucoup de bénéfices." Fernand Grifnée, administrateur-délégué d’ORES, approuve le discours de la ministre à deux exceptions près : "Il faut que cet investissement que tout le monde paie profite à tous. Pour cela, nous sommes en train d’installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de logements sociaux", assure-t-il. "Ensuite, il faut accompagner cet investissement de mesures pour régler les cas les plus urgents. Dans le cadre de la lutte contre le covid, le gouvernement a permis à toute personne qui est en difficulté de paiement par rapport à sa facture d’électricité de se rapprocher de son CPAS et d’ainsi devenir client du gestionnaire de réseau (ORES) tout en bénéficiant automatiquement du tarif social, soit 30 % en moins. Mais aujourd’hui, presqu’aucun client ne l’a fait." headtopics.com

Fernand Grifnée :"il faut mettre les mesures sociales en avant" - QR le débat - 16/09/2021 Fernand Grifnée, administrateur-délégué d’ORES, approuve le discours de la ministre à deux exceptions près :"Il faut que cet investissement que tout le monde paie profite à tous. Pour cela, nous sommes en train d’installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de logements sociaux", assure-t-il."Ensuite, il faut accompagner cet investissement de mesures pour régler les cas les plus urgents. Dans le cadre de la lutte contre le covid, le gouvernement a permis à toute personne qui est en difficulté de paiement par rapport à sa facture d’électricité de se rapprocher de son CPAS et d’ainsi devenir client du gestionnaire de réseau (ORES) tout en bénéficiant automatiquement du tarif social, soit 30 % en moins. Mais aujourd’hui, presqu’aucun client ne l’a fait." Il souhaite également que les personnes qui paient les prix les plus chers de 2007 puissent bénéficier du meilleur tarif possible chez les gestionnaires de réseau de distribution.

Fernand Grifnée :"il faut offrir le meilleur tarif possible aux gens qui paient le prix fort" -... Il souhaite également que les personnes qui paient les prix les plus chers de 2007 puissent bénéficier du meilleur tarif possible chez les gestionnaires de réseau de distribution. Diminuer le prix de la TVA ? Pour Germain Mugemangango, chef de file du PTB au Parlement wallon, l’une des solutions pour aider les ménages serait de diminuer la TVA sur l’énergie de 21 à 6 %.

Germain Mugemongango :"il faut réduire la TVA sur l'électricité de 21 à 6 %" - QR le débat -... Pour Germain Mugemangango, chef de file du PTB au Parlement wallon, l’une des solutions pour aider les ménages serait de diminuer la TVA sur l’énergie de 21 à 6 %. Une solution que désapprouve le chef-économiste chez Orcadia, Etienne de Callataÿ :"Si on diminue la TVA sur l’électricité en Belgique, le premier bénéficiaire macro-économique sera l’employeur. Pourquoi ? Parce nous connaissons un mécanisme d’indexation automatique des salaires. Si nous diminuons la TVA, c’est un cadeau à l’employeur au travers d’une augmentation moins rapide de la masse salariale. Mais malheureusement, il y a un populisme ambiant qui fait que ça semble trop difficile d’expliquer à la population ce genre de phénomène."

Etienne de Callataÿ :"il ne faut pas réduire la TVA sur l'électricité en Belgique" - 16/09/2021 Une solution que désapprouve le chef-économiste chez Orcadia, Etienne de Callataÿ :"Si on diminue la TVA sur l’électricité en Belgique, le premier bénéficiaire macro-économique sera l’employeur. Pourquoi ? Parce nous connaissons un mécanisme d’indexation automatique des salaires. Si nous diminuons la TVA, c’est un cadeau à l’employeur au travers d’une augmentation moins rapide de la masse salariale. Mais malheureusement, il y a un populisme ambiant qui fait que ça semble trop difficile d’expliquer à la population ce genre de phénomène." Benoît Piedboeuf, chef de groupe MR à la Chambre, n’est pas non plus en faveur d’une réduction de la TVA. Il vaudrait mieux selon lui encourager l’isolation des bâtiments pour diminuer la consommation d’électricité. headtopics.com

La prison plutôt que la maison, un condamné assigné à résidence demande à être mis en prison car il ne supporte plus sa femme Du blé contre des travaux : les talibans lancent un plan censé lutter contre la faim et le chômage en Afghanistan Autriche : le gouvernement présente ses propositions pour légaliser le suicide assisté

