Violences, Faits Divers

Violences, Faits Divers

Sri Lanka: après 10 ans, le président reconnaît la mort de 23 500 disparus de la guerre civile

Sri Lanka: après 10 ans, le président reconnaît la mort de 23 500 disparus de la guerre civile

20-01-20 17:28:00

Sri Lanka: après 10 ans, le président reconnaît la mort de 23 500 disparus de la guerre civile

Le président sri-lankais Gotabaya Rajapaksa a reconnu pour la première fois que les plus de 23.500 disparus de la guerre civile sont effectivement morts, une décennie après la fin du conflit. Rajapaksa, qui a joué un rôle-clé dans l'écrasement final...

"Le président Rajapaksa a présenté ses plans pour résoudre le problème des personnes disparues (...) Il a expliqué que les personnes manquantes sont en réalité mortes", a indiqué un communiqué de la présidence. Quelque 5.000 membres des forces de sécurité figurent parmi les 23.500 disparus recensés officiellement.

Comité de concertation : l'interdiction des voyages non-essentiels maintenue 'pour le moment' jusqu'au 18 avril Didier Reynders : 'Pas un passeport vaccinal mais un certificat pour faciliter l'organisation de voyages dès l'été' Surveillance du confinement : la grande lassitude des policiers

Le communiqué affirme que la plupart des civils disparus ont été enrôlés par les Tigres tamouls, la rébellion battue dans une vaste campagne militaire qui s'est achevée en mai 2009 dans un bain de sang. Cette défaite a mis fin à quatre décennies de conflit avec la majorité ethnique cinghalaise.

Tigres du Tamoul Gotabaya Rajapaksa dirigeait de fait à l'époque les forces armées sri-lankaises, tandis que son frère Mahinda occupait la présidence de l'île. Suite à l'élection de Gotabaya à la tête de l'État en novembre, Mahinda a été nommé Premier ministre. Aux termes des lois en vigueur, les familles des disparus ne peuvent accéder à leurs biens, leurs comptes en banque ou toucher des héritages tant qu'elles n'ont pas prouvé qu'ils sont effectivement morts - une tâche souvent impossible. headtopics.com

Les défenseurs des droits humains, qui accusent le clan Rajapaksa de crimes de guerre, estiment que 40.000 civils tamouls ont péri dans les derniers mois de la guerre, des chiffres contestés par le gouvernement.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info »

Près de 500 horaires complets vacants dans les écoles de Wallonie-Bruxelles EnseignementÉtalée sur pas moins de 115 pages, la liste des emplois vacants et disponibles dans le réseau d’enseignement Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) est...

Plus de 500.000 visiteurs lors du salon de l'auto: 'Une véritable performance'Le salon de l'auto à Brussels Expo a attiré plus de 500.000 visiteurs en 10 jours lors de son édition 2019, annonce la Fédération belge de...

Plus de 500.000 visiteurs lors du salon de l'auto: 'Une véritable performance'Le salon de l'auto à Brussels Expo a attiré plus de 500.000 visiteurs en 10 jours lors de son édition 2019, annonce la Fédération belge de...

Le salon de l'auto a accueilli plus de 500.000 visiteurs: un 'succès total', se réjouit la Febiac

Journée cruciale pour les pompiers volontaires de Nivelles après 10 ans de combat contre la Ville