Benoît Piedboeuf :"nous proposons la mise en place d'un cliquet" - QR le débat - 16/09/2021 Benoît Piedboeuf, chef de groupe MR à la Chambre, n’est pas non plus en faveur d’une réduction de la TVA. Il vaudrait mieux selon lui encourager l’isolation des bâtiments pour diminuer la consommation d’électricité. Dernière solution évoquée : la mise en place d’un cliquet. « Le cliquet permet de diminuer les taxes à partir du moment où un prix augmente trop. Ce modèle très rapide à mettre en place existe aussi en matière de carburant et permet de répondre à l’urgence », détaille le chef de groupe. Dernière solution évoquée : la mise en place d’un cliquet. "Le cliquet permet de diminuer les taxes à partir du moment où un prix augmente trop. Ce modèle très rapide à mettre en place existe aussi en matière de carburant et permet de répondre à l’urgence", détaille le chef de groupe.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Ah non… pourquoi aider le pouvoir d’achat de l’électorat et du contribuable? Mais comment peut on encore croire ces ecolo! a chaque fois qu ils sont dans un gouvernement ils ne savent que taxer. Mais bien sur pas leur salaire. a exclure de toute decision. L’indexation des salaires est automatique en Belgique

Donc si l'on suit la logique de la Ministre : - L'inflation que connaît la Belgique (2,73%) ne relève pas de l'Energie (Gaz +50%; Electricité +17%), - Pour y pallier, l'Etat soutiendra les émissions de GES (centrales à gaz) avec les abattements fiscaux envisagés. quisuit? la mise en place d’un cliquet. Oui si c'est comme pour le carburant on ne voit pas de différence

Ecolo et groen doivent être interdit. Comment des imbéciles ont voté pour eux C’est la plaie du pays, ils pensent écologie mais rien à foutre des gens. Encore et toujours une approche d’écologie punitive ! Pas étonnant que les gens dépriment ! Sa secte et celle de ses amis seront à l'index aux prochaines élections !!!!!!

La honte, elle cafouille, elle invente des baisse et surtout prévoit que dans 30 ans le prix de l énergie sera au plus bas. Il faut que les écologistes dégagent. Le climat n'est pas la propriété de ces dingues, car ce sont des dingues Avec écolo ils enfoncent la population de plus en plus dans la précarité avec leur politique depuis qu’ils dirigent certains cabinets ce n’est que taxes supplémentaires et augmentation des prix ! Combien de temps cela va encore durer !!

Indexation négative des salaires des ministres jusqu'à ce que ce soit à l'ordre du jour alors. C'est plutôt équitable non ? Et ça les motiverais un peu à se sortir les doigts et s'occuper des questions en pénurie de réponse...

Dortmund klopt Besiktas na assist van MeunierBorussia Dortmund is woensdag op de eerste speeldag van de Champions League met 1-2 gaan winnen bij het Turkse Besiktas. Rode Duivel Thomas Meunier leverde een assist. Het debuterende Moldavische Sheriff Tiraspol won met 2-0 van Shakhtar Donetsk.

Red Flames veranderen van podium: niet langer op VTM, maar nu bij SBSDe televisierechten van de Red Flames, die vrijdag aan hun WK-kwalificatiewedstrijden beginnen, verhuisden van zender.

De keuzes van Vanhaezebrouck: hoe zal KAA Gent de komende maanden verteren?De coach van KAA Gent vat de Conference League aan met de bedoeling te overwinteren en alle kernspelers maximaal te benutten. Al moest hij daarvoor wel wat keuzes maken.

WIN een gesigneerd shirt van Standard of RSC AnderlechtVoorspel de score van Standard - RSC Anderlecht en maak kans op een gesigneerd shirt van jouw favoriete ploeg! De pronostiek loopt t.e.m. zondag 19 september, 18u00.Bekijk de wedstrijd zondag om 18u30 live op Eleven Sports.

Messimanie in Parijs: in het spoor van Messi tijdens zijn eerste weken bij PSGTussen zijn aankomst in Parijs en zijn eerste wedstrijd in Reims op 29 augustus verstreken drie weken. Na het bekendmaken van zijn transfer, zijn persconferentie en zijn eerste trainingen zette Lionel Messi zijn leven op de rails in de Franse hoofdstad. Toch blijft hij vooral gefocust op het spel.